Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Portraits des Comités d’Intérêt de Quartier de Marseille : le CIQ Bois Luzy (...)

< >

Portraits des Comités d’Intérêt de Quartier de Marseille : le CIQ Bois Luzy dans le 12e arrondissement…

mardi 8 septembre 2015

Le château de Bois-Luzy était entouré d’un bois, l’épouse du châtelain se prénommait Louise, son surnom était Luzy, d’où le nom du quartier qui ne constitue pas une entité administrative. Le quartier est né du démembrement du domaine entourant le château en 1926, Il a donc moins d’un siècle d’existence. Il se situe sur une colline, son centre est construit en lotissement crée autour du château, régi par un règlement de copropriété datant des années 1930. C’est le seul quartier, avec Bonneveine, à disposer d’une auberge de jeunesse. Son école, l’une des plus belles de Marseille en raison de la vue qu’elle offre sur la rade, a été précurseur en matière de rythmes scolaires puisqu’elle a présenté, pendant une dizaine d’années, des activités périscolaires. Le CIQ Bois-Luzy a été crée en 1933 au moment où émergeait le projet de la future L2. Son périmètre est enclavé entre le Petit-Bosquet, Montolivet et Saint-Barnabé auquel il est administrativement rattaché.

JPEG - 60.3 ko
Vue du Château depuis le parc de la Moline (Photo D.R.)

Rencontre avec Anne Daflon, présidente du CIQ Bois-Luzy depuis avril 2010…

JPEG - 83.5 ko
Anne Daflon lors des commémorations du 11 novembre (Photo D.R.)

Destimed : Anne Daflon, quel a été votre parcours ?
Anne Daflon : Née à Marseille, je vis à Bois-Luzy depuis douze ans, après avoir passé de nombreuses années à Paris et sur la Côte d’Azur. J’ai effectué des études de droit et de sciences criminelles et je fais de la recherche.

Pour quelles raisons avez-vous souhaité devenir présidente de ce CIQ ?
Je suis présidente du CIQ depuis avril 2010, J’ai souhaité m’investir dans cette activité bénévole parce que la vie de la Cité, son fonctionnement, la démocratie de proximité, me passionnent. Et le CIQ est un fabuleux outil d’exercice de la démocratie de proximité d’autant qu’il est politiquement neutre.

Quel est, selon vous, le rôle d’un président de CIQ ?
Un président de CIQ recueille les remarques, suggestions et doléances des habitants qu’il transmet aux institutions, après analyse et discussion de leur pertinence au regard de l’intérêt général au sein du Conseil d’administration. C’est une fonction de transmission puis, éventuellement, de négociation avec les institutions et les habitants. Ceux-ci ne comprennent pas toujours que le CIQ n’a aucun pouvoir de décision mais seulement de proposition. Le président de CIQ représente l’association qu’il dirige. Il applique les décisions arrêtées par son conseil d’administration à qui il rend compte de ses démarches et actions.

Qu’est-ce qui caractérise ce CIQ depuis que vous en êtes la présidente ?
La visibilité du CIQ et son écoute de la part des riverains. Elles se manifestent par la participation des habitants aux réunions mensuelles du Conseil d’administration du CIQ. Elles se manifestent aussi par les adhésions spontanées. En fait, c’est le rapport à la population qui a changé en quelques années.

Quelles sont les caractéristiques ou particularités de votre secteur ?
Bois-Luzy offre une qualité de vie certaine : une vie de village à proximité du centre-ville, des transports en commun, des espaces verts (le parc de la Moline), des terrains de sport (tennis, football), un gymnase, des équipements scolaires (école, collège, LEP, Maestris), un centre commercial (le Marché provençal). Cela explique la sédentarité de ses habitants, souvent là depuis plusieurs générations.

Quels sont les principales réalisations obtenues par le CIQ ?
Les actions du CIQ ont permis la couverture de la L2 et l’aménagement du parc de la Moline. Plus récemment, le CIQ a obtenu la modification du zonage dans le PLU. Enfin, il vient d’obtenir la mise en place de nouveaux jeux pour enfants dans le parc de la Moline sous le château de Bois-Luzy. De manière générale, le CIQ a impulsé et accompagné les transformations urbaines et a amélioré la vie quotidienne de la population : couverture du canal, goudronnage des rues, remise en service du bus, tout à l’égout...

Quelles sont les problématiques auxquelles le CIQ est fréquemment confronté aujourd’hui ?
Bien sûr, la question de l’évacuation des fumées de la future L2 reste prioritaire. De même, le traitement du bruit qui résultera de l’ouverture de cette voie demeure une préoccupation centrale. La densification non maitrisée d’un quartier aux rues étroites non conçues pour recevoir des flux importants de circulation inquiète également les habitants. Comme ailleurs, la propreté et les questions de circulation routière sont récurrentes. Le stationnement anarchique des véhicules, les vitesses excessives sont régulièrement dénoncés.

Quels sont les temps forts de votre CIQ ?
Les rendez-vous annuels incontournables sont l’assemblée générale du CIQ et les commémorations des 11 novembre et 8 mai. Par ailleurs, le CIQ collabore régulièrement avec le Comité du Vieux-Marseille (exposition, théâtre), l’Auberge de Jeunesse (Journées du patrimoine, Rendez-vous au Jardin), l’Institut méditerranéen de sécurité routière (Formations à la sécurité routière) et l’Association de Loisirs de Bois-Luzy (Fête de la musique et lotos).

Qu’est-ce qui vous différencie des autres CIQ ?
C’est difficile à dire. Peut-être le fait que les nouveaux habitants adhèrent spontanément, peut-être aussi le fait que nous sommes hébergés par l’auberge de jeunesse de Bois-Luzy avec laquelle nous entretenons d’étroites relations et offrons des activités liées à notre projet associatif.

Aujourd’hui, quelles sont les principales demandes du CIQ auprès des élus ?
Le traitement optimal des nuisances liées à la future L2, la densification maîtrisée de Bois-Luzy, le passage du quartier en zone de vitesse réduite à 30 km/h, la réparation d’une chaussée abimée et dépourvue de tout marquage au sol.

Pour quelles raisons, des habitants pourraient (ou devraient) adhérer au CIQ ?
Plus on est nombreux, plus on est fort ! On pèse davantage dans le débat, on est de la sorte plus écouté.

Comment le CIQ communique t-il avec les habitants ?
Le premier moyen de communication consiste dans les réunions publiques mensuelles où nous donnons la parole à tous les participants. Ensuite, nous affichons les comptes rendus des réunions et les informations importantes sur notre panneau. Quand c’est nécessaire, nous rédigeons des tracts que nous distribuons dans les boites aux lettres. Le fait d’arpenter les rues nous permet de discuter avec les riverains. Nous envoyons aussi des informations à nos adhérents par mail. Nous avons arrêté le principe de la création d’une page Facebook.

Le temps d’une ballade que nous feriez-vous découvrir dans votre quartier ?
Le château de Bois-Luzy est le lieu le plus emblématique quoique aussi méconnu car longtemps fermé à la population. Sur la place de Bois-Luzy, là où se rassemblent les habitants lors des événements du quartier, il reste un pilier de l’entrée du château. Le pigeonnier devant le collège Chénier est l’ancien poste de garde du château.
Les écoles primaire et élémentaire, le collège sont regroupés et bien exposés au niveau sanitaire dans la mesure où ils sont en hauteur avec une vue imprenable sur la mer. Des terrains de sport et des jeux sont implantés devant les équipements scolaires. Les amateurs de tags peuvent admirer les œuvres ornant le mur du terrain de basket sur le parc de la Moline ainsi que celles qui habillent le mur qui longe l’entrée de la L2 au niveau des jeux d’enfants.

Où nous emmèneriez-vous le temps d’un rendez-vous ?
Je vous emmènerai au château de Bois-Luzy admirer le superbe hall dont le sol est revêtu de mosaïques et découvrir la vue sur Notre-Dame-de-la-Garde.

Votre CIQ en quelques mots ?
Un CIQ dynamique et réactif. Un CIQ inquiet aussi quant aux effets de l’ouverture prochaine de la L2 sur la qualité de vie des habitants.

Propos recueillis par Mireille SANCHEZ

Info & contact : CIQ Bois-Luzy, 51, rue Jean Rameau - 13012 Marseille.
Réunions mensuelles le dernier vendredi du mois à 18h30 au Château de Bois-Luzy (sauf juillet, août et décembre) contact : ciqboisluzy@gmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.