Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Port de Marseille Fos : Vracs solides, conteneurs, croisières, gagnants du (...)

< >

Port de Marseille Fos : Vracs solides, conteneurs, croisières, gagnants du 1er trimestre 2014

dimanche 27 avril 2014

Au terme du 1er trimestre 2014, le port de Marseille Fos voit les trafics de vracs solides, conteneurs et croisières augmenter jusqu’à 80% alors que les hydrocarbures confirment leur tendance baissière.

JPEG - 325.7 ko
(Photo Marseille-Fos)

Grâce à la sidérurgie et aux imports de houille, le segment des vracs solides présente le meilleur score du port pour le premier trimestre 2014 avec une hausse de 19%. Il est suivi par les conteneurs dont les échanges progressent de 9% au terme de trois mois d’exercice.

Les croisières affichent toujours une santé florissante avec une hausse remarquable de près de 80%

Côté voyageurs, les croisières affichent toujours une santé florissante avec une hausse remarquable de près de 80%. Tous les indicateurs de la filière des hydrocarbures restant toutefois dans le rouge, le bilan global du premier trimestre du port est en retrait de 6% par rapport à 2013 avec un trafic total de 18,8 millions de tonnes (Mt). Ce repli de 1.2 Mt par rapport au 1er trimestre 2013 résulte du recul de 1.8 Mt de vracs liquides compensé en partie par la hausse de 0,6 Mt des autres filières.
L’activité sidérurgique (+23%), les imports de minerai de fer en particulier, porte l’essentiel de la croissance du segment des vracs solides (3,57 Mt ; +19%) qui retrouve des niveaux d’avant-crise. Cette hausse est confortée par l’apparition d’import de coke de houille sur le terminal Carfos et l’embellie des imports de houille, matière première de la centrale thermique de Gardanne.

Hausse des trafics de conteneurs qui atteignent le chiffre stratégique de 100 000 evp mensuels en février et en mars

Les échanges de vracs agro-alimentaires sont en retrait de 8% sur la période en raison de la faiblesse des exports d’orge et de maïs du fait de la baisse des prix en début d’année. Suite au repli des trafics rouliers (-10%), mis à mal en janvier par le conflit de la SNCM et La Méridionale, et conventionnels (-1%), le segment des marchandises diverses se stabilise à 4,27 Mt (+1%) au cours du 1er trimestre 2014. Il bénéficie néanmoins de la hausse des trafics de conteneurs qui atteignent le chiffre stratégique de 100 000 evp mensuels en février et en mars. Un résultat soutenu par l’ouverture de 2 services maritimes, un direct vers la Lybie depuis Marseille et un feeder vers l’Espagne et l’Italie depuis Fos.
C’est sur les terminaux de Fos que la tendance positive est la plus soutenue, avec une activité qui s’améliore de 11%, tandis que le terminal de Marseille affiche un trafic stable en evp. La filière des vracs chimiques et alimentaires compte parmi les activités à la hausse ces trois derniers mois : +17% pour 0,88 Mt. Cette croissance tient aux exports de produits phare comme l’ETBE (biocarburant) ou la soude caustique (+70%), produit fabriqué par Kem One, société sauvée de la fermeture en décembre 2013 et qui doit moderniser prochainement son unité de Lavera.

Les hydrocarbures creusent leur déficit de 1.8 Mt par rapport au 1er trimestre 2013.

Seul segment en baisse, les hydrocarbures creusent leur déficit de 1.8 Mt par rapport au 1er trimestre 2013. Un recul qui amène le trafic du trimestre à 10 Mt représentant une baisse de -16%. Les 3 raffineries locales en service souffrent d’un effondrement des marges de raffinage alors que la renaissance de LyondellBasell de Berre semble compromise. Le GNL ne vient pas non plus sauver la filière ce trimestre avec une activité en baisse de 27% ce trimestre. Côté passagers, la croisière gomme, avec une hausse de 80%, les difficultés rencontrées sur les lignes régulières qui ont pâti des perturbations chez les opérateurs. En gagnant plus de 87 000 croisiéristes, la dessaisonalisation de l’activité se confirme. Ce dynamisme permet à la filière passagers d’absorber le recul de 25% des ferries et d’afficher une hausse de 18% avec un total de 315 000 voyageurs.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.