Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Provence Rugby anéantit Carcassonne (28-25) à la dernière (...)

< >

Rugby Pro D2 - Provence Rugby anéantit Carcassonne (28-25) à la dernière minute

samedi 6 octobre 2018

JPEG - 170.8 ko
Narumasa (14) n’a rien lâché pendant tout le match pour finalement inscrire l’essai victorieux quelques secondes avant la fin. Photo Robert Poulain.

Ils avaient tout, les Audois, pour s’offrir un retour Aix-en-Provence / Carcassonne sereinement installés dans leur bus aux couleurs noir et jaune. Tout pour dormir quelques heures en attendant de retrouver les murailles de la citadelle et leur « home sweet home » en savourant une victoire bonifiée (trois essais marqués) sur le terrain de Provence Rugby. C’était sans compter sur l’abnégation du collectif aixois qui, même s’il est retombé dans ses travers (deux cartons jaunes en première période et un rouge à la reprise après la mi-temps pour des plaquages illégaux ou dangereux) est allé jusqu’au bout de son engagement pour l’emporter dans les dernières secondes, privant Carcassonne de son sommeil réparateur sur l’autoroute. Comment ne pas penser, à ce moment, aux propos tenus par l’un des responsables du Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie où les rugbymen sont allés chercher la force il y a quelques jours (vidéo en ligne sur provence-rugby.com). En tenue de combat, le gendarme assénait la vérité première : « Il faut avoir l’esprit, si vous avez l’esprit vous irez jusqu’au bout.  » A croire que la leçon a été retenue et que cet esprit était là, vendredi soir, à Maurice David. Une victoire d’autant plus importante que pas grand monde aurait parié un centime d’euro sur les chances du promu provençal face à une formation en forme qui pointait à la troisième place du championnat. Et même si personne ne veut l’avouer du côté des noirs, seule la victoire est belle, nul doute que nombreux auraient signé pour un point de bonus défensif à l’issue de cette rencontre…
Michel EGEA

Nous avons aimé
JPEG - 154.5 ko
Florent Massip (Photo Robert Poulain)


La solidité du collectif aixois qui est allé puiser dans ses réserves pour obtenir cet excellent résultat, preuve qu’une équipe, une vraie, porte, honore et fera tout pour faire triompher cette saison les couleurs de Provence Rugby. La réussite, fruit d’un travail acharné, de Florent Massip, l’arrière provençal, qui totalise à lui seul 23 des 28 points des siens (7 pénalités et une transformation réussies).

Nous n’avons pas aimé
Le geste d’humeur menaçant du coach de Carcassonne à l’encontre d’un spectateur aixois qui lui reprochait de trop parler aux arbitres sur le bord de la touche.

Les réactions

JPEG - 114.9 ko
Denis Philipon, Président de Provence Rugby (Photo Robert Poulain)


Denis Philipon, Président de Provence Rugby : « S’il n’y a qu’une chose qui ressort du match de ce soir, c’est le caractère que le staff a imprimé sur cette équipe. On ne lâche absolument rien, à quatorze contre quinze on reste calme, on este maître pour finir dans le money time de la façon que l’on sait. Je suis fier de tout le monde, ce soir.  » Jamie Cudmore, manager général : « On a montré que si on pouvait garder le ballon, on pouvait développer du jeu de haut niveau. Je suis fier car personne ne nous voyait gagner aujourd’hui. Il reste encore beaucoup de travail à faire mais sur l’état d’esprit il n’y a rien à redire. Pour la discipline il va falloir assimiler les consignes données aux arbitres qui, rappelons-le, sont là pour préserver la santé des joueurs, et s’y plier. Mais on l’a vu ce soir, Carcassonne a aussi pris deux cartons pour ce genre de fautes. Ce qui n’excuse pas les nôtres. Quant à Oyonnax, dimanche prochain, c’est un sacré défi. Et je suis bien placé pour en parler ! Alors, savourons notre victoire du soir et commençons à travailler sur notre déplacement dans l’Ain, lundi… »

Le XV de Provence Rugby : 15. Massip, 14. Narumasa, 13. Brousse, 12.
Burotu, 11. Zambelli, 10. Bézy, 9. Darbo ; 7. Edwards, 8. Luafutu, 6.
Annetta 5. Lockley, 4. Mondoulet, 3. Loukia, 2. Tuapati, 1. Taumalolo.
Remplaçants : Labarthe, Lachie, Bau, Ishchenko, Assi, Mallet, Béziat, Santoni

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.