Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Ailleurs > Economie > Rencontres Internationales de l’Éolien Offshore Flottant (FWOT) : quatre (...)

< >

Rencontres Internationales de l’Éolien Offshore Flottant (FWOT) : quatre régions dans l’air du temps

mercredi 9 septembre 2020

La 7e édition des Rencontres Internationales de l’Éolien Offshore Flottant (FWOT - Floating offshore wind turbines) qui s’est tenue les 7 et 8 septembre à Marseille, pour étudier les perspectives de ce secteur prometteur, a mis en exergue la difficulté à développer des projets dans l’Hexagone. Renaud Muselier, Président de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, s’est rendu ce lundi 7 septembre au Palais du Pharo, en présence de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie. A cette occasion, la Région Sud « s’est une nouvelle fois engagée aux côtés des Régions Occitanie, Bretagne et Pays de la Loire pour développer l’éolien flottant, véritable filière d’avenir et ainsi réaffirmer le leadership français ».

JPEG - 111.1 ko
Renaud Muselier et Carole Delga entourés d’acteurs du secteur ©Jean-Pierre Garufi

Le Salon Fowt, qui se tient depuis des années à Marseille s’était déplacé pour l’édition 2019 en Occitanie. Retour donc aux sources pour ces nouvelles Rencontres qui ont, en autres, permis de rappeler l’ambition commune des quatre Régions [1] qui est de pouvoir obtenir 4 Gigawatts (GW) de puissances installées à l’horizon 2030. Une édition qui, malgré la crise de la Covid-19, est placée sous le sceau de la satisfaction puisque les 4 régions en s’unissant ont obtenu du gouvernement qu’il revoit à la hausse ses ambitions. Pour les régions comme pour la filière « seuls des volumes suffisants garantiront à la France l’émergence d’une filière industrielle irriguant l’ensemble des territoires. » Alors, après l’annonce du projet du Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) par le Gouvernement, les Régions littorales métropolitaines, associées à France Énergie Éolienne et le Syndicat des Énergies renouvelables des professionnels français ont dénoncé collectivement le manque d’ambition du projet sur le volet de l’éolien marin. Dès le 27 mars 2019, les mêmes Régions ont fait une contre-proposition à cette PPE, capable celle-ci de répondre aux attentes des territoires en matière de transition énergétique. Les propositions avancées doivent : permettre un développement harmonisé de la filière qui ne met pas en concurrence éolien posé et flottant ; revoir à la hausse le développement de l’éolien offshore par un rythme annuel d’appel d’offre plus fréquent pour une production d’au moins 1 GW par an ; amortir les investissements portuaires pour la filière.

Les enjeux pour la façade méditerranéenne

JPEG - 69.1 ko
Renaud Muselier annonce l’attribution de 2 appels d’offres commerciaux de 250 MW en Méditerranée en 2022 © Jean-Pierre Garufi

Lors de son intervention, Renaud Muselier, a mis l’accent sur les enjeux pour la façade méditerranéenne et remercié toutes les entreprises de ce secteur. Puis il a annoncé que la Région Sud, en coordination avec les Régions Occitanie, Bretagne, Pays de la Loire et les syndicats professionnels (SER et FEE) ont permis d’entériner dans la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, actée en 2019. Deux appels d’offres commerciaux de 250 MW en Méditerranée seront attribués en 2022. Un nouvel appel d’offre commercial de 500 MW est attendu en 2024/2025. « L’objectif est d’avoir une puissance installée en Région Sud de 750 MW effective à 2030 / 2031. » Et en direction de Carole Delga, présidente de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, Renaud Muselier rappelle : « Nous avons uni nos forces l’année dernière pour que deux appels d’offre de 250 MW, et non pas un comme prévu initialement, paraissent sur notre façade méditerranéenne en 2022. Nous avons eu gain de cause, car deux zones ont été identifiées, une en Occitanie et une en région Sud ». Maurice Wolff, vice-président de la CCI Aix Marseille Provence considère : « les 30 milliards sur les 100 du Plan de relance consacré à la transition écologique prouve que nous avions raison de travailler sur l’éolien flottant et c’est de notre responsabilité de développer cette filière. Cela prouve aussi que ce Plan sera vraiment efficace s’il s’appuie sur les échelons régionaux et métropolitain Nous avons tout pour réussir et nous avons le devoir de réussir, pour notre économie, nos emplois, pour la transition énergétique ». Pour lui : « l’enjeu maintenant est de réussir la commercialisation de l’éolien ».

« L’objectif est de créer une filière industrielle en région en partenariat avec le Grand Port maritime de Marseille »

En accord avec son Plan climat, "une COP d’avance", la Région Sud ambitionne d’obtenir une puissance installée de 2 GW d’ici 2050 issue d’éoliennes offshores flottantes. « L’objectif est de créer une filière industrielle en région en partenariat avec le Grand Port maritime de Marseille », explique Renaud Muselier. La première marche pour atteindre cet objectif : « la concrétisation du projet "Provence Grand Large", première ferme pilote en Méditerranée, composée de trois éoliennes de 8 GW reposant sur des flotteurs au large de Fos-sur-Mer, qui devrait être opérationnelle fin 2021, début 2022 ». Et pour ce faire, le président de Région attend « la décision de la Cour Administrative d’Appel de Nantes pour qu’enfin ce projet puisse voir le jour. Je regrette que ce projet prenne du retard à cause de recours d’associations qui n’ont pas participé à la concertation initiée il y a huit ans par EDF. Ces recours pénalisent de tel projets structurants pour nos territoires ». Il ajoute : « Nous avons voté une aide de 1,5 million d’euros au GPMM pour adapter les quais aux infrastructures de l’éolien flottant. Par ailleurs, le Comité régional de programmation Feder du 17 juillet 2020 a donné un avis favorable pour une subvention de 5 millions d’euros à la société Provence Grand Large ». Renaud Muselier teindra à remercier les trois co-organisateurs de ces rencontres, le Pôle mer Méditerranée, la CCI Aix-Marseille Provence et France énergie éolienne. « Le maintien de cette manifestation est un symbole fort pour cette source d’énergie renouvelable que nous défendons ardemment avec mes collègues Présidents de Région », souligne Renaud Muselier qui tient à préciser que « la France est un pays avec des atouts considérables pour le développement de cette filière. La France est également un territoire propice et novateur sur cette technologie. Elle bénéficie du deuxième gisement d’éolien en mer en Europe après la Grande-Bretagne, détient également la deuxième surface maritime mondiale, avec 11 millions de kilomètres carrés de zone maritime et quatre façades maritimes en métropole. La France a un savoir-faire international que vous représentez ». En tant que Président de Régions de France, il insiste sur le fait que « le rôle des Régions, dans le développement de cette filière, est essentiel, que ce soit à travers leurs investissements dans les infrastructures, leurs appuis aux écosystèmes d’entreprises, ou encore le soutien politique indispensable dans cette période ». Des Régions qui sont pour lui : « Un maillon essentiel pour lutter contre le réchauffement climatique, à leurs niveaux et avec leurs compétences ».

« En Occitanie, nous poursuivons nos investissements pour accélérer le développement de la filière »

JPEG - 213.2 ko
Carole Delga indique notamment qu’en Occitanie, "nous poursuivons nos investissements pour accélérer le développement de la filière via la création d’un port nouvelle génération" © Jean-Pierre garufi

Carole Delga présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée avance : « Voilà un an, l’Occitanie accueillait à Montpellier la 6e édition du salon FOWT en
partenariat avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Par bien des aspects cette
édition a marqué un tournant dans la mobilisation autour du développement de l’énergie éolienne en mer : industriels, territoires, collectivités… nous étions tous unis autour d’une volonté commune : celle de donner une ampleur nouvelle à cette filière d’avenir
 ». Elle se félicite à son tour que ce combat, conduit dans l’union des régions concernées, ait porté ses fruits. Elle ajoute immédiatement : « Cette victoire ne doit cependant pas nous démobiliser. C’est pourquoi en Occitanie, nous poursuivons nos investissements pour accélérer le développement de la filière via la création d’un port nouvelle génération capable de se positionner à terme comme Le port de la transition énergétique en Méditerranée ». Et de lancer : « Filière d’avenir, en Occitanie l’éolien en mer flottant c’est déjà du concret. L’an prochain, Port La Nouvelle assemblera les premières éoliennes et, dès 2022, les sites pilotes au large de Gruissan et Leucate-Barcarès seront opérationnels ».

« Forte croissance de l’éolien flottant partout dans le monde »

Nicolas Wolff, président de France Énergie Éolienne met en exergue « la forte croissance de l’éolien flottant partout dans le monde » avec plus de 22GW en service dans les eaux européennes à la fin 2019. Puis d’évoquer le déploiement d’un projet, via un appel d’offre pour 250 MW au large de la Bretagne Sud, dans le Morbihan. Bretagne où un projet d’aménagement du port de Brest (220M€) a pour ambition d’accroître les capacités en termes de trafic de marchandises mais aussi et surtout de booster l’implantation d’entreprises liées aux énergies marines.
Michel CAIRE

A lire sur le même sujet
- Éolien Offshore Flottant : Prendre l’eau pour ne pas manquer d’air
- Énergies renouvelables : Les éoliennes flottantes ont le vent en poupe - entretien avec avec Bruno Geschier, Directeur commercial et marketing Ideol (1/2)
- Énergies renouvelables : Les éoliennes flottantes ont le vent en poupe (2/2) - entretien avec Renaud Muselier, Président de Provence-Alpes-Côte d’Azur
- Fowt 2018 à Marseille - Éolien offshore flottant : à quand le lancement du déploiement commercial ?
- Région Sud : Fluctuat nec mergitur pour l’éolien flottant en Méditerranée
- Fowt 2019 : Renaud Muselier réaffirme le front commun des régions Sud, Occitanie, Bretagne et Pays de la Loire pour le développement de l’éolien en mer flottant

[1Régions Sud - Occitanie, Bretagne et Pays de la Loire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.