Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Sports > "Provence Sport et Lifestyle" vient de voir le jour et le bébé se sporte (...)

< >

"Provence Sport et Lifestyle" vient de voir le jour et le bébé se sporte bien

samedi 20 juin 2015

JPEG - 82.5 ko
Pierre Distinguin de Provence Promotion et Sylvain Coulange de la Sodexo lors du lancement de "Provence Sport et Lifestyle" (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 177.1 ko
L’après-midi de nombreux salariés d’entreprises partenaires ont goûté aux joies du sport (Photo Philippe Maillé)

Et oui, le territoire d’Aix-Marseille innove encore. Après la Capitale européenne de la culture, la French Tech et l’obtention du titre de capitale européenne du sport 2017, il est en train de donner du corps, du sens, à ce titre. Des entreprises grandes et petites, se sont regroupées ce 19 juin au sein de Décathlon à Bouc-Bel-Air (13) pour une journée qui a commencé par des débats avant de se poursuivre par du sport, à l’occasion du lancement de l’association Loi 1901 « Provence Sport et Lifestyle ». Un projet qui répond au constat réalisé par Provence Promotion : « Les métropoles les plus attractives et les plus compétitives dans le monde sont celles qui savent le mieux mixer qualité de vie et travail ». Avec cette association, l’ambition va se jouer dans et hors les murs. Permettre plus de pratiques sportives au sein de l’entreprise revient à faire évoluer un grand nombre de paramètres connexes liés au bien-être au travail. « Afficher son intention de participer à l’aventure collective, c’est adhérer aux valeurs du projet et se mettre en mouvement au bénéfice de tous dans l’entreprise », est-il précisé. Hors les murs, cela aura pour effet de peser positivement sur le bien-être et la qualité de vie en milieu professionnel sur la métropole. Et pour peu que les transports en commun se développent, soient à la hauteur des besoins. Ce projet bénéficie de la mobilisation de plusieurs entreprises privées dont voyage prive.com, Sodexo, OM Attitude, Decathlon, Avenir Telecom, Dental Biotech et Arema, le siège étant au Nouveau Stade Vélodrome. Il bénéficie de partenaires majeurs : CNOSF, ANACT, AP-HM, SMUC, Midi Capital, Kedge, ville de Marseille.

« Ce territoire a du potentiel à revendre »

Pierre Distinguin, Provence Promotion, au terme de la journée de lancement, avance : « Le sujet est osé. Il s’agissait de faire le grand écart en parlant d’attractivité du territoire, mais aussi du sommeil en réunissant 70 personnes dans une salle d’escalade. Et pourtant le fil conducteur est bien là. Lorsque l’on mêle les acteurs, le monde économique, des gens eux-mêmes passionnés de sport, on voit bien une appétence, on mesure à quel point ce territoire a du potentiel à revendre ».
Christophe Serna, voyage prive.com avance : « En tant que membre fondateur, chef d’entreprise, dirigeant d’un club, le Pays d’Aix Rugby Club, je ne peux être qu’à 200% pour ce projet. Je sais trop à quel point le sport est un vrai vecteur d’éducation, de bien-être, de cohésion sociale. Et il faut amplifier tout cela car les vertus du sport ne sont pas encore suffisamment reconnues ». Et de ne pas cacher que le Parc, avec un recrutement haut de gamme « devrait être à même de faire mieux que de la figuration » pour son retour en Pro D2.
Preuve que quelque chose bouge sur ce territoire Marjorie Guillaume, attachée commerciale à l’ambassade de Grande-Bretagne, considère : « Il se passe beaucoup de choses ici, il y a peut-être des opportunités de partenariat à développer avec des entreprises britanniques ».
Jean-Laurent Bocquillon, Décathlon, insiste sur l’importance de relancer la pratique du sport : « Depuis trois ans, nous tirons le signal d’alarme en constatant que nos ventes baissent. Et cette année, pour la première fois, seuls 45% des Français disent faire du sport régulièrement, ils étaient 53% il y a encore trois ans. Les Français font de moins en moins de sport et il faut s’en inquiéter, car cela aura forcément des impacts, notamment en terme de santé. Raison de plus pour s’inscrire dans cette initiative, dans cette démarche de sport bien-être, afin de maintenir les bonnes pratiques à l’œuvre dans ce département, l’un des plus sportifs de France ».

« C’est pour nous une vraie fierté d’être Marseillais »

Sylvain Coulange, Sodexo, explique que son groupe met en avant la notion de qualité de vie, « cela suffit à notre présence dans ce projet. Mais, en plus, il est Marseillais, or, le groupe a une vraie volonté d’être ancrée sur ce territoire où il a vu le jour. C’est pour nous une vraie fierté d’être Marseillais. Nous avons été un partenaire majeur de Marseille Provence 2013, nous serons présents sur la Capitale européenne du Sport. Dans ce domaine il ne faut pas oublier que nous sommes partenaires de l’OM et de l’Open 13. Nous sommes aussi présents sur le Tour de France, les JO, la Coupe du Monde... Le sport bien-être fait partie de nos métiers et, Sodexo est notre propre laboratoire, nous proposons des fruits à nos salariés, nous les incitons à faire du sport, nous finançons la participation à des courses, notamment "la Marseillaise des Femmes". Bref, nous ne pouvions que nous inscrire dans Provence Sport et Lifestyle ».

« C’est important pour attirer, conserver nos ingénieurs, de nous trouver sur un territoire attractif »

Eric Gavoty, Digdash, indique : « Nous sommes éditeur de logiciel en matière de tableau de bord de gestion. Nous avons démarré à 4 associés en 2006, la société compte 16 personnes aujourd’hui » et compte, parmi ses clients, Orange, Airbus, Wolkswagen, le Conseil départemental de Gironde... « Nous sommes présents ici car nous avons l’esprit de compétition, comment pourrait-il en aller autrement ? Nous n’avons en face de nous que des gros : Microsoft, Oracle... C’est important pour attirer, conserver nos ingénieurs, de nous trouver sur un territoire attractif ».
Jean Pierre Mougin, du Comité national olympique et sportif français précise : « Nous sommes partenaire et soutien de cette opération. Nous le sommes d’autant plus que nous allons organiser, avec le Medef, le 10 septembre prochain, les premières Assises européennes sport et entreprises. Nous dévoilerons à cette occasion une étude inédite sur la mesure des impacts de la pratique sportive dans les performances sociales et économiques. Ce qui se passe ici s’inscrit donc parfaitement dans le travail que nous mettons en œuvre et qui se traduit aussi par la semaine "Sentez-Vous Sport" qui se déroulera cette année du 12 au 20 septembre. L’an dernier, ce sont plus de 11 000 manifestations qui ont été organisées dans toute la France, avec plus de 6 millions de visiteurs ». Dans le même temps, concernant la candidature pour les Jeux de 2024 -le nom de la ville lauréate sera dévoilée en septembre 2017 à Lima- « Nous allons faire du neuf, appeler à la participation de la population à travers une opération de crowdfunding ».
Pierre Mariné, président du Cros Provence-Alpes se souvient : « Il y a 4,5 ans, nous avions lancé un protocole d’accord avec l’UPE 13 pour favoriser une rencontre entre le monde de l’entreprise et celui du sport, afin que des entraîneurs se rendent dans les entreprises et que des salariés rejoignent des clubs. Mais cela est resté lettre morte car pour porter un tel projet il faut du lien et là, cela semble être le cas. Alors nous pouvons être partenaire et prestataire de cette association. Avec elle on peut créer, il existe par exemple des tickets restaurant pourquoi ne pas créer des tickets sport permettant à des salariés de rejoindre un club a tarif préférentiel ? ».
Michel CAIRE

Diaporama Philippe Maillé

  • Un match en fauteuil pour comprendre les personnes à mobilité réduite
  • Pas facile...
  • Frisbee
  • A fond...
  • Dans le filet
  • Une partie de pétanque
  • Il a pointé ou tiré ? that is a question comme dirait Shakespeare
  • Et je danse, danse, danse...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.