Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Nice obtient le Label "Ville d’Art et d’Histoire"

< >

Nice obtient le Label "Ville d’Art et d’Histoire"

mardi 16 juillet 2019

Le 20 juin dernier, Jean-Luc Gagliolo, conseiller municipal en charge du Patrimoine historique et à l’Archéologie, représentait Christian Estrosi pour défendre la candidature de la ville de Nice devant le Conseil national des « Villes et Pays d’Art et d’Histoire » au Ministère de la Culture à Paris. Après délibération, le Conseil national a voté en faveur de l’obtention par la ville de Nice du Label « Ville d’Art et d’Histoire ».

JPEG - 173.9 ko
© ville de Nice

Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur devait avancer : « L’obtention de ce label national confirme et récompense notre engagement en matière de développement culturel, de valorisation patrimoniale et de gestion responsable du paysage urbain de la Ville de Nice ». Et de féliciter Jean-Luc Gagliolo « pour le travail mené en concertation avec la Direction du Patrimoine Historique, de l’Archéologie et des Archives de la Ville de Nice, les personnels de la Drac et de la mission Nice Patrimoine Mondial, mais aussi les services des bâtiments, de l’urbanisme, des espaces verts, de l’éducation, de la proximité et des services à la personne, de l’innovation, de la communication ou encore l’office de tourisme et le forum d’urbanisme et d’architecture ». Il rappelle que Nice a déjà été labellisée « Ville d’art » puis « Ville d’art et d’histoire » de 1969 à 1997. Et d’expliquer : « La volonté de la ville de Nice de retrouver ce label s’inscrivait notamment dans le cadre du dossier de candidature à l’inscription par l’Unesco sur la liste du patrimoine mondial d’un vaste ensemble urbain intitulé Nice, Ville de Riviera. L’obtention de ce label vient ainsi renforcer notre dossier ».

Le label « Ville et Pays d’Art et d’Histoire »

Créé en 1985, le label « Ville et Pays d’Art et d’Histoire » est attribué par le ministre de la Culture, après avis du Conseil national des Villes et Pays d’Art et d’Histoire, aux communes ou groupements de communes qui s’engagent dans une politique de sensibilisation des habitants, des visiteurs et du jeune public à la qualité du patrimoine, de l’architecture et du cadre de vie. La mise en œuvre du label repose sur un partenariat entre l’État et les collectivités territoriales, formalisé, après attribution du label, par la signature d’une convention renégociable tous les dix ans. À ce jour, le réseau des « Villes et Pays d’Art et d’Histoire » compte 196 territoires dont, en région Provence Alpes Côte d’Azur, les villes d’Arles, Fréjus, Grasse et Menton, ainsi que le Pays d’Art et d’Histoire de Provence Verte Verdon.

Historique de la candidature
- Juin 2017 : envoi à la Drac du pré-dossier présentant le périmètre et la motivation de la candidature au Label Ville d’art et d’histoire.
- 10 janvier 2018 : la ville de Nice reçoit l’avis favorable du ministère de la Culture et de la Communication pour poursuivre sa démarche de candidature.
- Entre mai et juin 2018 : organisation de groupes de travail pour définir les orientations du dossier de candidature « Ville d’Art et d’Histoire » afin de garantir une gestion cohérente et transversale des actions qui seront menées dans le cadre du label.
- 11 octobre 2018 : le Conseil municipal entérine l’engagement des démarches nécessaires à l’obtention du label « Ville d’Art et d’Histoire » auprès du ministère de la Culture et de la Communication.
- 10 mai 2019 : remise du dossier de candidature de la Ville de Nice au ministère de la Culture et de la Communication.
Tout au long de la démarche, les services de l’État en région (le directeur régional des Affaires culturelles, le conservateur régional des monuments historiques et son adjointe, le chef du service territorial de l’architecture et du patrimoine, la conseillère pour l’éducation artistique et culturelle) ont accompagné la démarche municipale, suivi les réunions des groupes de travail, validé les étapes intermédiaires et prodigué leurs conseils. « La mise en place de cette méthodologie transversale incarne la volonté politique de Christian Estrosi d’ancrer durablement le projet "Nice, Ville d’art et d’histoire" dans la vie de la cité. »

La Rédaction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.