Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Provence-Alpes-Côte d’Azur - Clôture du Parlement Régional de la Jeunesse - un (...)

< >

Provence-Alpes-Côte d’Azur - Clôture du Parlement Régional de la Jeunesse - un bilan riche de 19 projets

mardi 5 juin 2018

Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, député européen, vient de présider la cérémonie de clôture du Parlement Régional de la Jeunesse (PRJ), en présence de Ludovic Perney, conseiller régional délégué à la Jeunesse. Cent jeunes membres du PRJ ont présenté le bilan des travaux conduits durant cette année.

JPEG - 123.9 ko
Renaud Muselier vient de présider la cérémonie de clôture du Parlement Régional de la Jeunesse (PRJ), en présence de Ludovic Perney (Jean-Pierre Garufi)
JPEG - 132.3 ko
Cent jeunes membres du PRJ ont présenté le bilan des travaux conduits durant cette année (Jean-Pierre Garufi)

En Provence-Alpes-Côte d’Azur 1,2 habitant sur 5 à moins de 30 ans. « On dénombre, précise Renaud Muselier, 780 000 jeunes qui ont entre 16 et 29 ans, la classe d’âge qui correspond aux principales compétences exercées par la Région : la formation professionnelle, l’apprentissage, les transports, les lycées, l’enseignement supérieur ». Et considère donc, comme un devoir essentiel, « de donner à tous les jeunes de Provence-Alpes-Côte d’Azur l’opportunité d’une insertion sociale et professionnelle réussie, les moyens d’être pleinement acteurs de leur quotidien ». il met en exergue les actions déployées en direction de la jeunesse depuis 2 ans et demi. Cite notamment le lancement du e-Pass Jeunes qui sera porté à 80 € de bons d’achat à la rentrée pour accéder à la culture et désormais au sport ; le rétablissement de la bourse au mérite pour tous les bacheliers avec la mention Très Bien ; la gratuité des manuels scolaires pour les lycéens et des premiers équipements pour les apprentis et les lycéens de la filière professionnelle ; le financement d’actions éducatives dans les lycées et les CFA ; le déploiement et à la promotion du Service Civique sur le territoire... Il en vient à l’agenda régional de la jeunesse qu’il a souhaité initier pour structurer une vision pour les 20 années à venir. « Je veux construire cette vision stratégique en apportant des réponses concrètes en matière de mobilité, de logement, d’orientation et de formation, d’insertion professionnelle, et d’engagement civique ». Pour Renaud Muselier : « Une telle feuille de route ne peut s’écrire que pour et par la jeunesse qui pourra ainsi s’y projeter, s’y engager et s’y investir. C’est le mandat que j’ai souhaité confier au Parlement Régional de la Jeunesse et que vous avez accepté de relever : se projeter dans l’avenir, s’engager aux côtés de l’Institution régionale pour faire des propositions concrètes et opérationnelles ». Et de lancer aux membres du Parlement de la jeunesse : « Vous vous êtes révélés de véritables aiguillons, fourmillant d’idées et de propositions ancrées dans les aspirations et les besoins de notre jeunesse ». Il tient à mettre en avant la proposition de généraliser la présence d’Eco ambassadeur dans tous les lycées de la Région, formulée au Lycée Nelson Mandela en décembre dernier en présence du Premier ministre. Une proposition qui sera solennellement votée le 29 juin. La contribution active à l’accueil de la secrétaire d’État, Brune Poirson, sur le stand de la Région au Salon de l’agriculture à Paris, pour promouvoir les circuits agricoles de proximité dans la restauration lycéenne ; l’attachement affichée à l’Europe avec le déplacement à Cuneo dans le cadre du programme européen Alcotra et la visite du Parlement européen en session à Strasbourg ; le voyage à Auschwitz « duquel vous avez ramené un témoignage vidéo et iconographique magnifique, à la fois poignant et profond ». Il salue l’investissement et le professionnalisme des jeunes pour l’utilisation du budget d’autonomie que leur a été alloué. « C’est 100 000 € d’argent public que vous avez eu à gérer pour soutenir 19 projets, 10 concernant l’accès aux droits des jeunes et 9 projets de lutte contre le harcèlement scolaire. Ces projets eux aussi seront solennellement votés le 29 juin », indique le Président de Région. Il dévoile également qu’il lancera également le 29 juin la complémentaire santé régionale, « qui sera ouverte aux étudiants de la Région qui n’ont pas les moyens d’y accéder. La Région mobilisera 100 € par jeune. » Il annonce également qu’il a décidé de leur faire profiter du retour du Grand Prix de formule 1 en France, le 24 juin prochain. « Le vendredi, 50 d’entre vous assisteront aux essais et qualifications. Sur place nous organiserons également un tirage au sort pour permettre à 10 d’entre vous de revenir le samedi et 10 autres d’avoir la chance de venir le dimanche pour le Grand Prix ». Enfin, il entend bien voir cette dynamique se poursuive par l’accueil, en septembre, d’une nouvelle génération de parlementaire « et que ceux qui parmi vous souhaitent prolonger leur engagement puissent rester membres de ce Parlement Régional de la Jeunesse de Provence-Alpes-Côte d’Azur ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.