Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Provence Rugby lamine Vannes (38-23) et s’offre une place sur (...)

< >

Rugby Pro D2 - Provence Rugby lamine Vannes (38-23) et s’offre une place sur le podium

dimanche 9 septembre 2018

JPEG - 217.8 ko
Toute la volonté de Provence Rugby illustrée par la puissance et le rictus de de Seremaia Nakala Burotu qui part au combat. Photo Robert Poulain.

Deux victoires bonifiées à domicile, deux défaites avec point de bonus défensif, à l’extérieur, avec un total de 12 points et la meilleure attaque (128 points marqués), et une troisième place provisoire au classement général, difficile de contester l’excellence du bilan de Provence Rugby au soir d’attaquer une mini-trêve de deux semaines entre les deux premiers blocs de quatre rencontres dans ce championnat de Pro D2. Un bilan qui aurait pu être meilleur si le promu aixois n’était pas passé à côté de ses sorties à Colombiers et Bourg-en-Bresse pour cause d’indiscipline chronique. Si la victoire face à Aurillac n’avait souffert aucune contestation, mais avait été facilitée par la prestation des visiteurs d’un soir, la performance face à Vannes est d’un tout autre registre. Elle vient, avant tout, récompenser un collectif solide et uni qui a su faire face lorsque les Bretons sont revenus à 5 points en seconde période (28-23) alors qu’ils étaient menés (28-6) et que rien ne semblait pouvoir perturber les Provençaux. Ces derniers ont su remettre le bleu de chauffe et repartir au combat pour arracher victoire et bonus. Une performance qui récompense, aussi, l’excellence du travail effectué pendant une semaine en amont de cette rencontre. Travail sous pression après la série de fautes stupides commises à Bourg en Bresse. Le retour aux fondamentaux et à la rigueur, prôné avec véhémence par le trio Cudmore-Cibray-Pezery, a été entendu, compris et assimilé d’où la qualité du collectif évoqué plus haut. Ça valait le coup de suer sang et eau aux entraînements pour arriver ainsi à laminer Vannes, qui n’avait pas effectué le déplacement en victime expiatoire. Nul doute que cette victoire aura marqué les esprits et que Provence-Rugby tient ici un match référence. Mais la médaille a son revers : les noirs sont désormais attendus et redoutés à leur juste valeur par les autres équipes. Et le deuxième bloc qui va s’ouvrir avec un déplacement à Bayonne le 21 septembre prochain, sera tout sauf une partie de plaisir puisqu’il sera suivi d’un autre déplacement à Nevers une semaine plus tard, de la réception de Carcassonne le 5 octobre et d’un troisième déplacement à Oyonnax le dimanche 14 octobre. Place, désormais, au (x) lourd (s) de la Pro D2 pour « continuer à apprendre » comme nous le confiait, tout sourire, Jamlie Cudmore vendredi soir dernier à la sortie du vestiaire… Si les « apprentissages » sont d’une pareille productivité que face à Vannes, nous ne sommes pas opposés !
Michel EGEA

Nous avons aimé
La défense solide et réaliste de Provence Rugby et sa capacité à respecter les règles, notamment sur les rucks, pour éviter les fautes stupides. La qualité des groupés pénétrants, percutants et bien dirigés qui ont été de belles bases de lancements pour des combinaisons où solidité et rapidité ont fait merveille.
Nous n’avons pas aimé
La faiblesse de la mêlée de Provence Rugby trop souvent dominée par le pack breton. Il y a encore pas mal de travail à effectuer sur cette phase technique.

Le XV de Provence Rugby : 15. Sola ; 14. Justes, 13. Brousse, 12. Burotu, 11. Zambelli ; 10. N. Bézy, 9. Darbo ; 7. Annetta, 8. Malet, 6. Luafutu (cap.) ; 5. Fabbri, 4. Mondoulet ; 3. Moreno Rodriguez, 2. Tuapati, 1. Resseguier. Remplaçants : Béziat, Vernet, Kbaier, Santoni, Bau, Massip, Narumasa, Maké.

Denis Philipon, Président : « Un début d’histoire est entrain de s’écrire à Provence Rugby »

JPEG - 152.8 ko
Photo Robert Poulain

« Je suis très fier du travail réalisé par l’encadrement. Fier et heureux pour eux car ils travaillent beaucoup. On avait plein de gros paris a tenir car nous n’avons pas 10 ans de Pro D2 derrière nous. Le pari de l’audace et le pari de la compétence, aussi. Le résultat de ce soir montre que ça bosse bien. Mais attention rien n’est gagné la route va être très très longue et l’hiver va être redoutable ; comme le dit la rengaine, chaque vendredi est un chemin de croix. Le résultat de ce soir montre la voie : nous sommes en mesure de rivaliser avec les belles équipes de ce championnat qui seront top 6/ top 8 en fin d’année. Il y a un début d’histoire qui est entrain de s’écrire à Provence Rugby. Il faut continuer à travailler et à progresser »
M.E.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.