Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Rugby Pro D2- Provence rugby aux forceps devant Béziers (17-15)

< >

Rugby Pro D2- Provence rugby aux forceps devant Béziers (17-15)

samedi 10 novembre 2018

JPEG - 178.4 ko
Thibault Zambelli, ici face à Aurillac pour le premier match à domicile de la saison, auteur d’un nouvel essai somptueux vendredi à Maurice David. (Photo Robert Poulain).

Après un revers à Biarritz (29-13), le 2 novembre, qui a laissé des traces, Provence Rugby avait à cœur de se refaire la cerise à domicile face à Béziers, vendredi soir, puis Massy vendredi prochain. Mais devant une formation solide, qui porte les couleurs d’une place forte de l’ovale en France et, qui plus est, se promène dans le ventre mou de ce championnat de Pro D2 en compagnie de ses hôtes du soir, la chose ne s’annonçait pas aisée. Et lorsqu’à la 30e minute de jeu, Anetta quittait ses coéquipiers pour un plaquage aux jambes non maîtrisé qui provoquait une grave blessure au biterrois Meafua, difficile de trouver quelqu’un, parmi les quelque 4 000 spectateurs présents, qui aurait misé un kopeck sur les chances aixoises. D’autant plus que le meilleur marqueur, Florent Massip, était absent des débats, suppléé par l’ancien biterrois Lachie Munro qui a fort bien tiré son épingle du jeu, réussissant à l’ultime seconde la pénalité qui permettait aux provençaux de remplir la première partie de leur contrat. Auparavant, au terme d’un cadrage-débordement d’école, Thibault Zambelli avait inscrit le seul essai de la rencontre. Mais les coups de pied de Porical étaient ajustés et les visiteurs reprenaient l’avantage (15-17) jusqu’à cette dernière seconde où l’arbitre accordait un coup-franc aux aixois qui livraient avec abnégation un combat de tranchées dans les 22 mètres des visiteurs. La suite on la connait… Quatre points engrangés pour les noirs, un bonus pour Béziers : à la comptée les deux équipes totalisent 24 points et se retrouvent ex-æquo à la 9e place. C’est donc au courage, et aux forceps, que les 14 provençaux restant sur le terrain pendant 50 minutes, ont fait le job. Tout le monde est désormais tourné vers la réception de Massy la semaine prochaine. Lanterne rouge du championnat, les banlieusards ne viendront pas à Aix la fleur au fusil… Pour eux, tous les points comptent et ils entendent bien faire vaciller chez elle une formation de Provence-Rugby invaincue à domicile. Faisons confiance à Jamie Cudmore, Patrick Pezery et Fabien Cibray pour mettre une pression nécessaire sur les épaules de leurs joueurs… Rien ne serait pire que de faire preuve de suffisance à l’heure de recevoir Massy.
Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.