Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > OM : Josip Skoblar reçoit les insignes de chevalier dans l’Ordre National du (...)

< >

OM : Josip Skoblar reçoit les insignes de chevalier dans l’Ordre National du Mérite

dimanche 10 avril 2016

JPEG - 131.6 ko
Josip Skoblar (Photo Robert Poulain)
JPEG - 129.8 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 155.6 ko
Jean Claude Gaudin remet à Josip Skoblar les insignes de chevalier dans l’Ordre National du Mérite (Photo Robert Poulain)
JPEG - 157.4 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 156.3 ko
(Photo Robert Poulain)

C’est un monument, un seigneur, qui vient de se voir remettre les insignes de chevalier dans l’Ordre National du Mérite des mains du maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, monsieur Josip Skoblar, aujourd’hui ambassadeur de l’Olymique de Marseille après avoir joué 208 matchs sous les couleurs olympiennes et marqué pas moins de 175 buts. Jean-Claude Gaudin avouant devant un parterre de personnalités présentes pour cette cérémonie : « Évoquer votre carrière de joueur et de technicien du football va m’obliger à employer tous les superlatifs connus de la langue française. Ils me seront également bien utiles pour décrire l’attachement et la reconnaissance que vous portent tous les supporteurs marseillais ». « Vous avez débuté votre belle carrière en 1958, rappelle-t-il, dans votre pays natal, la Yougoslavie d’alors, à Zadar puis à Belgrade, intégrant l’équipe nationale à 32 reprises. Votre talent y est bien vite repéré par les Allemands de Hanovre, qui vous engagent en 1966 et vous prêtent, pour notre plus grand bonheur, un an à l’OM  ». Il revient à Marseille en 1969 « pour y former avec Roger Magnusson l’un des plus redoutables et inoubliables duos de l’histoire du club et du football français ». Jean-Claude Gaudin ne manque pas d’évoquer les deux titres de champion de France avec un doublé mémorable en 1972. « Vous obtenez en 1971 le titre de soulier d’or européen récompensant le meilleur buteur de la saison, tous championnats européens confondus ». « Avec 44 buts marqués cette année-là, poursuit-il, votre record est d’ailleurs toujours inégalé. Et nous espérons bien que cette année encore, malgré le talent d’un certain buteur parisien, il le restera encore pour très longtemps ». Jean-Claude Gaudin, que l’on n’imaginait pas aussi fin analyste du football avance : « Votre adresse incroyable, votre technique hors pair alliant finesse et puissance de frappe, votre combativité sur le terrain, toutes ses qualités rarement réunies en un seul homme vous ont permis de terminer trois saisons d’affilée meilleur buteur du championnat de France ». Il parle ensuite de sa carrière d’entraîneur qui le conduira à travers l’Europe et jusqu’au Liban, qui vous permettra de gagner quelques nouveaux trophées. Vous revenez à Marseille en 1999 et intégrez le staff de l’OM, comme recruteur puis conseiller technique et maintenant ambassadeur. Vous avez ainsi traversé 50 ans de l’histoire de ce club, témoignant de votre fidélité et de votre attachement pour l’OM, à une époque où ces deux valeurs deviennent des denrées rares dans le football professionnel moderne. Vous y avez connu les heures de gloire comme des temps plus difficiles. Vous incarnez ainsi la continuité sportive et historique au sein d’un club parfois sujet aux turbulences et qui subit épisodiquement des remous et des cahots au grand désarroi des supporteurs ». Alors, le Maire ne manque pas de rappeler : « J’ai eu l’honneur de présider ce club un temps, j’en connais la complexité comme l’importance pour Marseille. Je suggère donc aux jeunes générations de joueurs, à tous ceux qui disent aimer ce club et se préoccuper de son avenir, de prendre exemple sur vous, pour toute ces qualités sportives mais également humaines qui vous valent cette prestigieuse distinction ». Et l’aigle Dalmate, une fois les insignes accrochées au revers de sa veste de déclarer : « Je suis né à Zadar en Croatie, mais la France est mon deuxième pays. et Marseille c’est ma famille. Et, je suis sans doute à l’origine des lignes aériennes entre la côte croate et ici ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.