Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > Port de Marseille Fos : Projet MeRS, le mariage de la Blockchain et de la (...)

< >

Port de Marseille Fos : Projet MeRS, le mariage de la Blockchain et de la logistique sur l’axe Méditerranée-Rhône-Saône

mardi 5 mars 2019

Le port de Marseille Fos a accueilli le 25 février 2019 le séminaire de lancement du projet d’expérimentation de la technologie Blockchain pour le transport de fret à l’échelle de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône (MeRS).

Ce projet, porté par la Délégation Interministérielle au développement de l’axe portuaire et logistique Méditerranée-Rhône-Saône, vise à expérimenter un démonstrateur pilote pour tester la sécurisation de la chaîne de transport digitale afin d’améliorer la fluidité, la sureté et la compétitivité de la chaîne logistique et de l’acheminement intermodal de marchandises sur l’axe Rhône / Saône . La solution, qui permettra de construire une chaîne de documents virtuels et sécurisés, rendra possible le partage de données entre entités sans superstructure grâce à la technologie de la Blockchain qui interface de façon certifiée des acteurs nombreux sans besoin de tiers de confiance. En vertu des objectifs d’innovation, de développement durable et d’amélioration de la compétitivité de l’axe logistique Méditerranée-Rhône-Saône, le projet est soutenu et accompagné financièrement par la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts), Voies navigables de France (VNF), la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM).

Une expérimentation confiée à trois entreprises spécialisées

La réalisation de l’expérimentation a été confiée à trois entreprises spécialisées dans les domaines de la logistique, des solutions numériques au service de la chaîne de transport et de la technologie Blockchain :
- Marseille Gyptis International (MGI), éditeur de logiciels spécialisés dans le suivi de marchandises dans les ports maritimes et les aéroports, apporte ses connaissances sur la collaboration portuaire ;
- BuyCo, plateforme collaborative pour les importateurs et exportateurs, simplifie les processus opérationnels du transport en conteneur ;
- KeeeX, propose un procédé permettant d’ajouter à un fichier des métadonnées de confiance et d’exploitation créant ainsi des originaux numériques inviolables sans infrastructure, et une solution pour créer des séquences inviolables de documents, événements et données ainsi augmentés et protégés.
Une pluralité d’acteurs professionnels (chargeurs, transporteurs, opérateurs multimodaux) réunis au sein d’un consortium sont également associés à ce projet pour y apporter leur expertise. Le prototype (proof of concept) verra le jour en juin 2019. Il se concentrera tout d’abord sur certains types de documents mais aura d’ores et déjà vocation à servir l’ensemble de la chaîne logistique. Les bénéfices attendus de ce projet agile, sécurisé, opérationnel et pragmatique sont avant tout une meilleure maîtrise et visibilité sur l’ensemble des points de la chaîne logistique grâce à une combinaison d’expertises logistiques et technologiques. Est ainsi officiellement lancé un projet innovant et reproductible qui pourra être commercialisé dans tous les ports du monde.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.