Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > National 1 - Marseille Consolat-Concarneau (0-1) : La chute se (...)

< >

National 1 - Marseille Consolat-Concarneau (0-1) : La chute se poursuit

samedi 14 avril 2018

JPEG - 124.4 ko
Sofiane El Moudane a fait des efforts vains au milieu de terrain (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)
JPEG - 104.3 ko
Rémy Sergio a essayé de tromper la vigilance du gardien de but adverse. (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le club des quartiers Nord. Battus (3-2) aux Herbiers il y a une semaine, les joueurs de Dominique Bijotat se sont inclinés face aux Bretons de Concarneau. A quatre journées de la fin du championnat, le spectre de la descente en National 2 se précise pour les coéquipiers de Fabien Barillon. Face à des Finistériens moyens, Marseille Consolat a été incapable de tromper la vigilance de la défense adverse. Malgré un coup-franc de Rémy Sergio qui passait devant le but de Concarneau et n’était pas récupéré (3e) ainsi qu’une frappe trop croisée de Ba (10e), les visiteurs ouvraient le score. Une mauvaise relance de Soilihi était récupérée par Id Azza qui trompait Clément Maury d’une frappe sèche (32e). Cinq minutes plus tard, Sergio adressait un tir puissant repoussé par Guivarch. La seconde mi-temps était une course poursuite de Marseille Consolat après le score. Malgré les entrées en jeu de Gigliotti (57e), de Ouaamar (73e) et de Agueni (86e), les Marseillais ne trouvaient pas le chemin des filets. Marseille Consolat occupe la seizième place au classement. Il y a urgence et le déplacement sur le terrain de l’Entente Sanois Saint Gratien vendredi prochain risque d’être fatal en cas de défaite.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.