Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Economie > Mobilité : Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI Marseille-Provence alerte (...)

< >

Mobilité : Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI Marseille-Provence alerte Elisabeth Borne

jeudi 12 octobre 2017

JPEG - 20.4 ko
Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Marseille-provence (Photo Philippe Maillé)

Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI, a écrit le 25 septembre à Élisabeth Borne, la ministre des Transports pour évoquer, entre autres, la question de l’amélioration des conditions d’accès et de déplacements à l’intérieur du territoire. Pour lui : « Le grave niveau de saturation de la gare Saint-Charles fait de son traitement dans les meilleurs délais, l’une des priorités des nœuds ferroviaires français ». Et de mettre en garde la ministre : « Il nous semble ainsi important que vous saisissiez bien les craintes et l’incompréhension qui découleraient d’arbitrages défavorables à Aix Marseille Provence et à son avenir ». Il rappelle que l’État a conditionné son soutien financier à la création d’une métropole et à l’élaboration d’un projet en matière de mobilité : « Ces deux conditions sont aujourd’hui réunies ». Il revient, si cela est nécessaire, sur l’enjeu que représente la réalisation de tels travaux : « Élément central du projet de Ligne Nouvelle Provence Côte, la réalisation d’une gare souterraine sous l’actuel plateau ferroviaire et d’une quatrième voie dans l’Est marseillais est donc à la fois une priorité de niveau national et un incontournable levier pour le report modal au sein d’Aix-Marseille-Provence. Asphyxié et congestionné au point que soient menacées les conditions même de son développement économique et urbain, le territoire métropolitain ne peut voir remis en cause ce projet stratégique et majeur pour son avenir. Décloisonner le marché de l’emploi, permettre la montée en puissance du rail face à des réseaux routiers à bout de souffle plaide ainsi pour la réalisation rapide d’un RER métropolitain, conditionné au traitement du verrou de la gare Saint-Charles. » (...)
Michel CAIRE

L’intégralité de la lettre adressée à la ministre des Transports, Élisabeth Borne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.