Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Provence Rugby à Aurillac pour oublier Oyonnax

< >

Rugby Pro D2 - Provence Rugby à Aurillac pour oublier Oyonnax

jeudi 31 octobre 2019


Après quinze jours de coupure, le championnat de Pro D2 reprend cette semaine. Nous avions laissé les Provençaux sur une défaite à domicile (13-22) face à Oyonnax le 17 octobre dernier au terme d’une rencontre où les noirs n’avaient pas su hisser leur niveau de jeu pour contrer des prétendants à l’accession. Au terme des deux premiers blocs, mais de sept matchs puisque le déplacement à Montauban n’a pas eu lieu pour cause de staphylocoque montalbanais, Provence Rugby totalise quatre victoires et trois défaites, pointant en 9e position avec 18 points. Il était donc intéressant de savoir quels enseignements le manager général Fabien Cibray avait tiré de ce début de championnat. « Je pense qu’on a fait un peu de montagnes russes dans nos performances, dans le contenu, dans notre comportement. On a alterné les moments où nous étions conquérants avec des petits coups de moins bien. Il faut dire que nous avons été confrontés à des équipes performantes qui ont proposé des rugbys différents face auxquels ont a su bien s’adapter pour certains et pour d’autres un peu moins. Le bilan comptable, cependant n’est pas mauvais, surtout avec un match en moins. Le contenu me dérange un peu plus concernant la régularité. » Le bloc qui arrive est particulièrement relevé puisqu’il comporte trois déplacements pour les Provençaux, Aurillac, Carcassonne et Biarritz et une réception qui s’annonce chaude, celle de Nevers à Maurice David le 8 novembre prochain. Pour Fabien Cibray « L’objectif sera de se retrouver dans le réalisme. Contre Oyonnax on s’est créé pas mal d’occasions dans les 22 mètres on n’a pas su en mettre une. Il faudra aussi essayer de tenir un peu plus le ballon. Le contexte à Aurillac va être très compliqué car eux-mêmes sont dans une situation compliquée (15e avec 2 victoires et 5 défaites) ça fait un mois et demi que nous ne nous sommes pas déplacés et notre dernier déplacement, à Béziers, n’avait pas été satisfaisant, loin s’en faut. J’espère que nous saurons montrer un autre visage à Aurillac. Pour moi le résultat n’est pas primordial mais je veux voir des garçons qui se bagarrent dans le bon sens du terme. » Fabien Cibray attend donc de ses joueurs qu’ils livrent un match intense dans des conditions météo annoncées difficiles. Et si les Provençaux faisaient un coup à Aurillac ? Réponse dans quelques heures…
Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.