Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Provence Rugby s’affirme face à Aurillac (48-18)

< >

Rugby Pro D2 - Provence Rugby s’affirme face à Aurillac (48-18)

samedi 25 août 2018

JPEG - 178.4 ko
Au terme d’un sprint de 50 mètres, Thibault Zambelli, l’un des meilleurs joueurs aixois ce vendredi soir, marque un essai somptueux, le deuxième de la partie pour lui et qui permet à Provence Rugby de faire le break (Photo Robert Poulain)

Pour Provence Rugby, la première rencontre à domicile, face à Aurillac, revêtait une importance quasi capitale, six jours après avoir ramené un point de bonus défensif de Colomiers. Le promu aixois devait confirmer cette puissance collective qui lui avait permis de redresser la barre chez les columérins, vaincre à domicile, ce qui est indispensable en Pro D2 pour qui veut se maintenir, satisfaire un public venu en nombre et surtout continuer à marquer les esprits dans ce championnat où les peaux se vendront chèrement. Sur le score sans appel de 48-18, agrémenté du bonus offensif, les noirs ont fait un peu plus que ce qui leur était demandé, le manager Jamie Cudmore avouant, après la rencontre, que ce point de bonus ne faisait pas partie des objectifs fixés à l’équipe. Tout pourrait donc être pour le mieux dans le meilleur des mondes de l’ovalie possibles mais l’objectivité nous pousse à ne pas nous enflammer plus que cela au moment du débriefing… Au jeu de « qui fait des fautes paye cash », Aurillac l’a emporté sur Provence Rugby ; d’où l’ampleur du score au final. Une faiblesse collective reconnue après la rencontre par l’entraîneur aurillacois qui n’hésitait pas à stigmatiser quelques-uns de ses joueurs qui « n’ont rien à faire actuellement sur un terrain de Pro D2 ». Mais, entre une première touche totalement loupée, des passes approximatives, des mêlées faibles et de nombreuses fautes de mains, les Aixois n’ont pas été en reste au niveau de la médiocrité. Une fois de plus, c’est en seconde période qu’ils ont su, et pu, hisser le collectif à un bon niveau pour faire la décision. On a vu, tout au long de cette période, des phases de jeu cent fois répétées à l’entraînement, des combinaisons réussies, des percussions assassines au bon sens du terme. C’est vrai, aussi, qu’il y a eu des éclairs de génie comme les deux essais de Thibault Zambelli dont celui de la 40e minute qui, juste avant la pause, allait galvaniser ses coéquipiers qui rentraient aux vestiaires en menant 22 à 6. Dès la reprise Provence rugby enfonçait le clou avec un essai de Tuapati, suivi, cinq minutes plus tard, de l’autre réalisation de Zambelli. La suite allait être marquée par quatre essais, les Aurillacois avec Segonds et Smith (49e et 58e) essayant de priver les Aixois du bonus. Mais ces derniers avec Narumasa (53e) et Béal (76e) assuraient les cinq points et se mettaient dans de parfaites conditions pour se tourner dès lundi vers Bourg-en-Bresse où ils joueront vendredi prochain. Bourg-en-Bresse, équipe promue elle aussi, qui en a pris 53 à Nevers ce vendredi soir, n’en marquant que 13, et qui, à n’en pas douter, aura à cœur de se remettre dans le droit chemin face à Provence Rugby. Mais ça, le trio Cudmore, Pezery, Cibray le sait parfaitement. Et ils ont quatre jours pour travailler sur la dynamique de cette victoire bonifiée et pour continuer à régler ces détails qui ont tant fait bouillir de colère Fabien Cibray, vendredi soir, le long de la touche...
Michel EGEA

Le XV de départ aixois : 15. Massip - 14. Labarthe - 13. Brousse - 12. Burotu - 11. Zambelli - 10. Munro - 9. Darbo - 8. Malet - 7. Edwards - 6. Luafutu - 5. Fabbri, 4. Mondoulet - 3. Make - 2. Beziat - 1. Resseguier.
Les remplaçants : 16. Tuapati - 17. Vernet - 18. Kbaier - 19. Beal - 20. Bau - 21. Sola - 22. Narumasa - 23. Assi.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.