Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Paca : des jeunes bacheliers "très bien" reçus à l’Hôtel de Région

< >

Paca : des jeunes bacheliers "très bien" reçus à l’Hôtel de Région

samedi 15 juillet 2017

JPEG - 200.6 ko
Les tout récents bacheliers de Paca ayant obtenu la mention "Très Bien" ont été reçus à l’hôtel de Région à Marseille (Photo Claude Almodovar)

Les 3 793 lauréats ayant obtenu le Bac en Provence-Alpes-Côte d’Azur avec mention très bien, 7 % des inscrits aux épreuves, dont 28 ont obtenu la mention TB avec 20/20 viennent d’être invité par la Région. Renaud Muselier, le président de l’institution après avoir félicité « chaleureusement » les candidats a tenu à souligner : « Vous nous avez beaucoup impressionnés ». Avant de revenir sur les résultats du Bac 2017 en Paca : « Vous avez été 52 130 à vous être présentés aux épreuves. Vous êtes 45 511 à avoir obtenu votre précieux sésame vers l’enseignement supérieur : 25 523 lauréats du bac général, 9 270 lauréats du bac technologique, 10 718 lauréats du bac professionnel ». Avec une mention spéciale pour le plus jeune bachelier de la région qui a 14 ans et le plus âgé 60 ans. « 46 années les séparent et une ambition les a réunis : accéder au diplôme le plus emblématique de notre pays ». Puis, s’adressant aux jeunes invités, il lance : « Vous êtes l’élite de la Région. Vos résultats ne doivent rien au hasard. Vous avez su faire preuve d’une importante capacité de travail, d’une maturité impressionnante et également d’audace et surtout une volonté farouche. Je souhaite que ces traits de caractère vous entraînent vers de brillantes études supérieures ». Profitant de l’occasion, il annonce l’extension de l’attribution de la bourse au mérite régionale à l’ensemble de ces élèves, boursiers et non boursiers : « J’entends récompenser le mérite, le travail, la volonté et l’intelligence et je vous annonce que chaque titulaire de la mention TB se verra attribuer une récompense de 400 euros de la part de la Région. » Rappelle que lors de campagne des régionales, « Nous nous sommes engagés avec Christian Estrosi à bâtir une politique volontariste ambitieuse en faveur de la jeunesse. L’amélioration des conditions de vie, d’étude et de travail et la préparation de l’avenir de la jeunesse sont des priorités de mon action politique. Je crois au mérite, j’ai la conviction que l’École de la République doit encourager l’excellence. » D’autre part, poursuit-il : « L’aide au mérite mise en place sous le premier mandat de Jacques Chirac était envisagée comme un vecteur d’ascension sociale. Ces aides permettant aux étudiants, issus de milieux modestes, de s’orienter vers des formations qu’ils n’auraient pas spontanément envisagées de préparer. En 2015, le Gouvernement a pris la décision de diviser par deux la bourse des bacheliers réduisant celle-ci de 1 800 euros à 900 euros. J’ai donc décidé de compenser la baisse de la bourse au mérite. La baisse du montant décidée par le Gouvernement depuis 2015 sera compensée à hauteur de 1 200 euros par la Région à raison d’un versement de 400 euros par an pendant 3 ans ».
« En seront bénéficiaires, annonce-t-il, les étudiants boursiers ayant obtenu une mention "Très bien", qui poursuivront leurs études dans le supérieur ; ce sont près de 800 jeunes qui bénéficieront de cette aide complémentaire régionale. Il est fondamental que les pouvoirs publics puissent aider les plus méritants qui vivent dans des milieux modestes, cela relève de la solidarité nationale à laquelle la Région entend contribuer. » Renaud Muselier indique avoir écrit, cette semaine au Premier ministre afin que le Gouvernement rétablisse intégralement la bourse au mérite. Cette année donc, sera attribuée une bourse de 1 200 euros à ceux qui en étaient privés et 400 euros à tous les titulaires de la mention TB. A cet effet, il leur sera adressé à la rentrée toutes les informations « afin qu’ils puissent bénéficier de cette récompense ». « En bref, vous ne partez pas avec le chèque aujourd’hui mais vous l’aurez d’ici la fin de l’année », précise-t-il afin de rassurer la jeune assemblée qu’il interroge : « Parmi vous, certains se demandent sans doute si cet argent leur sera utile…Pour celles et ceux qui n’en ressentent pas le besoin, qui préfèrent faire œuvre de solidarité, nous vous proposons de faire don de cet argent à des structures qui aident les étudiants telles que les banques alimentaires et les épiceries solidaires, avec lesquelles nous avons passé un engagement. » Si la réussite est au rendez-vous pour les jeunes venus à l’Hôtel de Région, le Président constate que « la réussite au bac marque un léger recul à l’échelle nationale et dans notre région par rapport à 2016 avec un taux de réussite qui affiche tout de même 87,3 %. » Le bac technologique, lui est en progression de 2,5 et de 3,8 % par rapport au bac 2016 avec notamment de très bons résultats dans les disciplines STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion).
Des résultats qui, à l’échelle des deux académies, tiennent aussi pour Renaud Muselier « à la qualité des équipes éducatives, des chefs d’établissements du corps enseignant et des 3 600 Agents Régionaux des Lycées ». Il signale que la Région mobilise en 2017 sur son budget lycée 260M€ « pour améliorer les conditions d’accueil au sein des établissements, réussir le pari de la première Smart Région sur le volet éducatif avec ATRIUM, développer des actions éducatives financées à hauteur de 1 million d’euros ». Renaud Muselier conclut son intervention : « Les lycées correspondent à une compétence de la Région, nous l’exerçons avec responsabilité au bénéfice des 181 lycées publics de la Région et des 117 lycées privés sous contrat d’association avec l’État. La Région est aussi en charge du développement économique et le bac doit être vu avec cette finalité : vous permettre d’envisager une vie professionnelle riche d’opportunités et d’épanouissement ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.