Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Provence Rugby 17 - 31 Béziers : ce n’est qu’un début…

< >

Provence Rugby 17 - 31 Béziers : ce n’est qu’un début…

samedi 29 août 2015

JPEG - 206.2 ko
Jannie Bornman (Photo Robert Poulain)
JPEG - 188.9 ko
L’essai de Valentine en début de rencontre après un bon travail des avants permet aux Héraultais de prendre la direction des opérations (Photo Robert Poulain)
JPEG - 209.3 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 178.4 ko
Jesús Moreno l’a pas l’intention de lâcher de ballon (Photo Robert Poulain)
JPEG - 164.7 ko
Le combat de Paula Havea (Photo Robert Poulain)
JPEG - 114.6 ko
Christian Labit, l’entraîneur du Provence Rugby (Photo Robert Poulain)

Les Aixois ayant connu cela plusieurs fois, ils sont bien placés pour savoir qu’une montée en Pro D2 n’est pas chose aisée et ce début de saison le confirme. Ce dur championnat compte dans ses rangs nombre de légendes de ce sport, parmi lesquelles Béziers. Qui, après des années de vaches maigres, se reconstruit, lentement, sûrement. Et, pour cette première à domicile, a donné aux locaux de Provence Rugby, une leçon d’efficacité, en l’emportant sur le score de 17 à 31. Comme le soulignera le Club sur son site « Nouvelle saison, nouveau championnat, nouvelle équipe, nouvelle pelouse et… nouvelle identité ! » expliquant ainsi les nombreuses raisons d’assister à la première rencontre à domicile du Provence Rugby et le public ne s’y est pas trompé, 3 900 personnes étaient présentes pour cette première affiche.
Et Béziers, fort d’une première face à Mont-de-Marsan, a su montrer des certitudes dans le jeu, une grande solidité, un jeu au pied efficace. Du côté de Provence Rugby l’absence de dernière minute de Kevin Boulogne, sur lequel avait été largement axé le système de jeu cette semaine a été fortement préjudiciable. Mais, courage, ce n’est qu’un début…
Christian Labit, l’entraîneur du Provence Rugby, devait notamment déclarer, sur le site de Provence Rugby : « Aujourd’hui on a joué une équipe qui a de l’expérience, de la maturité, et des joueurs clés à tous les postes. En plus, on bosse toute la semaine avec Kevin (Boulogne) et on apprend au dernier moment qu’il n’est pas là. Et donc on repart sur des plans différents. On est dans une période où on accumule les blessés et on fait avec les moyens du bord. Aujourd’hui, les moyens du bord, ils ne sont peut-être pas à la hauteur du niveau qui nous est proposé. A nous à faire le dos rond. Mais c’est dommage parce qu’il y a une bonne seconde mi-temps »
Destimed

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.