Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Métropole Aix-Marseille-Provence : Habemus Martine Vassal

< >

Métropole Aix-Marseille-Provence : Habemus Martine Vassal

jeudi 20 septembre 2018

JPEG - 223.3 ko
Martine vassal élue présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence (Photo Robert Poulain)

C’est en évoquant Jean XXIII, élu comme Pape de transition et responsable « de la plus grande évolution de l’Église Catholique des cinq derniers siècles » que Martine Vassal a rendu hommage à Jean-Claude Gaudin. Mais, c’est elle, qui est parvenue à avoir une élection quasi sereine des vice-présidents, seule Solange Biaggi, LR, se déclarera candidate contre Arlette Fructus, avec qui elle partage les bancs de la majorité phocéenne. Elle perdra sur le score très serré de 98 à 103. Jean-Pierre Serrus, élu LR passé depuis à LREM, se verra lui aussi opposé un candidat de dernière minute, Christian Burle, lequel l’a emporté 122 voix à 99. La métropole perd là un interlocuteur de l’État en matière de transport... Mais, Martine Vassal a réussi le miracle de ramener des enfers Gérard Bramoullé, premier adjoint de la ville d’Aix-en-Provence, qui s’était vu couper le micro en décembre dernier avant de se voir retirer sa vice-présidence de la métropole. Il a été élu au poste de 5e vice-président. Maryse Joissains, opposante historique à la métropole et à Jean-Claude Gaudin rend hommage à Martine Vassal : « Femme courageuse et intelligente qui a prononcé un discours clair, constructif et le retour de Gérard Bramoullé parmi les vice-présidents est encourageant ».

Tenue des grands chantiers de la Provence de 2030

JPEG - 219 ko
(Photo Robert Poulain)

Les dossiers complexes ne manquent pas pour Martine Vassal et celui de la fusion Département-Métropole n’est pas le plus simple, elle se veut rassurante : « Le Président de la République dit vouloir écouter les élus locaux. Le Préfet est chargé de faire des propositions, nous allons le voir car il n’est pas question que nous soyons mis devant le fait accompli. De même j’ai rencontré les maires du Pays d’Arles qui ont des réticences à rejoindre la métropole. Il faut que nous ayons un bassin commun avec une prise en compte des spécificités de nos territoires car c’est là que réside notre richesse. Il faut que nous ayons surtout des moyens, comme le grand Paris ou le grand Lyon. Il faut aussi garder la représentation des territoires. Et, lorsque les élus du pays d’Arles verront que tout marche ils nous rejoindront ». Et d’afficher son ambition de faire d’Aix-Marseille-Provence « une Métropole qui s’impose entre Barcelone et Gênes ». Au préalable, Martine Vassal aura rendu un hommage « appuyé » à Jean-Claude Gaudin « qui nous a lancés dans la plus grande aventure du XXIe siècle ». Elle évoquera ensuite sa feuille de route « ambitieuse » et sa méthode de travail. A propos de cette dernière elle avance : « Chacun doit trouver sa place et en premier lieu les maires qui seront écoutés, considérés et étroitement associés aux décisions. Nous travaillerons aussi avec les présidents de territoires et j’attends de l’administration une mise en œuvre rapide des décisions car il faut que nous obtenions des résultats dans un délai très court  ». Pour y parvenir, elle affirme avoir la volonté de « rassembler le plus largement possible, avec la volonté de construire une majorité de projets, par-delà les clivages partisans ». Et d’afficher deux priorités : « Le développement économique et la mobilité. Nous devons être un accélérateur de création d’emplois ». Elle annonce à ce propos qu’elle va saisir dans les plus bref délais le Président de la République afin qu’il mobilise les moyens financiers nécessaires comme pour le Grand Paris et le Grand Lyon et le Premier Ministre afin qu’il inscrive la Métropole Aix-Marseille-Provence dans la loi sur les mobilités. Elle s’engage sur le fait qu’il n’y aura aucune augmentation d’impôt d’ici 2020. « Il faut rendre les compétences de proximité aux maires. La décentralisation est nécessaire pour réussir la métropole et mon ambition est que chaque commune, chaque territoire, gagne et avance grâce à la métropole », déclare-t-elle. Pour ce faire à l’instar des États généraux de Provence qui ont été mis en place au Département elle annonce la tenue des grands chantiers de la Provence de 2030 à la métropole.
Michel CAIRE

Martine vassal élue présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence
JPEG - 260.9 ko
Renouvellement de l’exécutif d’Aix-Marseille Provence Métropole (Photo Robert Poulain)


Les 240 élus de la Métropole se sont réunis ce jeudi 20 septembre en séance publique pour élire le nouvel exécutif de l’assemblée Martine Vassal a été élue Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Présents et représentés : 234. Suffrages exprimés : 203. Martine Vassal : 181 voix. Marc Poggiale : 22 voix.
Les vice-présidents de la métropole

- 1e vice président : Roland Blum, adjoint au maire de Marseille

- 2e vice président : Richard Mallié, maire de Bouc Bel Air, conseiller départemental

- 3e vice président : Patrick Boré, maire de la Ciotat

- 4e vice président : Georges Rosso, maire du Rove

- 5e vice président : Gérard Bramoullé, 1er adjoint d’Aix-en-Provence

- 6e vice président : Danielle Milon, maire de Cassis

- 7e vice président : Pascal Montecot, maire de Pélissanne

- 8e vice président : Roland Giberti, maire de Gémenos

- 9e vice président : Gérard Gazay, maire d’Aubagne

- 10e vice président : Eric Le Dissès, maire de Marignane

- 11e vice président : Martine Césari, maire de Saint-Estève-Janson

- 12e vice président : Didier Khelfa, maire de Saint-Chamas

- 13e vice président : Michel Roux, premier adjoint au maire de Salon-de-Provence

- 14e vice président : Frédéric Collart, conseiller territorial Marseille

- 15e vice président : Georges Cristiani, maire de Mimet

- 16e vice président : Daniel Gagnon, maire de Cornillon Confoux

- 17e vice président : Arlette Fructus, adjointe au maire de Marseille

- 18e vice président : Christian Burle, maire de Peynier

- 19e vice président : Henri Pons, maire d’Eyguières

- 20e vice président : Bernard Jacquier, conseiller territorial Marseille
Conseillers élus au bureau

- Danièle Garcia : maire d’Auriol

- Alexandre Gallese : adjoint au maire d’Aix-en-Provence

- Christophe Amalric : maire de La Barben)

- Roland Mouren : maire de Châteauneuf-les-Martigues

- Martial Alvarez : maire de Port Saint-Louis-du-Rhône

- Béatrice Aliphat : maire de Saint-Mitre-les-Remparts

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.