Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > Pernod Ricard : un "Responsib’All Day" efficace à Marseille

< >

Pernod Ricard : un "Responsib’All Day" efficace à Marseille

mardi 6 juin 2017

« Dire que j’ai contribué à cela, j’ai honte », lance Arnaud qui avoue avoir, sans y prendre garde, jeté nombre de mégots à terre. Il a pu mesurer l’impact de ce geste en participant à Marseille à la 7e édition du "Responsib’All Day", ce 1er juin, une opération du groupe Pernod Ricard lors de laquelle 1,4 tonne de déchets et 15 000 mégots de cigarettes ont été ramassés.

JPEG - 192.2 ko
Quelque 150 collaborateurs du siège Ricard à Marseille ont participé au "Responsib’All Day" à Corbières (Photo D.R.)
JPEG - 120.6 ko
Bruno Goimier présente 1,4 tonne de déchets ramassée en une matinée (Photo P.M.-C.)
JPEG - 102.2 ko
Patricia Ricard, Présidente de l’Institut océanographique Paul Ricard (Photo P.M.-C)
JPEG - 133 ko
L’universitaire Nardo Vicente, responsable scientifique de l’Institut Océanographique Paul Ricard depuis 1972 (Photo P.M.-C.)

Bruno Goimier, directeur de la communication de Ricard rappelle : « Voilà plus de cinquante ans, en 1966, que notre Groupe, avec la Fondation de l’Institut Océanographique Paul Ricard, a fait de la Responsabilité Sociétale des Entreprises une priorité. Depuis 2011, le Groupe a considérablement renforcé l’envergure de ses engagements avec la création d’un événement annuel : le "Responsib’All Day". L’ensemble des filiales s’engagent à cette occasion à mener des actions concrètes avec un ancrage local. » Ainsi en 2016, indique-t-il : « Nous nous étions sensibilisés pour l’agriculture durable, cette année, avec #1déchetparjour (#1pieceofrubbish dans sa version anglaise ndlr), nous avons pu, grâce au soutien de la ville de Marseille et notamment de sa Direction de la Mer, nous installer au pied du fortin de Corbières, à l’Estaque, pour intervenir ». Bruno Goimier souligne que, chaque année, les 18 500 collaborateurs laissent leurs tâches quotidiennes pour se consacrer exclusivement à des actions de terrain en soutien aux communautés locales. « De Paris à New York en passant par Sydney, ce ne sont pas moins de 103 projets qui sont réalisés ou lancés par les 87 filiales du Groupe lors de cette journée », signale-t-il avant de lancer : « Notre ambition est simple : vivre mieux ensemble ».

« Cette journée est importante, elle le sera surtout si elle nous donne les arguments pour sensibiliser autour de nous »

A Marseille, c’est donc en direction de la mer que les équipes se sont tournées . « Une façon pour nous de nous inscrire dans la mission de l’Institut océanographique qui entend connaître, faire connaître et protéger la mer. Nous avons fait du tri sélectif avec quatre types de sacs, pour les mégots, le verre, le tout venant et le plastique  ». Et la matinée a été plus que dynamique sous un chaud soleil et un paysage à couper le souffle : « Certains sont allés sur la plage et dans la pinède, d’autres sont descendus en rappel, ont ramassé les détritus sur les a-pics se jetant dans la mer et d’autres, enfin, sont partis en kayak récupérer, dans l’eau et le long de la digue, les déchets ». Et, sur les visages, outre une banane dessinée, rougeur et sueur se sont invitées, preuve que nul ici n’est venu faire de la figuration. Julien ne cache pas cette satisfaction du travail accompli, dévoilant qu’il est d’autant plus sensibilisé aux méfaits de la pollution marine qu’il est « Réunionnais et surfeur ». « Cette journée, poursuit-il, est importante, elle le sera surtout si elle nous donne les arguments pour sensibiliser autour de nous ». Gabrielle revient de son escalade : « Du bord on ne voit rien mais nous avons eu la désagréable surprise de découvrir que c’était rempli de canettes de bière, de plastiques et de détritus divers ». Rafaël acquiesce : « Cette journée est un choc, je n’avais jamais mesuré à quel point il pouvait y avoir des déchets ».

« Nous sommes tous consommateurs, tous coupables, tous concernés et tous capables d’agir »

Patricia Ricard, Présidente de l’Institut océanographique Paul Ricard, lance pour sa part : « Nous sommes tous consommateurs, tous coupables, tous concernés et tous capables d’agir ». L’universitaire Nardo Vicente, responsable scientifique de l’Institut Océanographique Paul Ricard depuis 1972 se réjouit de la tenue de cette journée mais, regrette-t-il : « Il faudrait que d’autres conduisent une telle action. Malheureusement il y a un tel manque de civisme ». Eddie Platt, initiateur de #1dechetparjour se veut optimiste et invite « à jeter un déchet par jour dans une poubelle ». Associé à la journée, il ne cache pas son plaisir de voir toutes ses personnes impliquées : « Ils font le colibri qui va chercher des gouttes d’eau pour lutter contre les incendies. Ils montrent l’exemple, ce n’est pas la meilleure façon d’éduquer, c’est la seule ». Cécile Devillers, responsable de la performance durable au sein du Groupe participe à la journée : « Notre action ne s’arrête pas là, nous avons une action sur l’impact environnemental, cela passe pas nos usines, il y a eu peu à faire car les procédés de fabrication sont propres et peu énergétiques et nous sensibilisons également nos prestataires logistiques et nos fournisseurs de matières premières ».
Michel CAIRE


ILS ONT DIT

Patricia Ricard, Présidente de l’Institut océanographique Paul Ricard

Bruno Goimier, directeur de la communication de Ricard

Eddie Platt, initiateur, fondateur de #1dechetparjour

Maxime Diedat, de "Terre de Mars" association qui défend l’agriculture biologique et urbaine dans le quartier de Sainte-Marthe au Nord de Marseille. L’association, Responsib’All Day de l’année dernière, était le traiteur du jour...

Alexandre Ricard : "fier de nos 18 500 collaborateurs"


Alexandre Ricard, Président directeur général de Pernod Ricard, avance, dans un communiqué : « Je suis fier de nos 18 500 collaborateurs tous les jours, mais encore davantage le jour du Responsib’All Day, lorsqu’ils consacrent une journée entière à aider les communautés locales qui les entourent. Les fondateurs de chacune de nos marques étaient des piliers de leurs communautés, et c’est un très bel hommage de voir que 200, 300 ans plus tard, nous continuons de soutenir leur engagement partout dans le monde. La convivialité, c’est avant tout le partage et la volonté de vivre mieux, ensemble : il n’y a donc pas de succès durable s’il ne profite pas à tous ».

Quelques exemples des 103 projets


La construction de 80 ruches à Paris par les 400 collaborateurs du siège du Groupe et de sa filiale EMEA, qui contribuera à une augmentation de la production du miel de Paris de 5 à 10% en 3 ans, préservant la biodiversité dont les abeilles sont un acteur fondamental
La restauration d’une résidence pour adultes en situation de handicap à Dublin, rendant les espaces plus accessibles. L’équipe Irish Distillers créera également un potager pour que les résidents puissent faire leurs propres cultures de fruits et de légumes .
La participation au nettoyage et à la réhabilitation de zones touchées par le tremblement de terre survenu à proximité des sites de production de Pernod Ricard Winemakers en Nouvelle-Zélande.
La conduite d’une opération de sensibilisation à la consommation responsable d’eau à Maputo avec une marche écologique pour laquelle Pernod Ricard Mozambique, la dernière filiale du Groupe, donnera 14€ pour chaque 100 pas effectués par un collaborateur afin de construire des puits.

95%

Selon la troisième enquête d’engagement interne conduite par le cabinet indépendant Towers Watson auprès des 18 500 salariés du Groupe, 95% se disent fiers d’être associés à leur entreprise et 93% déclarent soutenir pleinement les valeurs du Groupe. 90% considèrent leur société comme socialement engagée auprès des communautés.

Chiffres clés du Responsib’all Day :

- 7e éditions
- 18 500 collaborateurs engagés
- 87 filiales impliquées
- 103 initiatives soutenant plus de 100 communautés locales de Pernod Ricard à travers le monde
- 150 000 heures dédiées à la promotion des engagements sociétaux à travers le monde à l’occasion du Responsib’All Day 2017
- +1 million d’heures depuis la 1e édition

Diaporama Patricia Maillé-Caire

  • Rafaël, Gabrielle et Julien...
  • Justine de Stoutz et Eddie Platt
  • "Terre de Mars"
  • 15 000 mégots de cigarettes ont été ramassés

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.