Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Méditerranée > Rive Sud > Marseille : rassemblement de soutien aux Kurdes de Syrie attaqués par l’Etat (...)

< >

Marseille : rassemblement de soutien aux Kurdes de Syrie attaqués par l’Etat Islamique

samedi 20 septembre 2014

Ce samedi après-midi sur le Vieux-Port à Marseille, un rassemblement s’est formé à l’initiative du Centre Démocratique de la Communiqué Kurde à Marseille pour appeler la communauté internationale à soutenir les kurdes de Syrie alors que, comme l’indique Joël Dutto, membre de la Commission Nationale de Solidarité avec le Kurdistan : « Depuis le 15 septembre les forces djihadistes de l’État Islamique en Irak et au Levant ont lancé une offensive de grande envergure contre la province de Kobané au Kurdistan Syrien. Ces mêmes forces qui avaient été chassées de Syrie en août et qui reviennent lourdement armées après la prise de Mossoul. D’un côté on a des chars et de l’autre, pour résister, quelques Kalachnikov et le courage des combattants. Cela ne suffit pas et les troupes se rapprochent de plus en plus de la ville de Kobané, 400 000 habitants. Alors que déjà des milliers de personnes ont fui leurs villages, pour se réfugier dans cette ville ou en Turquie ».
Il dénonce à ce propos Istanbul qui, selon lui, ouvrirait ses frontières aux combattants de l’État islamique. « Il ne peut y avoir deux poids et deux mesures, il faut, comme en Irak, armer les Kurdes de Syrie afin de leur permettre de se défendre. La Communauté internationale, et en premier lieu l’ONU doit tout mettre en œuvre pour arrêter l’avancée de ces hordes et éviter un génocide ou un départ forcé de la population ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.