Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Rentrée scolaire : 77 000 petits Marseillais prennent le chemin des écoles (...)

< >

Rentrée scolaire : 77 000 petits Marseillais prennent le chemin des écoles maternelles et primaires ce lundi

dimanche 3 septembre 2017

Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille vient de faire le point sur la rentrée dans les maternelles et écoles primaires de la ville qui va voir 77 000 enfants prendre ou reprendre le chemin de l’école. Occasion pour lui d’évoquer les moyens engagés par la commune et revenir sur deux questions liées à l’actualité : la réforme des rythmes scolaires et le dédoublement des classes de cours préparatoire en Réseau d’Éducation Prioritaire +

JPEG - 166.8 ko
Danièle Casanova et Jean-Claude Gaudin ont présenté la rentrée 2017/2018 des maternelles et écoles de la ville de Marseille (Photo Mireille Bianciotto)

Cette rentrée 2017/2018 verra quelque 77 000 petits marseillais se rendre dans les 444 écoles maternelles et primaires publiques que compte la ville. « Ce chiffre est identique à celui de l’année dernière, car si nous avons construit pour cette rentrée deux nouveaux groupes scolaires, le nombre d’écoles administrativement recensées par l’Inspection d’académie est constant, du fait des fusions d’établissements intervenues en 2016 », a indiqué Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille avant d’ajouter : « L’éducation et la scolarité de nos enfants sont la priorité numéro un de notre municipalité depuis le lancement du Plan École Réussite en 1995. Nous avons ainsi investi dans ce domaine plus de 635M€, afin de construire de nouveaux groupes scolaires, de réhabiliter ou de moderniser nos écoles ». « Cet effort conséquent, précise-t-il, se poursuit malgré un contexte financier toujours plus contraint : l’action éducative représente cette année encore le premier budget de la Municipalité avec 237M€ votés pour 2017 ». Le maire de Marseille d’annoncer que 45M€ sont consacrés cette année à près de 400 chantiers de modernisation ou d’agrandissement. Chantiers auxquels s’ajoute la construction de deux nouveaux groupes scolaires qui ouvrent leurs portes ce lundi, « l’un est de 14 classes au Rouet, d’un coût de 12,2 millions d’euros, l’autre de 15 classes à Sainte-Marthe Audisio, d’un coût de 12,6 millions d’euros. De plus, de la 3e phase de sécurisation des entrées d’écoles, avec l’installation des visiophones, engagée pour un montant de 2 millions d’euros », annonce le maire.
Concernant les rythmes scolaires, il explique : « Bien que nous soyons favorables à une organisation du temps scolaire sur 4 jours, il était difficile, notamment pour des raisons de procédures réglementaires, de mettre en place un nouveau dispositif pour ce mois de septembre, compte tenu de la parution tardive du décret permettant de revenir sur l’organisation actuelle ». C’est peu dire si ce dossier des rythmes scolaires a donné lieu à bien des polémiques à Marseille, le maire avance donc : « Nous souhaitons une rentrée sereine et apaisée, nous voulons mener une véritable concertation avec la communauté éducative - les enseignants, les représentants de l’Éducation Nationale et les parents d’élèves, les services municipaux- nous avons décidé de maintenir pour cette année le dispositif actuel. Cette période va nous permettre de réfléchir ensemble à un dispositif qui pourrait reposer sur le retour à la semaine de 4 jours, avec des temps périscolaires après la classe réservés aux actions de soutien et d’accompagnement scolaire ». Une réflexion commune qui devrait débuter dès la rentrée passée. Puis d’en venir au dédoublement des classes de CP et de CE1. « Ce dédoublement pour cette rentrée 2017, ne concerne que les classes de CP situées en Réseau d’éducation prioritaire + (REP+) ». A Marseille 72 écoles sont concernées par cette mesure. Différents aménagements ont été nécessaires. « Grâce aux travaux réalisés durant l’été et ceux qui seront achevés lors des prochaines vacances scolaires, 237 classes, soit 84% des CP concernés, accueilleront ainsi 12 élèves dans une salle dédiée, les autres étant assurées en co-enseignement. Le choix des locaux a été fait en concertation étroite avec les directeurs des écoles et l’inspecteur d’Académie ». A propos du timing, il signale : « La liste des classes à dédoubler nous a été transmise fin juin. Aussi je demande tout de même un peu d’indulgence, surtout lorsque j’apprends que des actes de malveillance et de vandalisme ont encore touché certaines écoles, à quelques heures de la rentrée, y compris sur des établissements qui venaient tout juste d’être rénovés ».
Michel CAIRE

Entretien avec Jean-Claude Gaudin qui aborde les principaux enjeux de la rentrée : travaux, sécurité, dédoublement des classes CP, semaine des 4 jours...

Dédoublement des classes CP : visite de l’école Kléber en REP+

JPEG - 187.1 ko
École Kleber où 5 classes de CP ont été dédoublées (Photo Mireille Bianciotto)

Une visite a été organisée au sein de l’école Kléber à Marseille dans le 3e arrondissement où 5 classes de CP ont été dédoublées. Danièle Casanova, adjointe au maire en charge des écoles revient sur ces classes dédoublées...

Le directeur de l’école Dominique Soumier, parle d’anticipation pour cette mise en place qui a commencé en juin, avec la collaboration de Gérard Roubaud, Inspecteur d’Éducation Nationale Marseille 3.

JPEG - 123.1 ko
Salle de classe de co-enseignement (Photo Mireille Bianciotto)

Diane Laussi, l’une des 5 enseignantes de CP concernées, décrit l’organisation de ces classes

Reportage Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.