Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Régionales Paca : Christophe Castaner (PS) dévoile son programme à (...)

< >

Régionales Paca : Christophe Castaner (PS) dévoile son programme à Marseille

mercredi 4 novembre 2015

JPEG - 130.7 ko
Christophe Castaner (PS) a présenté à Marseille les grandes ligne de son programme (Photo Robert Poulain)
JPEG - 210.2 ko
Christophe Castaner et des candidats de la liste "Notre Région, notre fierté" des Bouches-du-Rhône portée par Christophe Madrolle (UDE)

« Plutôt qu’un meeting, j’ai préféré quelque chose de cool, qui ressemble à la vie des gens », tient à expliquer Christophe Castaner, tête de la liste d’union (PS - PRG - Parti Occitan - FDM - MRC - Génération écologie - UDE) aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Un exercice lors duquel il a affirmé : « La politique sans les valeurs, cela s’appelle l’administration. Moi, je serai un Président qui anime un collectif. Notre projet sera basé sur le respect de l’égalité Homme/Femme, la fierté d’habiter cette région ; et, sur l’engagement de ne pas augmenter la fiscalité régionale. Nous nous engageons également à ne pas faire de promesses que nous ne pourrons tenir. Le projet que nous proposons prépare donc une région forte et fière, solidement ancrée dans les valeurs républicaines de Liberté, d’Égalité et de Fraternité ». L’homme connaît ses dossiers, il a également le sens de la formule : « Nous proposons un service public régional favorisant une haute qualité de vie car, les services publics sont le seul patrimoine de ceux qui n’en n’ont pas ». Il ne manque pas l’occasion de s’en prendre à ses adversaires FN et Les Républicains. Des premiers, il dénonce une campagne de peur, de phobies, de repli sur soi, « leur projet c’est les uns contre les autres ». Concernant Christian Estrosi, il lance : « Dans chaque commune où il se rend, il promet des lycées, des tunnels... Il dit qu’il fera l’A51, dont le coût est de 2,5 milliards d’euros. Ce que nous ne pouvons financer, raison pour laquelle je propose une liaison rapide jusqu’à Lus-la-Croix-Haute ». Ironisant : « Il était ministre quand Thierry Mariani, ministre des Transports, a viré l’A51 du budget ». En revanche, Il déclarera que son programme est compatible avec celui de la liste EELV-Front de Gauche... « Nous avons des désaccords mais nous avons prouvé que nous pouvions les gérer ».
Puis d’en venir à son programme : « Nous allons développer la French Tech pour devenir la région vitrine du numérique en Europe. Et, au service du développement, nous enlèverons les contraintes, les freins et nous serons le premier investisseur public de Paca. Nous investirons 600 millions d’euros sur le ferré, 850 pour les lycées, agirons en direction des entreprises et notamment des TPE/PME qui représentent 94% de notre tissu économique. Nous mettrons en place un guichet unique sur la base d’une organisation territoriale. Nous accompagnerons 8 500 entreprises par an, développeront des aides d’un montant de 4 000 € à la première embauche et à l’embauche d’un apprenti pour les TPE et les artisans pour 11 000 jeunes par an ».

« Nous allons constituer un fonds régional pour intervenir au capital des entreprises stratégiques et développerons le prêt à taux 0 pour les TPE »

« Nous allons constituer, poursuit-il, un fonds régional pour intervenir au capital des entreprises stratégiques et développerons le prêt à taux 0 pour les TPE ». Et de s’inscrire dans les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire (mutuelles, associations, coopératives, etc.) « qui représentent 10% des emplois ». « Nous allons développer l’ESS par des aides nouvelles au renforcement des structures, à une professionnalisation des ressources humaines et à l’exploration de nouveaux marchés et formes d’innovation ». Assure que seront Développés des emplois verts « pour la réhabilitation de logements, la déconstruction navale et adapter les formations à ces nouveaux métiers en croissance ». Avance que la Région accompagnera « des formes d’économie plus solidaire, plus respectueuse des êtres humains, de l’environnement et de l’intérêt général » à l’instar des Scop : Scop TI (Ex-FRALIB) ou de SCIC Nice Matin. Parle de la construction d’une région au cœur des échanges mondiaux. « Nous sommes dans une région qui est au cœur de la Méditerranée et donc du monde. Il importe donc d’accompagner les entreprises régionales dans leur rayonnement international : nouveaux accords de coopération économique, notamment avec l’Afrique ; coordination des acteurs pour une stratégie partagée d’attractivité régionale ; Mobilisation de l’Agence régionale d’innovation et d’internationalisation des entreprises (ARII) »

« En cas de retard répété nous exigerons que la SNCF rembourse les usagers »

Il en vient à l’agriculture. « 440 millions d’euros serviront à développer l’agro-écologie auxquels viendront s’ajouter des fonds européens en hausse ».
Les retards des trains en Paca -qui sont évoqués par tous les candidats- sont mis en exergue. Christophe Castaner de rappeler que « 81% sont à l’heure, 19% en retard ». « C’est inacceptable, lance-t-il, et nous accentuerons la pression sur la SNCF pour que cela change. Il importe qu’elle recrute des effectifs supplémentaires. En cas de retard répété nous exigerons que la SNCF rembourse les usagers. Nous allons développer le haut débit dans les trains et les gares, amplifier la vidéo-surveillance, étendre aux collégiens la carte Zou transport. 500 millions serviront à l’amélioration du routier ». Il n’oublie pas Christian Estrosi (LR) : « Il critique beaucoup les retards de nos TER, disant qu’il y mettra fin. Le problème c’est que la Chambre régionale des Comptes déplore un taux de 25% de retard dans les transports publics niçois ». Pointe le FN qui entend faire, des repas dans les lycées, un enjeu de la campagne. Le candidat socialiste refuse d’entrer dans ce jeu : « Chaque fois que de la viande sera servie, quelle que soit celle-ci, nous proposerons un repas bio végétarien car nous refusons l’exclusion ». Puis, il souligne le manque de logements sociaux « alors que 75% de la population est éligible à ce type de logements. Nous aiderons au foncier les collectivités, construirons 48000 logements sociaux  ». Construction, réhabilitation, des aides en perspectives mais il prévient : « Les collectivités qui ne jouent pas le jeu de la mixité sociale ne percevront pas d’aide de la Région  ».
Michel CAIRE

Quinze propositions phares du programme de Christophe Castaner et de sa liste "Notre Région, notre fierté"

- 1. Pas d’augmentation de la fiscalité régionale pour les ménages
et les entreprises
- 2. Créer un Plan lycée 2020 de 850 M€ pour des lycées rénovés, connectés et
économes en énergie
- 3. Garantir l’accès au crédit et accompagner 8 500 entreprises par an
- 4. Développer des aides d’un montant de 4 000 € à la première
embauche et à l’embauche d’un apprenti pour les TPE et les artisans
pour 11 000 jeunes par an
- 5. Accompagner les nouvelles formes d’économie : économie sociale et solidaire,
SCOP, SCIC
- 6. Préserver l’agriculture et créer une agence régionale de l’innovation
agricole
- 7. Garantir une région « 0 OGM », « 0 gaz de schiste », « 0 déchets » et « 0 phyto »
- 8. Le très haut débit partout, pour tous, grâce à l’intervention du Syndicat mixte
ouvert PACA THD là où l’offre privée est défaillante
- 9. Des transports régionaux « triple A » pour des usagers : A l’heure, Assis et
Avertis, 100 % équipés en vidéosurveillance et connectés au très haut débit
- 10. Investir dans la modernisation du réseau routier (500 M€) et ferroviaire
(500 M€) pour inventer la mobilité de demain
- 11. Lutter contre les déserts médicaux, les inégalités territoriales et sociales
d’accès aux soins
- 12. Aider et investir dans 55 Maisons régionales de santé
- 13. Faire de la carte ZOU ! un support « solidarité » unique : Zou Culture, Zou Sport,
Zou Santé, Zou scolarité, Zou Mobilité…
- 14. Sanctuariser le budget de la culture et l’amplifier par des volets transversaux
au cœur des politiques régionales
- 15. S’engager dans une démarche qualité de la relation à l’usager : simplicité,
réactivité, efficacité, respect et transparence

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.