Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Provence-Alpes-Côte d’Azur : le label Villes et Villages fleuris "une (...)

< >

Provence-Alpes-Côte d’Azur : le label Villes et Villages fleuris "une opportunité pour les enjeux du Plan Climat"

lundi 30 avril 2018

Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur vient de dévoiler le palmarès 2017 du label Villes et Villages Fleuris "Qualité de Vie" qui, expliquera-t-il, est un outil concret au service de la politique de la Région dans des domaines aussi variés que la promotion touristique, l’attractivité résidentielle ou économique, la préservation de l’environnement, le lien social, l’aménagement des espaces publics, le paysage...

JPEG - 158.5 ko
Les lauréats du label "Villes et Villages fleuris" 2017 (Photo Franck Pennant)

Une opération bien loin d’être anecdotique car Villes et Villages Fleuris « Qualité de vie », c’est aujourd’hui 244 communes au Palmarès régional, labellisées de 1 à 4 fleurs. C’est, note Renaud Muselier « un atout économique et touristique indiscutable pour notre territoire. Les villes et les villages labellisés "fleuris" bénéficient d’un surcroît d’attractivité et de dynamisme ». Plus largement, il considère : « Nos communes doivent, plus encore aujourd’hui, avec la préoccupation d’une bonne gestion environnementale, proposer une image favorable à l’attractivité économique, résidentielle et touristique. Elles doivent le faire en respectant l’Histoire et l’authenticité de leur territoire et en veillant à la qualité des espaces publics, notamment par le patrimoine végétal et le fleurissement, mais aussi au travers de la gestion de l’eau, des déchets, du patrimoine bâti et des actions pédagogiques auprès des plus jeunes ».

Une institution moteur des accords sur le climat

Renaud Muselier souhaitant ainsi faire de la Région : « Une institution moteur des accords sur le climat. » Rappelant notamment qu’en décembre 2017 un vaste plan Climat de 400M€ a été voté « pour permettre à notre Région d’avoir une COP d’avance ». Souligne qu’à travers l’économie liée à la croissance verte, les nouvelles technologies, les emplois non délocalisables, 20 % du budget régional 2018 sont destinés à ces enjeux, 30 % d’ici la fin du mandat. Un plan inédit « largement lancé » structuré autour de 5 piliers et de 100 mesures dont « 75 mesures ont déjà été concrétisées. » Le Président de Région de mettre en exergue : « Le plan climat concerne toutes nos compétences. Du développement économique aux transports, en passant par la formation, les lycées ou encore les industries culturelles. » Citant une des mesures phares de ce Plan : une station de recharge pour les véhicules électriques tous les 100 km. « Cet objectif sera atteint d’ici à la fin de l’année 2018 ». A ses yeux le Label Villes et Villages Fleuris "Qualité de vie" « est une opportunité pour tous ces enjeux, il a toute sa place pour créer des synergies et fédérer les acteurs dans une démarche régionale constructive et cohérente ». Ce label est connu, plébiscité et apprécié, en effet, 67 % des personnes interrogées le citent spontanément en n° 1 devant d’autres labels comme les Pavillons bleus, les plus beaux villages de France et même les classements Unesco. 97 % des sondés reconnaissent le panneau "Ville Fleurie" ou "Village Fleuri" et 80 % peuvent citer des communes labellisées. « C’est donc incontestablement un atout pour la valorisation touristique des villes et villages fleuris de nos territoires, qui engendre des retombées économiques importantes », observe Renaud Muselier qui rappelle que le tourisme en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, « c’est : 13 % de notre PIB ; 30 millions de visiteurs par an ; 20 milliards d’euros de retombées économiques ; 7,5 % de l’emploi régional. C’est pourquoi le développement du tourisme est l’une de mes priorités. » « Nous nous étions fixés un objectif de croissance de la fréquentation touristique pour l’année 2017 à 4 %, ajoute-t-il, cet objectif déjà ambitieux nous l’avons dépassé pour l’année 2017 puisque nous atteignons les 5 % de croissance ». Il est à noter que le jury est composé de 38 personnes, des bénévoles (paysagistes, responsables d’espaces verts et d’offices de tourisme...) qui assurent une soixantaine de déplacements par an pour auditer les villes et villages impliqués.
Michel CAIRE

Les prix du Palmarès 2017 du label Villes et Villages Fleuris "Qualité de Vie"ICI

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.