Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Vœux à la presse - Martine Vassal : " La Provence à l’avant-garde de cette (...)

< >

Vœux à la presse - Martine Vassal : " La Provence à l’avant-garde de cette rupture dont la France a besoin"

dimanche 8 janvier 2017

JPEG - 116.9 ko
Martine Vassal a présenté ses vœux à la presse (Photo Robert Poulain)

Martine Vassal, la Présidente (LR) du département des Bouches-du-Rhône n’a pas dérogé aux traditionnels vœux à la presse introduisant son intervention par une année 2017 qui s’ouvre dans « un contexte particulier » avec de nouvelles échéances électorales de la présidentielle aux législatives. Précisant : « Difficile de faire des pronostics sur celui ou celle qui sortira en tête ». Rappelle que cette cérémonie de vœux permet de dresser « un bilan de ce qu’a été 2016 » et « ouvre les perspectives pour 2017 ». Parle d’un rythme soutenu en 2016. « Ne vous inquiétez pas, en 2017 ça va continuer », prévient-elle. Une introduction qui rend un hommage aux forces de police de sécurité « qui n’ont eu de cesse d’être au service des populations ». Martine Vassal Indique que face à tous ces actes barbares « les larmes ne suffisent plus ». Pense qu’« il faut aller au-delà ». Considère que cette année 2017 doit être celle de « l’offensive pour la France... »

Après 20 mois à la tête de l’institution, Martine Vassal se félicite de son bilan : « Nous avons tenu nos engagements ». Évoque son accélérateur d’emploi (résultats présentés en mars). La solidarité qui représente 70% du budget du département mais qui selon la présidente doit aller « à la personne qui en a besoin... ». Parle des hôpitaux, en évoquant notamment l’état déplorable « des urgences pédiatriques de la Timone ». L’aide aux anciens est mis en exergue avec une augmentation de places en maison de retraite ainsi que ces transports qui mettent tout le monde d’accord. Martine Vassal rappelle également sa volonté « de ne pas augmenter les impôts » jusqu’à la fin de son mandat en 2021. Se réjouit de la mise en place de nouveaux dispositifs au rang desquels Provence Eco-Renov, destiné à aider les foyers de la classe moyenne à réaliser des travaux de rénovation de leur logement. Avec une enveloppe pouvant aller jusqu’à 3000€, l’organisation de stages en entreprise pour les collégiens, les tablettes numériques... Ainsi que la sécurité aux abords des collèges. Sans oublier l’attractivité du territoire avec outre 2017 capitale du Sport, 2018 une éventuelle capitale de la Culture, 2019 du tourisme, 2020 la Biennale... Et enfin, s’inscrit dans la certitude en raillant « le prophète de malheur qui dit que le conseil départemental doit disparaître... »

L’heure est venu aux questions-réponses. Martine Vassal répondra à celles concernant l’aide aux communes ; sa position par rapport à la suppression de 500 000 fonctionnaires annoncée par François Fillon, s’il est élu Président de la République ; le revenu universel et enfin où va sa préférence entre Yves Moraine (LR) et Maurice di Nocera (UDI) tous deux en lutte pour une investiture sur une même circonscription, la 5e, celle tenue par l’ancienne ministre socialiste Marie-Arlette Carlotti...

Mireille BIANCIOTTO et Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.