Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Musique / Opéra > Opéra de Toulon. Une saison 2020/2021 annoncée en croisant les (...)

< >

Opéra de Toulon. Une saison 2020/2021 annoncée en croisant les doigts

mercredi 3 juin 2020

JPEG - 171.3 ko
Le 4 septembre 1852 avait lieu la première de "Si j’étais roi " d’Adolphe Adam. Pour l’occasion, un fascicule du "Théâtre Contemporain Illustré" était édité. ( © Bibliothèque Nationale de France)

L’Opéra de Toulon lève un coin de voile, via un communiqué, sur ce qui devrait composer sa saison 2020/2021 si une « vie normale » retrouvait son cours dans les mois à venir. Un programme dont les détails seront disponibles dans quelques jours sur le site de la maison : operadetoulon.fr. A côté des grands classiques du répertoire, « Carmen », « Cosi fan Tutte » et « La Traviata », entre autres, c’est une œuvre « oubliée » qui devrait créer l’événement, œuvre qualifiée de « bijou » qui n’est autre que « Si j’étais roi  » d’Adolphe Adam. Un opéra-comique créé en septembre 1852 qui conte l’histoire et les rêves du pêcheur Zephoris qui voulait devenir roi de Goa dans une Inde de comédie… L’exotisme au rendez-vous avec cet opéra-comique dont la dernière représentation dans la région date de décembre 2010 à l’Odéon de Marseille. Offenbach devrait être lui aussi, de la fête avec l’opéra féérie « Le Voyage dans la lune » et l’opéra bouffe « Le 66 » coproduit avec le Palazetto Bru Zane. Pour les fêtes de fin d’année, il a été décidé de reprendre la comédie musicale de Bernstein « Wonderful Town ». Concernant la saison symphonique, l’intégrale des concertos pour piano de Beethoven est annoncée de même qu’une programmation intitulée « Un air de famille » consacrée à la famille Mozart. Le 7e art devrait aussi être de la fête avec « Hollywood music  ». Annoncés au programme, le violoniste Sergei Dogadin vainqueur du concours Tchaïkovski et Thibault Garcia, le guitariste révélation des victoires de la musique 2019. Puis, comme un contrepoint à la crise que nous vivons, les accents de la « Symphonie du Nouveau monde » de Dvořák et du « Le Chant de la terre » de Mahler résonneront loin sur la rade…
M.E.
Pratique. La mise en place du respect des conditions sanitaires imposées par les autorités ne permet pas à l’Opéra de Toulon d’ouvrir, pour l’instant. Par ailleurs, l’opéra est susceptible de modifier dates et formats des spectacles en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Plus d’info sur operadetoulon.fr.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.