Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Rentrée 2018 de l’Académie d’Aix-Marseille : Dans la continuité de 2017 mais (...)

< >

Rentrée 2018 de l’Académie d’Aix-Marseille : Dans la continuité de 2017 mais avec quelque 2 600 nouveaux élèves

dimanche 2 septembre 2018

JPEG - 139.6 ko
Le recteur Beignier a présenté les nouveautés et les priorités de la Rentrée scolaire 2018 entouré de :Eric Lavis, Inspecteur d’académie, Directeur académique des services de l’Éducation nationale des Alpes de Haute-Provence, Philippe Maheu, Inspecteur d’académie, Directeur académique des services de l’Éducation nationale des Hautes-Alpes, Dominique Beck, Inspecteur d’académie, Directeur académique des services de l’Éducation nationale des Bouches-du-Rhône et Christian Patoz, Inspecteur d’académie, Directeur académique des services de l’Éducation nationale du Vaucluse (Photo Mireille Bianciotto)

542 297 élèves dans les premier et second degrés sont concernés par la rentrée 2018 sur l’Académie d’Aix-Marseille, Bernard Beignier, le recteur, vient de présenter les nouveautés et les priorités de celle-ci. Il a notamment mis en exergue une spécificité de cette académie : la croissance démographique avec 2 600 élèves de plus qu’en 2017 dans le 1er et second degré. Face à cette hausse, le rectorat bénéficie de 292 postes d’enseignants supplémentaires : 261 pour le premier degré ; 31 pour le second degré. Il précise toutefois que des contractuels sont toujours recherchés pour assurer les remplacements. Puis d’en venir aux grands axes de la rentrée : le nouveau Bac et la réforme du lycée professionnel ou encore, au collège, l’interdiction du portable et le renforcement du dispositif « devoirs faits » qui doit toucher en priorité les élèves qui ont des difficultés et qui doit s’accompagner d’une formation des enseignants. Il évoque également le « Plan mercredi » fruit du retour quasi général dans l’Académie à la semaine des 4 jours. Conclut avec la rentrée en musique. Il sera d’ailleurs présent au concert participatif donné par le Quatuor Arod, ce lundi 3 septembre au collège Izzo de Marseille, pour les collégiens et pour les élèves de l’école voisine Vincent Leblanc (deux établissements scolaires situés en éducation prioritaire).

Dominique Beck, Inspecteur d’Académie, Directeur académique des services de l’Éducation nationale des Bouches-du-Rhône, se félicite de la mise en place de ce dédoublement des classes de CP et de CE1 en REP + et en REP, en éducation prioritaire. Notamment dans une ville telle que Marseille, forte de 76 000 élèves et de 2 fois plus d’écoles que la ville de Lyon dont la moitié en éducation prioritaire. Il met l’accent sur la coopération avec les enseignants concernés. A Marseille, par exemple, l’école doit répondre à « une très grande diversité entre des élèves de quartiers très favorisés et des élèves ne maîtrisant pas le français ». Concernant le nouveau Bac, il rappelle qu’il s’accompagne d’une place plus importante accordée à l’orientation. L’inspecteur des Bouches-du-Rhône se réjouit enfin du travail accompli en matière de construction de places d’internat grâce aux efforts de la Région Sud-Provence et, également, du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.