Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Métropole Aix Marseille Provence : L’An II avec un premier budget et de (...)

< >

Métropole Aix Marseille Provence : L’An II avec un premier budget et de nouvelles compétences

lundi 17 octobre 2016

Plus de 160 délibérations sont inscrites à l’ordre du jour de la séance du conseil de la métropole de ce lundi 17 octobre qui se tiendra à Aubagne au rang desquels le Rapport d’Orientation Budgétaire - Le Contrat de Plan État-Région - Le transfert des compétences départementales - Les modalités et principes du Plan Climat Air Énergie métropolitain - Le Projet Alimentaire Territorial

JPEG - 128.1 ko
Le conseil de métropole se tiendra ce lundi à Aubagne (Photo Robert Poulain)

Le président de la métropole Aix-Marseille-Provence d’annoncer, lors d’un déjeuner de presse en amont du Conseil de la métropole, que dès le 1er janvier 2017 nombre de compétences du département tombent dans l’escarcelle de la métropole comme la Régie Départementale des transports des Bouches-du-Rhône (RDT13). Le 15 décembre 2016, une billetterie commune Métropole (bus urbain et interurbain) et Région (TER) sera mise en place. Un 2e bloc de compétences doit également échoir à la Métropole. Jean-Claude Gaudin indiquant que l’État a demandé d’intégrer « une trentaine de syndicats mixtes ». Des centaines d’agents territoriaux sont concernés mais le Président se veut rassurant : « Personne ne sera laissé de côté ». Rappelant que le 8 décembre prochain se tiendront les élections syndicales de la Métropole et que les décisions seront prises en accord avec les syndicats. En raison des transferts, il annonce la mise en place d’une nouvelle commission : commission locale d’évaluation des charges transférées (CLECT).

L’un des dossiers phare après celui des transports, le Budget qui sera présenté par son rapporteur, Jean Montagnac (LR). Un premier budget qui est « surtout une image de vérité » pour Jean-Claude Gaudin.

Après avoir espéré, vient pour le maire de Carry-le Rouet, la réalité des contraintes...

Il est aussi question d’économies de fonctionnement qui passent, pour le rapporteur du budget, par une mutualisation des services...

Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.