Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > [Retour sur...] "France relance". Renaud Muselier : "La Région Sud se (...)

< >

[Retour sur...] "France relance". Renaud Muselier : "La Région Sud se servira de tous les outils et moyens pour amortir la crise du Covid-19 et déployer le Plan de relance"

lundi 7 septembre 2020

JPEG - 96.8 ko
Renaud Muselier entend s’inscrire dans le plan France Relance en utilisant tous les outils et moyens à sa disposition (Photo archives Destimed/R.P.)

Le Premier ministre, Jean Castex, vient d’annoncer un Plan de relance de 100 Milliards d’euros, dont 40 Milliards d’euros de Fonds européens. Décliné autour de 70 mesures, ce Plan vise à retrouver le niveau de croissance de 2019 d’ici la fin de l’année 2022 et à créer 160 000 emplois dès 2021. Renaud Muselier, Président de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, revient sur cette annonce du chef du Gouvernement : « C’est une crise économique et sociale qui attend la France et pour laquelle, une réponse forte était attendue. Le Plan "France relance" de 100 Milliards d’euros annoncé par Jean Castex me semble aller dans le bon sens et s’inscrit dans la droite ligne des échanges que nous menons avec le Gouvernement et Régions de France et qui se concrétiseront par la signature d’un pacte territorial le 10 septembre prochain. » Renaud Muselier annonce à son tour que la Région Sud s’engagera aux côtés du Gouvernement pour que, « l’effort consenti par l’État en Provence-Alpes-Côte d’Azur sur la relocalisation, soit renforcé ». Évoque le Plan de reconquête de l’économie régionale « qui détaille les 17 grandes mesures de celui-ci et sera en parfaite coordination avec celui du Gouvernement. » Plan qui sera doté d’un milliard d’euros supplémentaires qui viendront appuyer la stratégie de l’État avec 40 milliards d’euros dédiés à la compétitivité et à l’innovation.
- La baisse des impôts de productions de 20 milliards annoncée « sera décisive. Initialement, une partie de cet impôt revenait aux Régions - cet effort est donc le fruit d’un accord entre Bruno Le Maire et les Régions de France. Ici en Provence-Alpes-Côte d’Azur, cela représente un allégement d’impôt de 637 millions d’euros pour les entreprises ».
- Un milliard d’euros consacré au financement d’appels à projets pour les industriels qui souhaiteraient relocaliser certaines productions. « Nous y contribuerons, notamment avec un Fonds de participation et de reconquête industrielle doté de 60 millions d’euros », précise le Président de Région.

35 milliards d’euros destinés à la Cohésion sociale et territoriale

740 000 jeunes entreront sur le marché du travail dès cet automne, « l’enjeu est donc immense ». Et la Région Sud est elle aussi engagée pour la cohésion sociale et territoriale. Renaud Muselier annonce qu’ : « un plan stratégique global Emploi-Formation sera prochainement déployé en Provence-Alpes-Côte d’Azur. » En ce qui concerne les 6 milliards d’euros pour la santé, dans le cadre du Ségur, Renaud Muselier rappelle : « Nous sommes également à la manœuvre dans ce domaine avec un Plan santé clair : 63 maisons de santé ont été ainsi créées pour faire face aux déserts médicaux, 100 places de formations d’infirmières sont immédiatement débloquées, et la Région engagera des moyens conséquents dans le cadre du financement Copermo de l’APHM. » Pour les 30 milliards d’euros concernant la transition énergétique dont 7 milliards d’euros seront dédiés à la rénovation énergétique des bâtiments, 11 milliards d’euros aux transports, le président de Région précise : « Notre stratégie régionale viendra compléter : le Plan climat régional "une COP d’avance" auquel nous consacrons un tiers du budget régional soit 500 millions d’euros chaque année depuis 2017  ». Il ajoute : « Nous y adosserons un nouveau "Plan vélo" qui prévoit 1 million de vélos au quotidien en 2023 et des espaces de stationnements sécurisés et de recharge dans tous nos lycées et toutes nos gares. Nous avons lancé le chèque Sud Energie pour la rénovation énergétique chez les particuliers replace le développement durable au cœur des foyers. » Il revient enfin sur les 40 milliards d’euros apportés par l’Union Européenne. « Dans notre région, ce sont 4,6 Milliards d’euros de Fonds européens décrochés à Bruxelles qui nous ont permis d’investir pour notre territoire, l’Europe doit être et sera la clé dans la relance en Région Sud. L’attribution aux Régions de la gestion du Fonds de transition juste (destiné à accompagner la décarbonation des territoires industriels) et de React EU (apport du Plan de relance européen à la politique de cohésion) est essentielle ». Renaud Muselier de conclure son intervention via un communiqué : « Dans tous les domaines, sur tous les sujets, les dispositifs régionaux viendront relayer et amplifier le plan national de relance. Dans cette reconquête économique, personne ne sera laissé sur le bord du chemin ».
La rédaction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.