Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Méditerranée > Echanges > Rencontres d’Averroès : Méditerranée, un rêve brisé ? En débat du 12 au 14 (...)

< >

Rencontres d’Averroès : Méditerranée, un rêve brisé ? En débat du 12 au 14 novembre à la Criée à Marseille

jeudi 12 novembre 2015

Pour leur 22e édition, les Rencontres d’Averroès -coproduction Espaceculture_Marseille/ France Culture, La Fabrique de l’Histoire- retournent à La Criée Théâtre national de Marseille. Une édition qui se déploie autour de la thématique « Méditerranée, un rêve brisé ? »


Il y a vingt ans cette année, en novembre 1995, l’Union européenne et dix pays riverains de la Méditerranée signaient une alliance de coopération et de dialogue connue sous le nom de « processus de Barcelon ». L’Europe, née au Nord à la fin des années 1950, semble enfin regarder vers le Sud et prendre en compte la richesse et la complexité du bassin méditerranéen. A la même époque, les accords d’Oslo laissent espérer une fin pacifique au conflit israélo-palestinien et ceux de Dayton mettent un terme à la guerre en ex-Yougoslavie. Les Rencontres d’Averroès elles-mêmes naissent dans ce climat d’espoir et de détente et deviennent dès lors un
des lieux du débat entre les deux rives. En 1995, le processus de Barcelone a pour ambition de construire un ensemble de paix, de sécurité et de prospérité partagé. « Deux décennies plus tard, aucun de ces objectifs n’a été atteint, loin de là- avance Emmanuel Laurentin, France Culture- le tableau est sombre et se noircit de mois en mois, laissant la part belle aux oracles qui ne voient que naïveté et fausses promesses dans ces déclarations d’intention ». Des migrants venant de Syrie et d’Afrique prennent chaque jour la mer en risquant leur vie. Ils gagnent maintenant l’Europe centrale, l’Allemagne et l’Autriche par dizaines de milliers. : « L’espoir des révolutions arabes, poursuit-il, a laissé un goût amer en Égypte et encore plus en Libye. Daesh prétend abolir les frontières héritées du démantèlement de l’Empire ottoman pour refonder à la place un nouveau califat. En Europe, dans bien des cas, le rêve d’un espace méditerranéen pacifié et prospère a cédé la place à la peur ».
Pourtant, au-delà des échecs politiques, la Méditerranée reste un espace attractif que les grandes puissances éloignées d’elle comme les États-Unis, la Russie ou, depuis peu, la Chine, continuent d’investir. Quel est le mystère de cette attirance ? Pourquoi, alors qu’elle semble marginalisée dans une nouvelle géographie qui fait la part belle au Pacifique, cette petite mer est-elle encore un enjeu ? Elle ne porte plus le « vêtement démesuré » que Fernand Braudel décrivait à l’époque de Philippe II d’Espagne, mais reste-t-elle encore, comme il le disait aussi, « Un univers, une planète » ?
Pendant quatre jours, ces 22e rencontres, revenues à La Criée - Théâtre national de Marseille, vont à la fois se souvenir des promesses d’il y a vingt ans, décrire les tragédies contemporaines et imaginer un avenir moins sombre que celui que nous promettent les prophètes de malheur. Les organisateurs se proposent en quatre temps et quatre débats non seulement de penser cet écart entre un espoir qui semblait réaliste il y a vingt ans et une réalité tragique mais aussi de rendre compte d’initiatives nouvelles.
Alors, cette édition se demandera dans un premier temps : « Pourquoi les États issus de la colonisation sont-ils si fragiles et laissent-ils la place au rêve d’un État islamique et d’un califat sans frontières ? ». Puis il sera question de : « La Méditerranée, mondialisation ou rêve mondial ? La Méditerranée, minuscule au regard des immenses océans atlantique et pacifique, héros de la mondialisation en cours, est-elle encore un enjeu ? Et pour qui ?. Mondialisation, rêve mondial...
Pourtant, dans le même temps, on peut se demander : L’Europe s’intéresse-t-elle encore à la Méditerranée ? L’Europe, qui devait, il y a vingt ans, rééquilibrer au Sud son centre de gravité, a-t-elle abandonné cette ambition ? Enfin, comment ne pas évoquer la Méditerranée, nouveau cimetière marin ? La Méditerranée, lieu de rêve estival et artistique depuis plus d’un siècle, est-elle en train de devenir le cimetière de ceux qui, au Sud, rêvent de la traverser pour avoir une vie meilleure ?.
Un débat sur des questions centrales comme sait en proposer, depuis plus de 20 ans les Rencontres d’Averroès. Celles-ci, au fil des années, se proposent de penser la Méditerranée des deux rives et d’organiser la controverse autour de tables rondes qui sont conçues comme un moment de partage de la connaissance entre des spécialistes et ceux qui ne le sont pas. Dans un contexte international particulièrement tendu, elles créent un moment où il est possible de se parler et de rechercher les termes de la concorde là où règne la discorde. Par delà la violence, la haine, le face à face, il s’agit grâce aux Rencontres d’Averroès de se donner les moyens de penser le côte à côte et les interactions entre cultures qui font le monde méditerranéen. Loin des fractures consenties et des guerres entre les cultures et les civilisations, supposées inexpiables, les Rencontres favorisent l’expression d’une pensée ouverte et critique sur la Méditerranée du XXIe siècle.
C’est dans ce but que chaque année des personnalités sont invitées à venir débattre à Marseille. Chercheurs, écrivains, philosophes ou artistes sont conviés pour transmettre leur savoir à un public élargi et pour échanger au cours de débats souvent très animés. Plus de 1 000 personnes participent ainsi à chacune des tables rondes (sans compter les auditeurs de France Culture, au moment de la diffusion radiophonique des Rencontres d’Averroès et de l’écoute désormais possible sur Internet). Cette grande audience fait des Rencontres d’Averroès l’un des lieux les plus importants de la réflexion et du débat sur la Méditerranée.

Averroès

Ce titre rend hommage à Averroès, juriste et philosophe arabo-andalou, né à Cordoue en 1126 et mort à Marrakech en 1198. Averroès est la figure qui symbolise la pensée rationnelle dans l’islam médiéval. Il fut notamment l’un des grands introducteurs de la philosophie d’Aristote dans la pensée européenne et un passeur magistral entre les cultures du monde méditerranéen. Les rencontres d’Averroès ont quatre points d’ancrage et une ambition internationale : les tables rondes, le programme culturel, le dispositif Averroès junior et la diffusion des débats sur de nombreux supports. Au plan international, les Rencontres d’Averroès ont essaimé à l’étranger. A Alger (Algérie) en 2006 avec une édition des « Rencontres Ibn Rochd » ; à Rabat (Maroc) avec « Sous le signe d’Ibn Rochd » de 2009 à 2012, à Montréal, en 2011 dans le cadre du Festival du Monde Arabe ; à Cordoue avec les « Encuentros Averroes » en février 2011 et à Beyrouth où se sont déroulées les « Moultaka Ibn Rùchd » en 2012, 2014 et 2015.

Les temps forts des Rencontres

Jeudi 12 novembre
Grand Théâtre, 20 heures - Ouverture du temps fort de la 22e édition des Rencontres Live Magazine - le journal vivant des Rencontres d’Averroès
Vendredi 13 novembre
Petit Théâtre, 9h et 14h
Rendez-vous Averroès Junior
- 9 h Averroès en courts & Spectacle Histoire de petit K
- 14 h Averroès en courts & Spectacle These shoes are made for walking
- Grand Théâtre à 18h - table ronde 1 : Des frontières héritées au retour du califat ?
- Petit Théâtre à 20h - Spectacle de danse : These shoes are made for walking
Samedi 14 novembre :
- Grand théâtre :10h, 14h30 & 17h : Tables rondes 2, 3 & 4
La Méditerranée, mondialisation ou rêve mondial ? ; L’Europe s’intéresse -t-elle encore à la Méditerranée ? ; La Méditerranée, nouveau cimetière marin ?
- Petit Théâtre : 20h30 - Concert : Rita Marcotulli (piano) & Luciano Biondini (accordéon)
Dimanche 15 novembre
- Cafétéria : 11h15 : On rebat les cartes. After en public avec les intervenants.
Pass Averroès : 42 €
Pour les 4 spectacles du temps fort (3 à La Criée - Théâtre national de Marseille, 1 à La Friche la Belle de Mai. En vente uniquement à Espaceculture_Marseille)
Dans le hall du théâtre, pendant le temps fort - La Librairie L’Odeur du Temps proposera une large sélection d’ouvrages des intervenants ainsi qu’une bibliographie de la problématique - 35 rue Pavillon - 13001 Marseille
04 91 54 81 56 lib.temps@free.fr
La cafétéria Les Grandes tables de La Criée servira en-cas, boissons, pâtisseries... tout au long de ces 4 jours - Réservations : 06 03 39 14 75
Plus d’info : rencontresaverroes

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.