Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Musique / Opéra > Opéra de Marseille : Une saison 2016/2017 prometteuse

< >

Opéra de Marseille : Une saison 2016/2017 prometteuse

vendredi 29 avril 2016

JPEG - 125.2 ko
Autour des Kakemonos de présentation des programmes, à l’issue de la conférence de presse, de g. à dr. : Sophie Duffaut, adjointe au directeur général pour l’Odéon, Maurice Xiberras, directeur général, Emmanuel Trenque, chef de Chœur, MarieHélène Feraud-Gregori, conseillère municipale déléguée à l’Opéra, à l’Odéon et à l’art contemporain, Lawrence Foster, directeur musical, Cecile Vecciani, administrateur général et Michel Hamon, directeur technique (Photo M.E.)

On entend souvent pis que pendre concernant l’opéra et, plus généralement, la musique classique ; du style : « c’est réservé à une élite », « c’est inaccessible », « c’est pas populaire »… Idées reçues auxquelles il convient de tordre le cou en invitant tout d’abord les Marseillais à participer nombreux aux journées de l’Opéra les 7 et 8 mai prochains (lire le programme ci-dessous). Des journées très appréciées et qui affichent régulièrement complet. Ensuite il faut savoir que chaque année, ce sont des milliers d’écoliers, collégiens, lycéens et étudiants qui sont invités à découvrir l’Opéra, invités à des représentations ainsi qu’à des concerts tout au long de la saison. Enfin, le chiffre est tombé mercredi au cours de la conférence de presse de la saison 2016/2017 : sans tenir compte des représentations à venir de « Macbeth » de Verdi, ce sont déjà 120 000 spectateurs qui ont fréquenté l’Opéra de Marseille depuis le mois de septembre dernier. Un chiffre annoncé avec fierté par le directeur général de la maison, Maurice Xiberras, qui soulignait combien cette performance était remarquable pour une structure municipale qui ne peut compter que sur les financements de la ville, ou presque. Et qui présente une nouvelle saison avec huit titres, ce que certains établissements dédiés à l’art lyrique et largement subventionnés par l’État ne font pas.
Le voile a donc été levé sur la prochaine saison lyrique. En cette année commémorative Shakespearienne (le poète, dramaturge et écrivain est mort le 3 mai 1616) On donne « Macbeth » dans quelques jours pour boucler la présente saison et on ouvrira la prochaine, en septembre, avec « Hamlet » et la reprise de cette production donnée ici en 2010 avec Ophélie se noyant dans… Une baignoire. La baignoire fait jaser et six ans après elle retrouvera la scène marseillaise tout comme l’Ophélie de Patrizia Ciofi, le rôle-titre étant confié à Jean-François Lapointe. Suivront, « Anna Bolena » et « Maria Stuarda » de Donizetti, en octobre, « La Chauve-Souris » de Johann Strauss fils pour les fêtes, à cheval sur décembre et janvier, « Boris Godounov » de Moussorgski en février, « I Capuleti e i Montecchi » de Bellini à cheval sur mars et avril, « Lakmé » en mai et « Don Carlo » en juin. Sans entrer dans le détail production par production, signalons que Zuzana Markova sera Anna Bolena, que Annick Massis incarnera Maria Stuarda, qu’aux côtés de Anne-Catherine Gillet, une pléiade de jeunes artistes sera réquisitionnée pour La Chauve-Souris ; qu’aux côtés de Alexey Tikhomirov dans le rôle-titre, Nicolas Courjal prendra le rôle de Pimène de Boris Godunov ; que Mmes Ciofi et Deshayes ainsi que MM. Dran, Courjal et Gacin seront à l’affiche des « Capuleti e Montecchi » ; que la délicate et divine Sabien Devieilhe sera Lakmé et que Don Carlo sera servi par un quatuor masculin XXL avec Teodor Ilincai dans le rôle titre, Nicolas Courjal qui prendra le rôle de Philippe II, Jean-François Lapointe qui sera Rodrigo et Wojtek Smilek qui incarnera le grand inquisiteur… Les distributions complètes sont à retrouver sur le site de l’Opéra. Sur le papier la saison est prometteuse… A savourer sans modération.

L’orchestre n’est pas en reste

Nous avons l’occasion de le dire, et de l’écrire, cet orchestre de l’Opéra tellement décrié, il y a quelques années, est devenu, au fil des ans, un philharmonique de qualité qui commence à soigner sa réputation. L’été dernier, sous l’impulsion de son directeur musical Lawrence Foster, il a participé au Festival de Bad Kissingen en Allemagne avant d’effectuer une tournée en Chine. L’été prochain, il retrouvera l’Allemagne et le Festival de La Roque d’Antheron où il se produira sur la scène du Parc de Florans, avec David Kadouch en soliste, après avoir fait « ses classes » aux étangs des Aulnes en compagnie des moustiques camarguais. Quant à la saison symphonique, comme le dit Lawrence Foster : « Chaque concert est un concert de festival. » Et la grande nouveauté, initiée par le directeur musical, est une série de quatre rendez-vous intitulée « le compositeur dirige » en forme d’ouverture sur la musique contemporaine. « On ne peut pas vivre dans un musée avec les fenêtres fermées et la poussière qui s’accumule, confiait le maestro. Bien jouée, la musique contemporaine peut toucher le public… » Alors, tour à tour dans la saison, Li Biao, Peter Ruzicka, Bruno Mantovani et Krysztof Penderecki prendront la baguette pour diriger l’une de leurs compositions récentes qui est obligatoirement une création en France et qui sera donnée par un soliste issu des rangs de l’Orchestre de l’Opéra. Ces œuvres seront encadrées par d’autres partitions plus « classiques » aptes à satisfaire le plus grand nombre de mélomanes. Signalons que la mise en place de cette série a bénéficié d’un mécénat original puisqu’un donateur américain a acheté des places pour chacun de ces concerts, places qui seront offertes aux jeunes étudiants et élèves du conservatoire.
Concerts de musique de chambre au Foyer, spectacles de danse, mais aussi humour, spectacle musical et théâtre sont aussi au programme.

Une sacrée saison à l’Odéon

Il va falloir se lever tôt pour réserver ses places afin d’assister à l’ouverture de la saison d’opérettes à l’Odéon. On y donnera en effet une nouvelle production de « La Belle Hélène » avec une distribution de feu, une mise en scène de Bernard Pisani dont on sait combien le talent est grand et encore plus lorsqu’il travaille sur une œuvre d’Offenbach, et la direction musicale d’Emmanuel Trenque qui n’est autre que le chef de chœur de l’Opéra. qui possède plus qu’une seule corde vocale à son arc… Deux représentations sont prévues les 15 et 16 octobre. Il n’y en aura pas pour tout le monde ! On pourra entendre, ensuite et au fil de la saison : « Dédé » de Christiné, « La Route fleurie » de Francis Lopez, « Véronique » de Messager, « Princesse Czardas » de Kalman, « La Veuve joyeuse » de Lear et « Violettes Impériales » de Vincent Scotto. Une programmation très solide que Sophie Duffaut, adjointe de Maurice Xiberras à l’Odéon, aura certainement plaisir à défendre et promouvoir tout au long de l’année. Théâtre en soirée, théâtre en matinée, humour, spectacles musicaux, spectacles pour enfants, récitals, et bien d’autres rendez-vous sont aussi au programme de cet Odéon qui vit une nouvelle jeunesse redonnant du dynamisme à ce haut de la Canebière qui le mérite bien.
Michel EGEA

Pratique - Retrouvez les programmes complets sur opéra.marseille.fr et sur odéon.marseille.fr. Plusieurs formules d’abonnements sont proposées. Les nouveaux abonnements seront pris à partir du 16 juin prochain et la location des places à l’unité débutera le 30 juin. Renseignements et réservations au 04 91 55 11 10 ou au 04 91 55 20 43.

Les 7 et 8 mai : 10e édition de « Tous à l’Opéra »

Au programme des portes ouvertes à l’Opéra de Marseille samedi 7 mai :
- Visites historiques de 9h30 à 16h10 et visites techniques de 9h30 à 14 heures (inscriptions dans le hall à partir de 9 heures et dans la limite des places disponibles).
- Au Foyer de la danse de 10 à 14 heures : classe de danse classique dirigée par Josyane Ottaviano (Placement libre dans la salle dans la limite des places disponibles).
- Au second balcon de l’Opéra de 10 heures à 16h30 : atelier de Maquillage.
- Au Foyer Ducreux de 10 heures à 16h30 : Stand Vidéo-Projection Machinerie.
- Au Foyer Ernest Reyer de 11 heures à 11h45 : Atelier de chant dirigé par Emmanuel Trenque (Chef de Chœur de l’Opéra de Marseille).
- Au Foyer Ernest Reyer à 18 heures : récital Lyrique « De l’Opéra à la Comédie Musicale » avec Émilie Bernou (soprano), Caroline Gea (soprano), Grégory Benchenafi (ténor) et Emmanuel Trenque (piano).

Dimanche 8 mai :
- Visites historiques et techniques de 10 à 13 heures (inscriptions dans le hall à partir de 9 h 30 et dans la limite des places disponibles).

Pendant les deux jours, participez au quizz (formulaires à retirer auprès du personnel d’accueil de l’Opéra à l’issue des visites) et gagnez des places pour « L’art de la danse » par la compagnie Victor Ullate ballet, spectacle donné dimanche 8 mai à 16 heures. Tirage au sort le 7 mai à 13 heures et 17h45 et le 8 mai à 14h45.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.