Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Restauration du Fort du Grand Langoustier sur l’île de Porquerolles

< >

Restauration du Fort du Grand Langoustier sur l’île de Porquerolles

mercredi 18 juin 2014

Le Conservatoire du Littoral représenté par Michel Peltier, directeur adjoint, et l’association Acta Vista, et son directeur Arnaud Castagnède, inaugurent le 27 juin 2014 la restauration de la Tour pyramidale du Fort du Grand Langoustier de Porquerolles, réalisée dans le cadre d’un Chantier Ecole du Patrimoine, qui a permis à quatre personnes engagées dans un parcours de formation qualifiante au métier de maçon du bâti ancien, de se perfectionner aux techniques d’enduits durant quatre mois.

JPEG - 155.3 ko
Fort du Grand Langoustier sur l’île de Porquerolles (Photo D.R)
JPEG - 160.1 ko
(Photo D.R.)

C’est au Fort du Grand Langoustier, propriété du Conservatoire du littoral, situé sur l’Ile de Porquerolles sur la Commune de Hyères (Var), que l’association marseillaise Acta Vista en partenariat avec le Conservatoire du Littoral, a mené de novembre 2013 à avril 2014, un Chantier Ecole du Patrimoine. Ce fort est occupé par le Docteur Vuillard et son épouse depuis plus de quatorze ans. Ce projet de restauration du patrimoine avait pour objectif de permettre à quatre personnes engagées dans un parcours de formation au métier de maçon du bâti ancien de se perfectionner durant quatre mois, en situation réelle de chantier, aux techniques d’enduits à la chaux. Grâce à ce perfectionnement et aux compétences acquises, ces quatre personnes sont aujourd’hui en emploi au sein de l’association Acta Vista et de l’entreprise Monuments & Habitats spécialisée dans les métiers du patrimoine bâti ancien.

Conjuguons emploi, formation et patrimoine

La reconstitution de ces enduits datant du XVIIIe siècle, tant du point de vue de leur composition que de la couleur ocre, a été rendue possible grâce aux recherches historiques et techniques ainsi qu’aux prélèvements réalisés par l’entreprise Kargo Sud représentée par Grégoire Olivier, l’architecte de l’opération et avec l’aide de Jean-Marie Fantin, représentant du groupe Lefèvre monuments historiques et de l’entreprise BPE (monuments historiques).
C’est donc un enduit Romain, composé de chaux et de briques pilées, qui a été reconstitué et appliqué sur la tour pyramidale du Fort. Cette composition a fait ses preuves de résistance aux intempéries puisque les vestiges de l’enduit d’origine qui ont servi de base à sa reconstitution étaient encore présents sur l’édifice en plusieurs endroits, deux siècles après leur pose.
C’est grâce aux soutiens financiers de Toulon Provence Méditerranée, de La Ville de Hyères, de la Fondation du Patrimoine, du Conservatoire du littoral mais aussi de la mobilisation par le mécénat en nature des partenaires du projet (TLV, Terreal, Lafarge, Le Mas du Langoustier), que cette opération de valorisation d’un patrimoine historique et d’un programme pour l’emploi a pu être réalisée.
Marc Drai

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.