Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Présentation de la politique de billetterie du Grand Prix de France qui se (...)

< >

Présentation de la politique de billetterie du Grand Prix de France qui se disputera le 24 juin 2018 au Castellet

L’ouverture au grand public se fera le 16 novembre 2017

vendredi 10 novembre 2017

Le GIP Grand Prix de France-Le Castellet vient de dévoiler les orientations et la politique de sa billetterie 2018, dans les locaux de Canal+ -diffuseur officiel de la Formule 1 en France [1]-. L’ouverture au grand public se fera le 16 novembre 2017, avec depuis le 7 novembre, une prévente organisée par la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur à un tarif exceptionnel.

JPEG - 82.3 ko
Gilles Dufeigneux, Directeur Général du Grand Prix de France, Pierre Gasly, pilote Toro Rosso et Jean Alesi, ambassadeur du circuit Paul Ricard ont présenté la politique de billetterie du Grand Prix de France (Photo GPF)

Gilles Dufeigneux, Directeur Général du Grand Prix de France, a confirmé une nouvelle fois le souhait de faire de cette grande fête un événement à la fois premium et populaire et démontrer ainsi que la F1 n’est pas exclusive. Le GIP a établi plusieurs priorités pour le retour de la discipline reine du sport automobile en France le 24 juin prochain. La dimension premium sera confortée par l’assurance d’une expérience de qualité. Un énorme travail est en cours sur la construction des tribunes, sur l’accueil dans les standards de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et sur un programme riche en animations. En tout, 65 000 places sont mises en vente à des prix très attractifs, jusqu’à -40% par rapport à certains grands prix européens. Comme le précise Gilles Dufeigneux : « Dire que nous repartons de zéro n’est pas usurpé puisque le Grand Prix de France a disparu pendant 10 ans. 2018 sera l’année 1 d’une nouvelle aventure que nous allons réussir. L’enjeu est de taille mais la Formule 1 est de retour en France pour de nombreuses années ». Point central de la politique de billetterie du Grand prix de France, une tarification évolutive. En effet, dès la mise en vente, des prix très attrayants seront proposés, puis une augmentation au fil du temps. L’idée est ainsi de favoriser ceux qui réserveront les premiers. Le Grand Prix de France innove en s’appuyant sur une plateforme officielle, gpfrance.com. Les billets seront dématérialisés, en format e-billets imprimés ou passbook. C’est une première en Formule 1 de ne fonctionner que sur ce principe. Lors de la réservation en ligne, une visualisation 3D des tribunes permettra aux fans de bien choisir leur emplacement pour vivre au plus près de leurs attentes le Grand Prix de France 2018. Côté offres, les licenciés de la Fédération Française du Sport Automobile bénéficieront d’une promotion entre le 11 et le 15 novembre 2017, suivie ce même 15 novembre d’une prévente sur le site vente-privée.com. La vedette incontestée est le Pass 3 jours, en vente dès le 16 novembre. Il donne accès à l’intégralité du programme, des essais libres au grand prix, en passant par les qualifications, les courses annexes et la session d’autographes des pilotes le jeudi. « C’est le sésame à se procurer », selon Pierre Gasly, pilote Toro Rosso, présent aux côtés de Jean Alesi, ambassadeur du circuit Paul Ricard. « Le meilleur moyen d’approcher les pilotes et les écuries au plus près grâce à l’accès pitlane ». La tarification est axée autour de plusieurs catégories, en fonction de la qualité des tribunes et de l’emplacement : or, argent et bronze, avec par ailleurs l’accès « enceinte générale ». Jean Alesi a fait part de son enthousiasme : « Je suis particulièrement impressionné par ce qui va être proposé aux détenteurs de billets. Par exemple, l’accès à l’enceinte générale va permettre de voir arriver des F1 à 344 km/h. Je pense que c’est un vrai privilège, à petit prix en plus. » A partir du 15 janvier 2018, les Pass à la journée seront disponibles, pour le vendredi, samedi ou dimanche. Pour les parkings, indispensables pour avoir accès aux zones de stationnement, les tarifs vont de 15 euros les vendredi et samedi à 25 euros le dimanche, avec un forfait 3 jours à 45 euros.
DESTIMED


[1TF1 co-diffusera également 4 grands prix en 2018 dont le grand prix de France

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.