Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > RCT : Bryan Habana est arrivé !

< >

RCT : Bryan Habana est arrivé !

jeudi 25 juillet 2013

Bryan Habana, l’ailier springbok désigné meilleur joueur de la Coupe du Monde 2007, a été officiellement présenté ce mercredi 25 juillet au siège du RCT. Celui que Mourad Boudjellal courtisait depuis plusieurs années est la star du recrutement « galactique » des « rouge et noir ». Ce finisseur hors pair sera un atout majeur dans la conquête du Bouclier de Brennus.

Cela faisait des mois que le peuple de Besagne en rêvait, depuis qu’un matin à l’heure du petit déjeuner le président Mourad Boudjellal avait vendu la mèche sur les plateaux de L’Equipe 21. Le rêve est désormais devenu réalité : arrivée la veille dans l’Hexagone, Bryan Habana a officiellement été présenté au siège du RCT ce mercredi 25 juillet, dans les locaux du stade Berg. L’ailier springbok, meilleur joueur de la Coupe du monde 2007, compétition qu’il avait remportée avec l’Afrique du Sud, côtoiera donc sous le maillot frappé du brin de muguet le meilleur joueur de la Coupe du monde 2003, champion du monde cette année-là avec le XV de la Rose, Sir Jonny Wilkinson.
Une future association qui fait déjà saliver, d’autant que l’ailier aux 50 essais en 86 sélections a déjà affiché une très grande motivation. Car Bryan Habana ne débarque pas sur les bords de la rade pour goûter à une pré-retraite en Europe, loin de là. Toujours sélectionnable sous le maillot des Springboks, il espère pouvoir prendre part au prochain Four Nations (NDLR : compétition de l’hémisphère Sud qui réunit la Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Afrique du Sud et l’Argentine) et garde en ligne de mire la Coupe du monde de 2015 sur le sol anglais. « C’est bien pour moi d’évoluer dans une équipe prestigieuse avec des joueurs d’un certain calibre. J’attends cela avec énormément impatience, c’est bien pour des joueurs de rugby comme moi de se fixer des objectifs élevés. Et c’est très important dans la préparation de 2015 », assure-t-il ainsi sur le site du club.
Avec le meilleur marqueur d’essais de la Coupe du monde 2007, c’est une nouvelle star de la planète ovale qui vient enrichir l’armada varoise déjà riche de Matt Giteau, Carl Hayman, Andrew Sheridan, Danie Rossouw ou Bakkies Botha. Un effectif que viendront également enrichir cette année le pilier italien Martin Castrogiovanni, l’ailier australien Drew Mitchell, 63 sélections et 30 essais inscrits sous le maillot des Wallabies, et le deuxième néo-zélandais Ali Williams (2,01 m), 57 sélections sous le maillot des All Blacks avec lesquels il a remporté la Coupe du monde… 2011. « Beaucoup de joueurs de l’hémisphère Sud suivent de plus en plus, depuis trois-quatre années, les progrès de la H-Cup, du championnat anglais et du Top 14. Mourad Boudjellal et Bernard Laporte se sont investis dans une mission, pour créer quelque chose de bien. Les joueurs ne viennent pas ici juste pour toucher leur salaire mais pour faire de grandes choses », insiste Bryan Habana.

Bernard Laporte et Mourad Boudjellal « recadrent » Serge Blanco

Les contacts entre l’ailier springbok et le club varois remontent à plusieurs années comme le rappelle Mourad Boudjellal. « Chaque année, j’ai sondé le terrain au niveau de ses agents. Je me souviens de la première rencontre avec son papa, on jouait le Racing en Pro D2. On a essayé, puis j’ai essayé avec Philipe Saint-André. Il était venu nous voir à Toulon. On a réessayé l’année d’après et cette année, cela s’est fait naturellement », a expliqué le président du RCT sur RMC Sport. Ce que confirme Bryan Habana. « Cela a pris un certain temps, je suivais le club depuis longtemps. Des contacts avec Bernard Laporte ont commencé l’année dernière », a indiqué le joueur sur le site du club.
Le manager du RCT est d’ailleurs déjà sous le charme de sa nouvelle recrue, comme il l’a souligné sur RMC Sport. « C’est un vrai finisseur. C’est quelqu’un qui a énormément de vitesse et qui s’intéresse au jeu. C’est un véritable ailier moderne. Mais c’est surtout un finisseur qui a beaucoup de timing et qui aime marquer des essais. C’est un garçon très attachant et très passionné », explique Bernard Laporte.
L’entraîneur varois disposera ainsi d’un effectif XXL qui fait des envieux, notamment du côté de la Côte Basque. Ces derniers jours, Serge Blanco, le président du Biarritz Olympique, a en effet pointé du doigt la « démesure » du recrutement de certains clubs, en visant notamment le RCT. La réponse ne s’est pas faite attendre, Bernard Laporte étant le premier à « recadrer » le vice-président de la Fédération Française de Rugby (FFR). « En fonction de ses forces et de ses faiblesses, on ne peut pas dire vert un jour et rouge un autre. Je voudrais que tout le monde, et Serge Blanco le premier, privilégie l’intérêt général avant l’intérêt particulier. Je ne pense pas que le RCT, le Racing-Métro, Toulouse, Clermont ou encore Montpellier, aient des problèmes financiers. Ceux qui en ont se trouvent à d’autres échelons de la hiérarchie, à commencer par le Biarritz Olympique, dont le président crée des déficits depuis quinze ans. Dès lors, ces leçons de morale me font rire », assène le manager varois.
Mardi, c’est Mourad Boudjellal qui a passé la deuxième lame dans « Sud Ouest ». « Mais pourquoi écouter ce que dit quelqu’un qui a 2,5 M€ de perte ? Il s’est trompé. Serge Blanco se lance dans une guerre dans laquelle il n’est pas invité. J’ajouterai que ce n’est pas moi qui ait commencé la surenchère. Lorsque j’ai commencé, Biarritz était loin devant et il n’a pas ralenti pour m’attendre… Alors on s’est relevé les manches et, aujourd’hui, en termes de budget, on est passé devant. Et on nous demande de ralentir ! Faut-il aussi donner 20 points d’avance à Biarritz avant le début du championnat ? », dénonce le bouillant président varois.
Ce qui est certain, c’est que le RCT, qui a disputé quatre finales en deux ans, sera à nouveau une des équipes à battre cette saison. Et qu’avec un recrutement que Bernard Laporte qualifie de « judicieux », le club au brin de muguet s’est donné tous les atouts pour enfin décrocher ce Bouclier de Brennus qui s’est refusé à lui lors des deux dernières finales du Top 14.

Marc BESAGNE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.