Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : une Agora qui coule de Sourse

< >

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : une Agora qui coule de Sourse

mercredi 16 juillet 2014

JPEG - 705.9 ko
(Photo Philippe Maillé)

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est la seule à avoir élaboré, dans la concertation, en partenariat avec l’État, l’Agence de l’eau et l’ensemble des acteurs régionaux, le Schéma d’orientations pour une utilisation raisonnée de la ressource en eau (Sourse). Après avoir mis en œuvre la Charte régionale de l’eau, la Région entend maintenant fédérer autour d’une stratégie et d’objectifs communs l’ensemble de ses partenaires, qu’ils soient dans le domaine de l’eau, de l’aménagement du territoire ou de l’économie en constituant l’Assemblée pour une gouvernance opérationnelle de la ressource en eau et des aquifères (Agora). Elle lance ainsi un appel à candidature auprès de ses partenaires, des élus, des usagers et des associations, qui pourront, en fonction de leur compétence et à leur échelle, contribuer à mettre en œuvre une véritable stratégie régionale de l’eau.
Michel Vauzelle, le président de la région, situe la gravité des enjeux : « Le Sourse a mis en évidence le fait qu’à l’horizon 2030, la température augmentera de 1,5 degré, les précipitations pluvieuses diminueront de 10% et l’enneigement de 25%  ». Il rappelle d’autre part que, depuis 1970, la surface agricole s’est réduite de 26% « avec la perte de biodiversité que cela représente ».
Fort de ces constats, il avance : « Il nous faut débattre, prendre des décisions, trouver ensemble un meilleur usage et un meilleur partage de l’eau, grâce à cette Agora, une expérience unique en France ».
Le président de Région conclut son propos en indiquant qu’il fera tout pour que le contrat de plan État-Région, qu’il négocie, prenne en compte les projets concernant l’eau « comme nous sommes déjà attentifs au fait que les crédits européens soient à la hauteur des besoins en matière d’eau ».
Laurent Neyer,directeur adjoint de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) de saluer « les pas accomplis, dans un consensus fort, au sein du Sourse ». Considère : « Il est important d’anticiper, de prendre en compte les changements climatiques, de chercher une économie systématique de l’eau car, pour nous, la première des ressources c’est l’économie d’eau ».
De fait cette Agora comprendra une assemblée dotée d’un président, d’un bureau, de commissions thématiques et du réseau des signataires de la Charte régionale RES’Eau. Elle sera constituée de 150 membres de droit, désignés parmi les grandes collectivités, l’État, les institutions et les associations d’échelle régionale, pour partie membres désignés à la suite d’un appel à candidature (acteurs de l’eau, de l’aménagement du territoire... à l’échelle des différents territoires de la Région). Les membres sont répartis en trois collèges : des élus, des professionnels, usagers et associations et enfin celui des représentants de l’État.
Collectivités, acteurs de l’environnement, de l’aménagement du territoire ou du secteur économique, associations... La Région lance donc un appel à candidature auprès des acteurs régionaux pour leur proposer de prendre part à l’Agora et de participer à la mise en œuvre de la stratégie régionale des ressources en eau. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 25 août 2014.
Chaque membre de l’Agora participera à une commission, lieu d’élaboration des projets d’avis et de préconisations de l’Agora. Trois commissions spécialisées sont proposées pour couvrir la diversité des territoires et des problématiques à traiter : gouvernances locales et aménagement des territoires, spécificités régionales de la gestion de l’eau et des solidarités et stratégie d’adaptation et prospective.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.