Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > OM 3 - Troyes 1 : L’OM s’impose dans la douleur

< >

OM 3 - Troyes 1 : L’OM s’impose dans la douleur

Menés 1-0, les Olympiens reviennent dans le match grâce à Payet et prennent l’avantage avec des buts de Luiz Gustavo et de Germain

jeudi 21 décembre 2017

JPEG - 142.5 ko
Le Brésilien Luiz Gustavo a été le meilleur olympien et a inscrit un beau but (Photo Wallis.fr)
JPEG - 87.5 ko
Jordan Amavi est souvent monté en position d’attaquant (Photo Wallis.fr)

En recrutant le Brésilien Luiz Gustavo, les dirigeants marseillais ne se sont pas trompés. Buteur, hier soir, face aux Troyens, le milieu de terrain a démontré qu’il était le métronome de l’équipe. Ses qualités techniques lui permettent d’effectuer un travail défensif et un travail offensif. Les transmissions précises vers ses coéquipiers offrent des situations de but. Luiz Gustavo, cadre du groupe, a du caractère. Le Brésilien est un des leaders du vestiaire. Il est aussi buteur dans des moments importants. Hier soir, il a trompé Mamadou Samassa le gardien de but troyen, d’un joli tir croisé. Car, ce match face à un modeste promu ne fut pas une partie de plaisir. Les joueurs de Rudi Garcia ont eu du mal à entrer dans leur sujet. Il y avait trop de déchet technique dans leur jeu en première mi-temps. Bryan Pelé, auteur d’une belle frappe enroulée, trompait Steve Mandanda avancé et ouvrait la marque pour les visiteurs. L’OM courait après le score. Malgré deux beaux réflexes de Samassa, Dimitri Payet avait la bonne idée d’égaliser d’un bel intérieur du pied avant que le doute s’installe dans les têtes marseillaises. Changement de scénario en deuxième période. Les joueurs de Rudi Garcia prenaient enfin le jeu à leur compte. Morgan Sanson et Florian Thauvin avaient des occasions de marquer et permettaient à Valère Germain de mettre en danger la défense troyenne. Au terme d’un beau mouvement collectif parti de la défense marseillaise, Germain servi par Sanson clôturait la marque. Rudi Garcia était satisfait de la tournure des événements : « Ce succès nous permet de partir nous reposer l’esprit tranquille. On a le sentiment du devoir accompli. On s’est mis en difficulté au début du match mais le but de Troyes nous a réveillés. A la mi-temps, il a fallu bouger les joueurs. Dimitri nous a mis un but fantastique. Luiz met un but de numéro dix. Les cinq premiers ont gagné, c’était important de gagner ce soir. L’OM est dans les bons temps de passage. On a joué trente matches. Je suis content de ce groupe », concluait le coach olympien qui a fixé au 30 décembre le jour de reprise de l’entraînement.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.