Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Marseille : plusieurs milliers de personnes manifestent contre (...)

< >

Marseille : plusieurs milliers de personnes manifestent contre l’intervention turque contre les Kurdes de Syrie

dimanche 13 octobre 2019

JPEG - 178.3 ko
Le désespoir tout comme la colère ont poussé des femmes et des hommes à battre le pavé à Marseille pour dénoncer l’attaque Turque mais aussi l’abandon du peuple Kurde par les occidentaux (Photo Migué Mariotti)
JPEG - 144.5 ko
(Photo Migué Mariotti)
JPEG - 192.9 ko
(Photo Migué Mariotti)

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce samedi 12 octobre dans les rues de Marseille pour dénoncer l’intervention turque en Syrie. Salih, porte parole de la communauté kurde à Marseille rappelle les revendications de la communauté kurde : « Nous demandons à l’ONU de mettre en place, d’urgence, une zone d’exclusion aérienne au nord de la Syrie et de prendre immédiatement toutes les mesures qui s’imposent pour protéger les populations civiles de la région. Nous demandons aux organisations internationales et européennes de prendre contre le régime d’Erdogan toutes les sanctions diplomatiques et économiques nécessaires pour le faire renoncer à son projet d’invasion et de nettoyage ethnique au nord de la Syrie. Nous demandons enfin à la France de prendre les commandes de la coalition internationale de lutte contre Daech et de déployer des troupes tout au long de la frontière turco-syrienne pour stopper l’offensive turque et protéger la population civile ». Salih dénonce l’attitude de Donald Trump : « En retirant ses troupes du nord de la Syrie il a laissé le champ libre à la Turquie pour envahir cette zone. Et dès le 9 octobre, l’armée turque a commencé à procéder à des frappes aériennes et des tirs d’obus. Le même jour elle a commencé son incursion terrestre en utilisant des djihadistes spécialement formés pour cette agression ». « Ces attaques, déplore-t-il, ont provoqué la mort d’au moins 20 civils et le déplacement de dizaines de milliers de personnes ». Il rappelle que cette tragédie se produit « alors que les Kurdes ont été des alliés décisifs dans la lutte contre Daech... » Au delà de la trahison « l’Occident -et singulièrement l’Europe- ne semble pas mesurer que, dès à présent, Daech a repris du poids et recommencé les combats. Elle ne mesure pas que les Kurdes ont fait 12 000 prisonniers qu’ils ne peuvent plus surveiller car leur priorité est d’aller au combat. Certains Djihadistes ont pu s’échapper. Et que croyez-vous qu’il va se produire ? Un certain nombre va passer par la Turquie pour revenir en Europe avec toutes les menaces que cela fait peser ». Salih rappelle : « Pour Erdogan, les terroristes ce n’est pas Daech mais les Kurdes qui ont donné 11 000 vies dans la lutte contre Daech et qui ont développé dans la région un système politique fondé sur la démocratie, le pluralisme et l’égalité des genres. Il ne présente un risque pour personne et ne veulent que vivre en paix ». Dans le cortège on notait la présence de manifestants de la CGT, du Front de Gauche ou encore du PCF. Parmi ces derniers Joël Dutto qui souligne que ce samedi « des rassemblements ont lieu dans 15 villes de France, dont Marseille. Nous sommes là pour demander que cesse cet acte meurtrier qui vise un allié de la coalition. Il faut décréter une zone d’exclusion aérienne comme cela avait été décidé en 1991, en Irak ».
Michel CAIRE

Diaporama Migué Mariotti

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.