Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > OM : René Dufaure de Montmirail s’inscrit enfin dans l’histoire du (...)

< >

OM : René Dufaure de Montmirail s’inscrit enfin dans l’histoire du Vélodrome

mercredi 22 février 2017

Le parvis situé devant la tribune Jean Bouin du stade Orange Vélodrome vient d’être rebaptisé du nom du président fondateur de l’OM, René Dufaure de Montmirail. Un parvis inauguré en présence d’un aréopage de personnalités des mondes politique, économique et, sportif au rang desquelles la famille Dufaure de Montmirail, dont Valleiles, l’arrière-petit-fils de René, Bruno Botella d’Arema, le nageur Frédérick Bousquet, les anciens Olympiens Sébastien Perez et Jean-Christophe Marquet...

JPEG - 115.3 ko
La plaque du parvis René Dufaure De Montmirail dévoilée (Photo Robert Poulain)
JPEG - 141.9 ko
Banderole des supporters de l’OM (Photo Robert Poulain)

C’est au sein du salon d’honneur de l’enceinte du boulevard Michelet et parmi un public venu en nombre, que la plaque a été dévoilée .Yves Moraine, maire des 6e et 8e arrondissements de Marseille a tenu à rappeler, « Je n’ai été que le relai de la volonté de trois membres de la Vieille Garde qui a conduit à une pétition amicale dont la conclusion a lieu aujourd’hui ». Mettant ainsi en exergue l’initiative d’un petit groupe de supporters membres de la Vieille Garde, les fondateurs historiques du Commando Ultra 84 qui, en septembre 2016 ont mis en ligne une pétition en faveur d’une rue Dufaure de Montmirail, fondateur de l’OM, à Marseille. Au début du mois d’octobre, la Vieille Garde transmet la pétition à Yves Moraine. Le conseil municipal votera une délibération en ce sens en décembre 2016. Le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud indique qu’en lisant l’histoire de René Dufaure de Montmirail, « je me suis rendu compte que c’était un entrepreneur. A seulement 18 ans, il s’est engagé pour les valeurs du sport. Appeler le parvis du nom du fondateur de l’OM est un événement ». Pour le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin « Outre le fait d’honorer la mémoire du fondateur de l’OM, nous honorons aujourd’hui un devoir de mémoire collective. Sans René Dufaure de Montmirail, l’OM n’existerait pas. » Rappelant que la célébration du centenaire de sa disparition s’inscrit dans cette année 2017 particulièrement symbolique « puisque nous fêterons prochainement les 80 ans du Stade Vélodrome construit en 1937 ».
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.