Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Rugby Pro D2. Alors que le néo-zélandais Carl Axtens a signé, le redressement (...)

< >

Rugby Pro D2. Alors que le néo-zélandais Carl Axtens a signé, le redressement de Provence Rugby passe par Valence

jeudi 20 février 2020

JPEG - 104.1 ko
Carl Axtens signe son contrat qui le lie à Provence Rugby jusqu’à la fin de la saison (Photo P.R.)
JPEG - 467 ko
Les 23 de Provence-Rugby qui joueront ce vendredi soir à Valence-Romans

Après un début d’année apocalyptique, la victoire obtenue vendredi dernier à domicile face à Montauban (36-20) a permis aux Provençaux de se remettre les idées en place et de regagner un peu de cette confiance qui leur fait cruellement défaut depuis plusieurs semaines. Désormais il va falloir capitaliser sur cette confiance et, dès ce vendredi soir, s’attendre à une chaude réception à Valence-Romans. En effet, les Drômois qui pointent toujours à la dernière place du championnat, se sortent les tripes depuis des semaines afin de quitter cette place peu enviable en espérant pouvoir sauver leur peau en Pro D2. Et dans la mesure où les Aixois ont grandement marqué le pas en ce début d’année, les hôtes du jour espèrent bien engranger quatre, voire cinq points. Du côté des Provençaux, le manager général Fabien Cibray en tête, tout le monde est conscient que ce ne sera pas une partie de plaisir et que ce match est une véritable charnière qui peut remettre Valence-Romans dans une dynamique positive et les faire replonger, eux, dans le doute profond et encore un peu plus bas au classement. Une prise de conscience qui, comme nous le confiait le centre aixois Charles Brousse à l’issue de l’ultime entraînement à domicile : « Nous nous sommes préparés en bossant, notamment, sur leur jeu. C’est une équipe qui joue très bien au rugby et qui, par le passé, nous a posé quelques problèmes. On se souvient du match aller, chez nous, où c’est resté accroché jusqu’à la fin (26-23). Il ne faut surtout pas regarder leur place au classement. Ils ont perdu plusieurs matchs sur le fil en manquant parfois de chance. Nous nous attendons à un match très difficile avec beaucoup de rythme. Mais nous allons là-bas avec des intentions, notamment d’imposer le jeu qui nous a réussi face à Montauban ; c’est, assurément, un gros défi. Mentalement ils jouent leur avenir sur ce match. Ils vont tout donner, nous le savons et nous sommes prêts. » Même son de cloche chez Fabien Cibray qui nous dit que pour Valence-Romans : « C’est un des matchs de la dernière chance… » Tout en poursuivant : « Ils ne sont pas passés loin lors de leurs deux derniers matchs et honnêtement, en termes de contenu, ils auraient mérité de gagner autant face à Colomiers qu’à Angoulême. C’est une équipe qui produit beaucoup de jeu, très offensive et dangereuse. » On le sait, les déplacements ne sont pas le fort des Provençaux cette saison. Pour leur manager : « C’est vrai que nous avons des difficultés à aller prendre des points à l’extérieur ; mais dans la saison, nous ne sommes pas passés loin d’un bon résultat hors de nos bases. Je pense notamment à Carcassonne, Biarritz ou même Vannes dernièrement. Le contenu est bon mais nous manquons de réalisme. On fait tout pour gagner et j’espère que d’avoir retrouvé le goût de la victoire va nous libérer et nous placer dans la continuité de Montauban. » Réponse vendredi soir au stade Georges-Pompidou…

Carl Axtens, nouveau joker

En début de semaine, un communiqué de Provence Rugby nous informait que la saison était terminée pour le 3e ligne Joe Edwards et pour le pilier Antoine Soave. Les deux joueurs sont touchés à l’épaule et se feront opérer prochainement. De son côté, le deuxième ligne Geoffrey Fabbri, blessé à la cheville lors du match face à Oyonnax, ne sera pas non plus de retour avant la saison prochaine. Toujours du côté de l’infirmerie, Fabien Cibray nous confiait que Grégory Annetta, troisième ligne lui aussi, était out. Pour pallier ces blessures, la semaine dernière, nous vous informions de l’arrivée de Julien Le Devedec, deuxième ligne transfuge de Montpellier. Hier nous avons appris la signature du troisième-ligne néo-zélandais, Carl Axtens en provenance du Stade Toulousain. Pour Fabien Cibray : « Les joueurs de 3e ligne sont très exposés et nous avons absolument besoin de rester très performants dans ce domaine jusqu’à la fin de saison. Nous avions besoin d’un profil de joueur complet, capable de d’évoluer 6, 7 ou 8. Carl Axtens, qui peut aussi, ponctuellement, être positionné en deuxième-ligne, répond à ce profil-là, il est en plus un excellent porteur de balle ». Engagé jusqu’à la fin de la saison en tant que joker médical de Geoffrey Fabbri, Carl Axtens, âgé de 28 ans, est champion du monde U20 en 2011 avec la Nouvelle-Zélande et Champion de France, l’an dernier, avec Toulouse. Il devrait être sur la feuille de match à Valence-Romans.
Michel EGEA
Prochain match à domicile de Provence Rugby, réception d’Aurillac le vendredi 28 février à 20 heures au Stade Maurice-David. Infos et
billetterie : provencerugby.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.