Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Rencontres gourmandes de Vaudieu : un épilogue au féminin

< >

Rencontres gourmandes de Vaudieu : un épilogue au féminin

lundi 30 mai 2016

JPEG - 78.8 ko
Les trois chefs Jérôme Nolin, Séverine Sagnet et Emmanuel Leblay au moment de l’annonce du palmares (Photo M.E.)
JPEG - 123.5 ko
De g. à dr. Julien Roucheteau, Dimitri Kutchenbrod, Manuel Amoros caché par Emmanuel Leblay, Olga Bibiloni, Laurent Bréchet, Patrick Cubaynes, Rémy Martin, Séverine Sagnet, Philippe Bas, Patrice Robail, Jérôme Nolin, Julien Bréchet et Christophe Guèze (Photo M.E.)

La finale des rencontres gourmandes de Vaudieu a eu lieu ce lundi 30 mai dans le cadre prestigieux du château éponyme de la famille Bréchet à Châteauneuf-du-Pape. Conviés dans les cuisines pour une lutte finale et surtout solidaire, les trois jeunes chefs distingués cette saison : Séverine Sagnet (École de cuisine/table Haute de La Mirande à Avignon), qui avait en charge le plat, Jérôme Nolin (Restaurant Avenio, à Avignon) qui avait tiré au sort l’entrée et Emmanuel Leblay (Restaurant La Pie qui Couette, à Nîmes) qui était confronté au dessert. Rappelons que ces chefs devaient réaliser un plat avec un panier de produits de saison et un vin imposé avec lequel le meilleur accord mets/vin devait être réalisé.
Pour ce jury de finale, autour du maître des lieux Laurent Bréchet, étaient réunis la journaliste Olga Bibiloni, en charge, notamment, des magazines de « La Provence » dont « A Table », le chef doublement étoilé de la Table du Lancaster à Paris, Julien Roucheteau, le comédien Philippe Bas, le rugbyman Rémy Martin, le charcutier ardéchois Christophe Guèze et les ex-gloires du ballon rond Manuel Amoros et Patrick Cubaynes. A l’issue des dégustations, suivies des traditionnelles séance de palabres, le verdict était annoncé par Laurent Bréchet et Dimitri Kutchenbrod, fidèle cheville ouvrière de la manifestation. Pour la première fois dans l’histoire des rencontres gourmandes, le jury mettait à l’honneur une jeune cheffe, Séverine Sagnet, qui a convaincu les huit « sages », professionnels ou gourmands, avec un Millefeuille de poitrine de veau à l’aubergine, jus aux épices, purée de petits pois et haricots verts sautés à la pistache. Un plat servi accompagné du vin « invité » du jour, le domaine Lombard, la Tour du Diable 2013, Côtes du Rhône de Brézème.
Arrivé en deuxième position, Jérôme Nolin, lui, proposait une très belle et très fine entrée avec sa tartelette de Saint Pierre, fine brunoise de courgettes, coulis de poivrons confits et vierge de tomate citronnée en accord parfait avec « Les Clos du Belvédère » 2007 du Château Vaudieu. En troisième position, Emmanuel Leblay proposait pourtant un dessert intéressant : tartare de fruits rouges aux agrumes et aromates, crème glacée aux baies de Goji et jus de fraise au naturel. Un dessert de belle facture victime de l’adjonction de feuilles de coriandre hachées qui ont perturbé quelque peu sa dégustation et l’accord avec le surprenant et totalement excellent rosé du Domaine des Bosquets à Gigondas et signé Julien Bréchet. Ainsi s’est achevée cette nouvelle saison des Rencontres Gourmandes ; en attendant la prochaine édition avec impatience.
Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.