Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Passe de trois réussie pour Provence Rugby

< >

Rugby Pro D2 - Passe de trois réussie pour Provence Rugby

samedi 29 février 2020

JPEG - 207.5 ko
La mêlée provençale a tenu la distance, vendredi face à Aurillac. Photo M.E.

En balayant Aurillac (40-10) vendredi soir au stade Maurice-David, les Provençaux ont réalisé leur première passe de trois de la saison ; et avec la manière ! Ils ont surtout pris quelque distance par rapport aux dernières places du championnat et, ce qui est encore plus important, engrangé pas mal de confiance au moment d’envisager le déplacement de vendredi prochain à Colomiers qui figure en deuxième position avec le même nombre de points que Perpignan, premier, soit 72. Colomiers qui a réussi la performance de dominer Oyonnax (22-19) il y a quelques heures… Mais au soir de leur victoire face à Aurillac, les Noirs avaient bien mérité de prendre quelques heures pour faire la fête avant d’envisager la prochaine échéance. Si le grand bonhomme de la soirée fut Andrzej Charlat, auteur de 4 essais, c’est avant tout le fond de jeu aixois qui a enfin produit ses fruits. Un jeu axé sur la récupération, la vitesse d’exécution et l’absence de fautes. Trois bases respectées ce qui avait pour effet de mettre en joie Fabien Cibray, le manager général de Provence Rugby : « Après le faux rythme des deux premières minutes on a su mettre la main sur le ballon et jouer comme on voulait jouer avec des libérations rapides et une bonne alternance avant/trois quarts et mains/pieds ainsi nous avons mettre nos adversaires en danger rapidement et d’être dans notre continuité en terme de réalisme. Le point noir de la première période, ce sont les touches. On savait Aurillac très performant dans ce domaine et ils ont su nous perturber. Par contre tous les seconds ballons nous les avons récupérés, cela prouve un état d’esprit et notre volonté d’aller de l’avant. Ça c’est très positif. La défense a été très efficace et nous a permis de récupérer des ballons précieux en turn-over que nous avons su utiliser ; notre mêlée a été très bonne aussi. Puis personne n’avait oublié la défaite du match aller et les joueurs avaient envie de remettre les pendules à l’heure. » Andrezj Charlat, lui, parlait d’une « grosse satisfaction collective et personnelle. Nous avons fait un match très aboutit avec un gros combat. Ils étaient venus pour nous faire mal devant. Nous ambitionnions la victoire, on a eu le bonus en prime, c’est une satisfaction d’autant plus importante que nous avons enfin réussi à imposer notre jeu d’entrée, ce que nous voulons faire depuis trois semaines, et ça a payé rapidement. La confiance revient…  » Transfuge de Montpellier comme joker médical, Julien Le Devedec n’as pas connu la défaite avec Provence Rugby puisqu’il n’a joué que les trois derniers matchs ; « L’objectif qui nous avait été fixé était de gagner les trois premiers match de ce bloc, c’est fait et nous nous sommes très heureux. Ce match est un grand bol d’air frais pour un groupe qui est heureux de travailler ensemble et qui tient à offrir du beau jeu à ses supporters. » Ce qui fut fait vendredi soir. Ce deuxième bloc de l’année sera à rallonge pour les Provençaux qui se déplacent à Colomiers la semaine prochaine puis, dans quinze jours, à Montauban pour disputer le match de retard. Un programme copieux…
Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.