Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Provence > Société > Mémoire pour demain : conférence de Robert Mencherini sur "Gilberto Bosquès, (...)

< >

Mémoire pour demain : conférence de Robert Mencherini sur "Gilberto Bosquès, un Consul mexicain à Marseille" ce 12 mars à la Maison de Région

mercredi 11 mars 2015


Dans le cadre de « Mémoire pour demain - Génocides, mécanismes du pire et résistances au XXe siècle - Comprendre hier pour vivre ensemble demain », conférence de Robert Mencherini, historien, membre du conseil scientifique de la Fondation du Camp des Milles-Mémoire et éducation sur « Gilberto Bosquès, un Consul mexicain à Marseille » ce jeudi 12 Mars de 19h30 à 22h30, à l’auditorium de la Maison de la Région.
Consul du Mexique à Marseille durant la seconde guerre mondiale, Gilberto Bosquès sauva des milliers de républicains espagnols, des antifascistes, des juifs européens et des résistants français, notamment en leur délivrant des visas.
À l’espace détente, à 19 heures, vernissage de l’exposition photographique sur les étrangers antifascistes 1940-44 qui se déroulera du 12 au 17 mars inclus.

L’exposition

Elle présente des documents issus de l’ouvrage « Des étrangers antifascistes à Marseille, 1940-1944 », sous la direction de Robert Mencherini (2014, éd. Gaussen). Un recueil de documents et de témoignages inédits sur la résistance au fascisme et au nazisme en Provence pendant la seconde guerre mondiale.
Pendant cette période, les étrangers antifascistes, antinazis et républicains chassés de leur pays par les dictatures furent très nombreux en Provence et à Marseille. Beaucoup parmi eux jouèrent un rôle non négligeable dans la lutte contre l’occupant. Tous ont trouvé en Gilberto Bosquès (1892-1995), consul du Mexique en France et vétéran de la révolution mexicaine, un appui indéfectible. L’ouvrage, qui fait suite à une journée organisée en 2013 aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône dans le cadre du colloque « La culture de l’Europe en exil, Marseille, 1940-1944 », présente quatre cas emblématiques, dont ceux des filles de Gilberto Bosquès.
Partenaires : Université populaire républicaine.
Maison de la Région au 61, la Canebière (1er) - Plus d’info : Mémoire pour demain

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.