Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Port de Marseille Fos : Le 1er semestre 2014 est un bon cru pour les (...)

< >

Port de Marseille Fos : Le 1er semestre 2014 est un bon cru pour les conteneurs, les vracs solides et les raffinés

jeudi 24 juillet 2014

Le 1er semestre a été un bon cru pour les conteneurs (+7%), les vracs solides (+8%) et les raffinés (+24%). Ombre significative au tableau, les hydrocarbures dans leur ensemble orientent le trafic total à la baisse (38,23 Mt/ -6%).

JPEG - 420.3 ko
(Photo GPMM)

Au terme du premier semestre 2014, les trafics de conteneurs confirment leur dynamisme en affichant une solide avance de 7% par rapport à 2013. Sous le signe d’une activité sidérurgique soutenue et d’une bonne campagne céréalière, les vracs solides connaissent également une forte hausse de 8% et les vracs chimiques et alimentaires bénéficient d’une progression comparable. Hors vracs liquides, les flux de marchandises terminent donc le semestre sur une courbe positive de +4%.
Ombre significative au tableau, les hydrocarbures dans leur ensemble orientent toutefois le trafic total à la baisse (38,23 Mt/ -6%), malgré la forte progression des importations de raffinés (+24% ) qui indique l’émergence d’une tendance sans doute plus positive pour les prochains mois. L’activité soutenue des terminaux à conteneurs de Fos (+10%) portent vaillamment la croissance du segment des marchandises diverses (8,8Mt, +2%).

Le conventionnel est également dans le vert (+2%) grâce aux imports de colis lourds. Les trafics rouliers, malmenés par les conflits de la SNCM en janvier et en juin sont en recul de 6% comparés à ceux de 2013. Les imports de minerais de fer pour la sidérurgie (+53%) et les exports de blé (+139%) alimentent le bon résultat du secteur des vracs solides (6,75 Mt ; +8%). Ce dernier est également conforté par un nouveau trafic d’engrais débuté en juin sur le terminal des Tellines et qui devrait assurer un trafic annuel de 150 000 tonnes.
Les exports de produits chimiques, principalement la soude, le benzène et l’éthylène, assurent la croissance semestrielle de la filière des vracs chimiques et alimentaires. Avec 1,75 Mt échangées et une hausse de 7%, l’activité tire parti du redémarrage du vapocraqueur de Lavera.
Le segment des hydrocarbures frôle les 21 Mt sur le semestre, en retrait de 3 Mt, affecté par le fléchissement des imports de pétrole brut et les chiffres décroissants du GNL. Le recul de la filière se trouve contenu à 13% grâce à la forte progression des raffinés représentant 31% des trafics.
Le démarrage de la haute saison des passagers se trouve perturbé par le mouvement social de la SNCM qui a fait sensiblement baisser de 34% le trafic du mois de juin. L’activité semestrielle n’absorbe pas entièrement cette baisse et accuse un retard de 3% avec 956 500 voyageurs soit une perte de 29 000 passagers, malgré une forte progression de la croisière, qui affiche sur son secteur une belle avance de 18% sur 2013.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.