Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives




Accueil > Ailleurs > Sciences > Nuit des Chercheurs à Marseille : le public a fait sa moisson "d’idées (...)

< >

Nuit des Chercheurs à Marseille : le public a fait sa moisson "d’idées bousculées "

mardi 4 octobre 2016

30 septembre, 18h, une file d’attente s’étire devant l’entrée des Docks des Suds à Marseille. Sur le haut de l’escalier, visibles de loin, 2 hommes brandissent des messages, dont certains loufoques « Alerte Météo », « Où est le chercheur ? » ou encore « Personnel de bonne attention ». Vêtus à l’identique, veste noire, bermuda blanc avec de hautes chaussettes blanches, cet étrange duo muet et décalé, se présente comme des « Brasseurs d’idées ». Le décor est planté.

JPEG - 122.9 ko
(Photo M.B.)
JPEG - 110.7 ko
(Photo M.B.)
JPEG - 129.2 ko
(Photo M.B.)
JPEG - 105.2 ko
l’atelier Imprimante 3D avec jouets et instruments réalisés par ses soins (Photo M.B.)

Nous sommes à l’entrée de la Nuit Européenne des Chercheurs 2016, organisée par Aix Marseille Université (AMU). Au programme « bousculez les idées » sur trois espaces : la plazza au rez-de-chaussée, la Mezzanine et la Terrasse avec des propositions plus ou moins inattendues : des conférences dans le noir et un message de bouche à oreille !
Nicolas Claire, Vice-Président délégué à la culture scientifique de l’AMU présente le concept

Sur la Plazza, beaucoup de monde, jeunes et moins jeunes, autour d’espaces signalés par des pancartes oranges « Idées de ceci ou de cela » ; « Idées nées de la serendipité » -mot qui ne figure pas dans le dictionnaire mais qui désigne le don de faire des trouvailles- ; « nées de la temporalité » ; « devenues rien ? » ; « idées devenues des connaissances »...
Au sein de l’atelier « Idée des sons », 3 démonstrations sont proposés au public : le son pour informer, le son pour guider et influencer (celui du portable) et le son pour l’Art. Parmi les chercheurs rassemblés sur cette thématique Richard Kronland-Martinet du CNRS explique...

Dans un autre atelier « Idées devenues des idées reçues » animé par 8 chercheurs de l’ADEF (Laboratoire Apprentissage, Didactique, Formation) d’AMU. Alice Delserieys est enseignante chercheur, Maître de conférence...

A côté de ces divers ateliers, un surprenant espace de « speed-searching » où le public peut 8 minutes durant écouter un chercheur raconter "son idée de recherche". Un gong signale que le temps est passé et qu’il faut changer de chercheur. Et point question de partir avec un chercheur à l’issue.
Et ça continue sur la terrasse et à l’étage, avec là, un surprenant atelier dans le noir pour des groupes. Une Nuit des chercheur.e.s 2016 réussie qui a attiré nombre de curieux de tous âges qui sont sortis nettement plus riches de cette soirée.
Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.