Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Région Sud : Renaud Muselier visite le chantier de la ligne Aix-Gardanne-Marseill

< >

Région Sud : Renaud Muselier visite le chantier de la ligne Aix-Gardanne-Marseille pour marquer la reprise de l’activité des entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics

mercredi 20 mai 2020

Ce mardi 19 Mai, Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, président de Régions de France a effectué une visite de chantier marquant la reprise de l’activité des entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP). Il s’est rendu pour l’occasion sur les lieux de la phase 2 des travaux de modernisation de la ligne Marseille-Gardanne-Aix-en-Provence, symbole de cette reprise des chantiers. Il était accompagné pour l’occasion de Philippe Tabarot, vice-président délégué en charge de la sécurité, des transports et de l’intermodalité et de Jacques Frossard, directeur territorial SNCF Réseau.

JPEG - 113.5 ko
Aux côtés de Renaud Muselier Philippe Tabarot et Jacques Frossard (Photo Franck Pennant)
JPEG - 192 ko
La phase 2 des travaux de modernisation de la ligne Marseille-Gardanne-Aix-en-Provence (Photo Franck Pennant).

Une visite qui fait suite à l’initiative du 7 mai dernier lors de laquelle Renaud Muselier distribuait 220 000 masques aux présidents des Fédérations du Bâtiment et des Travaux Publics, de la Confédération de l’Artisanat et des petites entreprises du bâtiment et de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat Régionale. Cette action a permis à ces entreprises, touchées de plein fouet par la crise du COVID-19, de reprendre progressivement leur activité « dans le respect des gestes barrières ». Le président de Région explique : « Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics représente plus de 100 000 emplois en région Sud, 6% de notre PIB. La crise a touché de plein fouet les entreprises de ce secteur, qui se trouvent aujourd’hui très fragilisées ; ce sont en effet 90% des entreprises de la Région Sud qui ont été contraintes d’arrêter leurs chantiers dans le bâtiment, 67% dans les travaux publics ». Raison pour laquelle, ajoute-t-il : « La Région s’est engagée depuis le début de la crise à soutenir ce secteur. Elle poursuit encore et toujours son action, en sa qualité de chef de file du développement économique, auprès des entreprises du territoire pour simplifier leur quotidien, et enclencher la reprise de l’activité économique de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Aujourd’hui, l’heure est donc à la relance en ne laissant pas de côté les conditions sanitaires et de sécurité ». Ainsi, dès le 15 mars, la Région Sud annonce qu’elle n’appliquera pas les pénalités de retard liés à la crise Covid pour l’ensemble de ses propres chantiers. Elle a présenté, un grand Plan d’urgence, de solidarité et de relance de 1, 4 milliard d’euros, dont plus de 500 millions d’euros « pour favoriser la commande publique directement adressée aux entreprises du BTP régional dans les années qui viennent ». Puis il y a eu la distribution de masques et des dispositifs adaptés aux entreprises du bâtiment et des travaux publics « pour leur permettre de faire face à la crise, à savoir plus de 31M€ au titre fonds de solidarité national en région Sud ». Sans oublier les chèques Énergie qui permettent de rembourser les frais d’isolation et ainsi « encourager une reprise du secteur du bâtiment en lien avec notre plan climat, une COP d’avance ». Il est enfin à noter que, dans le cadre « de cette politique volontariste », une centaine de chantiers prioritaires dans les lycées et sur le réseau ferré redémarrent dans les trois semaines à venir.

Un soutien à la reprise des chantiers dans les territoires

Provence-Alpes-Côte d’Azur soutient les communes et les Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) dans le cadre du Fonds Régional d’Aménagement du Territoire (Frat) ou des Contrats Régionaux d’Équilibre des Territoires (Cret) pour la mise en œuvre de projets d’aménagement et/ou d’équipements, en lien étroit avec le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP). A la suite de la crise sanitaire, le nouveau dispositif « Frat Covid » permet aux communes de percevoir 50% de la subvention au moment du vote de celle-ci, « ce qui constitue une modalité de financement très avantageuse en matière de trésorerie pour les communes, qui se répercutera immédiatement sur les entreprises du BTP ».

Mesures sanitaires mises en œuvre

La Région est également intervenue auprès de SNCF Réseau pour demander que les chantiers prioritaires puissent redémarrer au plus vite en assurant la sécurité des salariés. Début avril, les annonces du gouvernement et la publication du guide relatif aux préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction « a permis à la SNCF Réseau d’organiser la reprise des chantiers dans le respect des gestes barrières et plus encore pour ce chantier avec : une réorganisation de l’espace de vie du chantier, des plannings du chantier pour éviter les zones de co-activité, une mesure d’accélération avec des moyens supplémentaires (travail en deux postes sur la plages 6h-22h), augmentation de la taille des équipes, le nettoyage des cabines des engins à chaque changement de conducteur, le briefings à l’extérieur, des cheminements modifiés autour des bases "Vie" ».

Ligne Marseille-Gardanne-Aix-en-Provence

La deuxième phase de modernisation de la ligne ferroviaire Marseille-Gardanne-Aix-en-Provence (MGA2), avec un budget de 173M€ dont 46,7M€ de la Région constitue « l’opération la plus importante du Contrat de Plan Etat-Région (CPER) en matière d’infrastructure. » La Région, SNCF Réseau et l’État se sont mobilisés pour permettre « une reprise du chantier depuis le 20 avril dans le respect des conditions sanitaires requises. »
Jean EYGUESIER

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.