Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Musée Regards de Provence

< >

Musée Regards de Provence

lundi 4 mars 2013

Et la Fondation a enfin pu poser ses fondations

JPEG - 58.8 ko
ÉTUVES Scénographie de la Station sanitaire Copyright Barbier-Van Den Sten
JPEG - 78.7 ko
ENTRÉE (mémoire Station sanitaire) Copyright Barbier-Van Den Sten
JPEG - 115.7 ko
DOUCHES COLLECTIVES (mémoire Station sanitaire) Copyright Barbier-Van Den Sten

« Les premiers visiteurs étaient là, à 10 heures moins dix ; les premiers visiteurs étaient un couple de jeunes, et, depuis, le public n’arrête pas de venir, il est divers, comprend toutes les tranches d’âge ». Adeline Granerau, directrice communication et développement de la Fondation Regards de Provence ne cache pas sa satisfaction en ce vendredi 1er mars, date de l’ouverture du Musée éponyme. Après avoir exposé durant de nombreuses années au Château Borély puis au Palais des Arts, la Fondation prend définitivement ses quartiers à la station sanitaire, à deux pas du Mucem, de la Villa Méditerranée et de la cathédrale de la Major.

Il est vrai que l’ouverture de ce nouveau lieu culturel ne pouvait arriver à un moment plus pertinent, celui de cette année Capitale Européenne de la Culture. La Fondation, à cette occasion met à l’honneur une partie de son patrimoine artistique avec l’exposition temporaire inaugurale « La collection Regards de Provence-Reflets de Méditerranée ». Cet événement présente des peintures, des sculptures, des dessins et des photographies classiques, modernes et contemporaines d’artistes pour qui Marseille, la Provence et la Méditerranée furent ou sont des territoires d’inspiration et d’accueil. En ces lieux, est également dévoilée l’exposition permanente « Mémoire de la station sanitaire », qui permet de découvrir l’histoire de ce site.

Ce nouvel ensemble est d’une surface de 2 300m², dont 1 215m² sont consacrés aux expositions réparties dans quatre espaces, le reste des surfaces étant dédié à des équipements techniques et réserves ; à la librairie-boutique Regards de Provence qui recense les 50 ouvrages, des éditions du même nom, qui portent sur les expositions temporaires qui ont été organisées ; la collection de produits dérivés ; une boutique L’occitane en Provence et enfin au 2e étage, le restaurant « Regards café » avec sa terrasse couverte tempérée.

La création du Musée Regards de Provence constitue le plus important équipement culturel privé parmi les grands chantiers qui se sont érigés pour Marseille et le territoire à l’occasion de MP2013. Depuis sa création en 1998, « la Fondation a le souhait d’implanter sa structure dans un lieu pérenne. »
La fondation et l’association Regards de Provence ont été maîtres d’ouvrage du musée et les mises au point de ce projet structurant, du programme architectural et des moyens de fonctionnement de l’établissement ont été confiés à Guy Daher, architecte grand prix de Rome, du cabinet MAP, assisté de Thierry Durousseau.
Les travaux ont démarré en décembre 2011 et ont été livrés au début du mois de février 2013.

Durant l’été, du 29 juin au 6 octobre 2013, une exposition illustrera le thème de Cassis, port de la peinture au tournant de la modernité (1845-1945). Le site de Cassis sera mis en valeur comme référent majeur de la peinture provençale mais aussi comme lieu où, autant qu’à l’Estaque et à Collioure, s’est inventée la modernité picturale et ont afflué les peintres provençaux de l’École marseillaise : Loubon, Courdouan, Guigou, Monticelli, Casile, Ponson, Olive, Crémieux ou Garibaldi ; les apports révolutionnaires des cubistes et des fauves séjournant à Cassis : Braque, derain, Friesz, Picabia, Manguin, Camoin ; les novateurs locaux : Verdilhan, Seyssaud, Audibert ; et des artistes étrangers, anglais comme les membres du groupe de Bloomsbury, mais aussi allemands, russes, ou américains qui, des années folles jusqu’à la guerre, y ont puisé leur inspiration et ont répandu la réputation de Cassis.

L.C.

Le Musée est ouvert tous les jours de 10 heures à 18 heures et le vendredi de 10 heures à 21 heures. Billet exposition-permanente : tarifs : 3,50-3 euros.
Billet exposition temporaire : plein tarif : 6 euros. Tarifs réduits : 5-4,20-2 euros.
Billet couplé exposition temporaire et exposition permanente : plein tarif : 7,50 euros. Tarifs réduits : 6,50-5,50 euros.
Musée Regards de Provence : Allées Regards de Provence/ rue Vaudoyer. Marseille (2e)
Tél : 04.96.17.40.40. regards-de-provence@wanadoo.fr
Plus d’info : www.museeregardsdeprovence.com/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.