Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > Marseille : une BD pour tout savoir sur l’Abbaye de Saint-Victor

< >

Marseille : une BD pour tout savoir sur l’Abbaye de Saint-Victor

vendredi 1er février 2019

Ce 2 février paraît « L’Abbaye de Saint-Victor - 17 siècles de christianisme à Marseille » une BD de Jean-Marie Cuzin qui, comme son nom l’indique présente l’Histoire de l’emblématique Abbaye de la cité phocéenne, qui dresse ses tours fortifiées au-dessus du Vieux-Port.

JPEG - 166.6 ko
Le Père Pierre Gérard, l’éditeur Christian Riehl et l’auteur Jean-Marie Cuzin devant l’Abbaye de Saint-Victor pour présenter la BD éponyme (Photo D.P.-G.)

Cette silhouette imposante et austère, a connu une histoire aussi passionnante que très ancienne, ancrée tant dans les profondeurs d’une carrière antique que dans les origines bibliques de la chrétienté en Provence. Originaire d’Orient, Saint-Jean Cassien venu se recueillir sur les tombes de martyrs chrétiens, fondera à Marseille une chapelle et établira le monastère Saint-Victor (du nom du martyr mort en 304) qui connaîtra notamment un grand essor du VIe au VIIe siècle. Trois personnages contemporains nous guident, au fil des pages, dans l’épopée de l’édifice, une aventure humaine et spirituelle, bâtie sur des ponts lancés entre Orient et Occident, dont l’abbaye de Saint-Victor constitue un phare intemporel. Cet ouvrage, grâce au travail de scénariste et de dessinateur de Jean-Marie Cuzin, est à la portée de tous. Il s’adresse aux catholiques mais aussi à tous les curieux de cet ouvrage et, plus largement, de l’Histoire de France. Cette BD a en effet bénéficié des conseils d’Alain Vignal, agrégé et docteur en Histoire et de Marie-Pierre Bonetti, doctorante au laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée. Après une formation supérieure en Lettres et en Communication, Jean-Marie Cuzin a partagé une première vie professionnelle entre la communication dans une grande institution et l’expression artistique, avant de se consacrer pleinement à l’écriture et au dessin. Spécialiste en illustration historique, il a collaboré à de nombreux ouvrages d’Histoire, comme L’Histoire de France racontée à mes petits enfants (Yves Guéna, aux éditions Pascal), ou L’Europe, tu connais ? (Daniel Orban, aux éditions Pascal). Auteur et scénariste de bandes dessinées historiques, on lui doit de nombreux albums, en particulier aux Éditions du Signe, comme l’Histoire de Marseille, celle de Notre Dame de la Garde, enfin celle de L’Abbaye de Saint-Victor. L’auteur rappelle : « On l’oublie aujourd’hui mais Saint-Victor a eu autant d’influence dans le Sud de la France que Cluny a pu en avoir dans le Nord ». Et c’est également « un pont entre l’Orient et l’Occident, une dimension qui reste présente à Marseille. Puisque c’est Cassien, moine pèlerin né en Roumanie, formé en Égypte avant de rejoindre Constantinople qui apporte à Marseille le meilleur de la tradition spirituelle de l’Orient. Cassien, qui meurt vers 435, est le seul auteur latin traduit en grec et il est fêté à la fois par les églises d’Orient et d’Occident ». Christian Riehl est éditeur de livres religieux et profanes depuis 30 ans. « J’ai édité des BD sur l’histoire de Notre-Dame de la Garde, de Marseille et de la Provence. J’étais en contact avec le Père Pierre Gérard, Recteur de la basilique Saint-Victor, je lui ai proposé voilà un an de publier un livre sur Saint-Victor à l’occasion de la Chandeleur, il a accepté. Le livre est là, en vente dès ce samedi 2 février. J’ai alors contacté Jean-Marie Cuzin avec lequel j’avais travaillé pour Notre-Dame de la Garde ». Un Jean-Marie Cuzin pour qui commençait une course contre la montre. « Il fallait trouver un équilibre entre le religieux et la compréhension architecturale du lieu. Et ce n’était pas simple de comprendre comment, d’une excavation on arrive à l’édifice que nous avons aujourd’hui. Marie-Pierre Bonetti, avec laquelle j’ai travaillé, n’était pas en France lorsque j’ai commencé. Et, lorsqu’elle a vu mon travail, son jugement a été sans appel, rien n’allait. Il m’a fallu recommencer ».
Michel CAIRE
"L’abbaye de Saint-Victor, 17 siècles de christianisme à Marseille" Éditions du Signe
Prix : 16,90 € Parution ce samedi 2 février 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.