Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Marseille Provence 2013 > L’événement Capitale > Premier ouvrage commun de 15 historiens du Nord et du Sud de la (...)

< >

Premier ouvrage commun de 15 historiens du Nord et du Sud de la Méditerranée présenté ce lundi à la Villa Méditerranée à Marseille

lundi 2 décembre 2013

PNG - 907.2 ko
Premier ouvrage commun de 15 historiens du Nord et du Sud de la Méditerranée présenté ce lundi à la Villa Méditerranée à Marseille ( Photo @La Konfiserie )

Quinze historiens de huit pays riverains de la Méditerranée ont présenté ce lundi à Marseille un manuel à destination des enseignants, premier ouvrage écrit en commun sur l’histoire des pays du pourtour méditerranéen.
Le projet, lancé par Marseille-Provence-2013 co-capitale européenne de la culture avec Kosice en Slovaquie et avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et de la Région-Provence-Alpes-Côte d’Azur, est "une initiative ambitieuse", a indiqué son coordinateur Mostafa Hassami-Idrissi, selon qui l’ouvrage "n’est pas le regard du Nord sur le Sud, ni du Sud sur le Nord mais une approche globale de la Méditerranée". Ce livre "a été écrit par les vainqueurs d’un jour et les vaincus d’un jour qui cherchent à comprendre le regard des autres" , a déclaré le président de l’Institut du monde arabe, Jack Lang, jugeant cette "tentative
très originale
".
"Méditerranée, une histoire à partager", publié aux éditions Bayard et
accompagné d’un site multilingue n’est pas un ouvrage qui s’adresse aux élèves mais aux enseignants.
Divisé en cinq grands chapitres agrémentés de cartes et d’études de cas précis, le manuel traite de la préhistoire du bassin méditerranéen, de la Méditerranée antique, médiévale, moderne et contemporaine.
"Les scientifiques ont travaillé en toute indépendance, les politiques étaient loin de nous, c’est la clé de notre réussite", a précisé Hassam-Idrissi. Cependant, "le vrai travail ne fait que commencer, il s’agit maintenant de mettre en œuvre ce projet en s’adressant aux États et à la société civile", a assuré l’historien en espérant "que ce manuel trouve sa voie". Lors du colloque de présentation du livre, le ministère de l’Éducation nationale s’est engagé à présenter le manuel aux enseignants dans les mois à venir.
Ce lundi 2 décembre 2013 à la Villa Méditerranée à Marseille, le manuel commun d’histoire méditerranéenne a été lancé en présence de :
- Michel Cadot, préfet de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, France, représentant Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, France,
- Michel Vauzelle, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, France
- Mostafa Hassani-Idrissi, coordinateur scientifique du projet et didactitien de l’histoire à l’Université Mohammed V, Maroc

- André Azoulay, président de la Fondation Anna Lindh
- Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, France

- Leïla Shahid, déléguée générale de la Palestine auprès de l’Union européenne, Palestine
- Isselkou Ahmed Izid Bih, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mauritanie

- Mahmoud Abou Elnasr, ministre de l’éducation, Égypte

- Rachid Benmokhtar Ben Abdellah, ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Maroc


La conférence de lancement du manuel commun d’histoire méditerranéenne se poursuit ce mardi 3 décembre, dans l’Auditorium de la Villa Méditerranée, entrée libre.

Au Programme

Président : Jacques Huntzinger, ancien ambassadeur de France
9:30
- Retour sur le projet de manuel commun d’histoire méditerranéenne
Mostafa Hassani-Idrissi, coordinateur scientifique du projet, Maroc

9:45 – 11:00
- Troisième table ronde : Écritures en commun de l’histoire : expériences et approches
Luigi Cajani, coauteur et historien à l’Université La Sapienza, Italie

Hayet Wadi, directrice de l’Éducation, Organisation Arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences

Fawwaz Traboulsi, écrivain et historien, Liban

Tatiana Milko, chef de l’Unité de l’enseignement de l’histoire au Conseil de l’Europe
Rainer Riemenschneider, historien au Georg Eckert institute, Allemagne

11:30
- Le monde n’est pas plat : histoire méditerranéenne et histoire globale

Introduction par Sanjay Subrahmanyam, titulaire de la chaire d’histoire globale au Collège de France, Inde

11:45 – 13:00
- Quatrième table ronde : Pour une histoire enseignée à trois échelles : nationale, méditerranéenne et mondiale

Christian Grataloup, géographe à l’Université Paris Diderot et à Science Po, France
Charles Heimberg, historien et didacticien de l’histoire à l’Université de Genève, Suisse Sanjay Subrahmanyam, historien et titulaire de la chaire d’histoire globale au Collège de France, Inde

Gilles Dorival, coauteur et historien à l’Université d’Aix-Marseille, France

Mostafa Hassani-Idrissi, coordinateur scientifique du projet, Maroc

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.