Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > SDIS13 - Martine Vassal : « Une page a été tournée »

< >

SDIS13 - Martine Vassal : « Une page a été tournée »

vendredi 8 mai 2015

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, vient de présenter le nouveau Conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS)13, dont la présidence a été confiée au maire (UMP) de Bouc-Bel-Air, Richard Mallié. Composé de 1 229 sapeurs-pompiers professionnels et de près de 4 000 volontaires, le SDIS qui couvre le département, hors Marseille, est doté d’un budget d’un peu plus de 195 000 euros.

JPEG - 131 ko
Martine Vassal entourée de représentants du Conseil d’administration du SDIS 13 (Photo P.M.-C.)

Martine vassal de remercier, Richard Mallié d’avoir accepté, « cette responsabilité de président du Conseil d’administration » mettant en exergue le souhait de donner nouvelle « impulsion » à l’Établissement. La présidente d’insister : « Une page a été tournée et on va faire un peu différemment ». Sans rentrer plus dans les détails qui seront dévoilés en juin -« la réorganisation est en cours d’élaboration »- trois axes majeurs sont déjà dans les tuyaux. Ainsi est avancé « une proximité renforcée  » avec une présence sur l’ensemble du département qui impliquera également « les maires et les élus ». La présidente souhaite également « une gouvernance rationalisée » un projet d’établissement « volontariste » « afin d’utiliser au mieux toutes les compétences et énergies » notamment dans une période où les dotations de l’État sont revues à la baisse. Et pour parfaire le tout considère qu’ « il faut des contrôles ». Considérant, cependant, que « le fonctionnement mis en place par le Colonel Grégory Allione depuis son arrivée (nommé en octobre 2014 en remplacement de Luc Jorda) a permis une très nette amélioration de la gestion ». Avant de prévenir : « Les économies envisagées ne le seront pas au détriment de la sécurité ». Toujours pour rationaliser le fonctionnement, elle parle de mutualisation des deux services d’incendie que sont le SDIS et le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BM-PM), pour «  une collaboration plus étroite ». « Quand il y a un feu ou des inondations, ils ne s’arrêtent pas aux frontières des communes », souligne Richard Mallié. Malgré une collaboration déjà existante, Martine Vassal évoque une certaine compétition entre les deux corps. Mais, rappellera Richard Mallié : « Leur combat est le même ».
Martine Vassal dévoile d’autres collaborations comme la possibilité d’une convention avec toutes les forces SDIS, BM-PM, Police, Gendarmerie « pour fixer un certain nombre d’objectifs commun ». Une coopération nécessaire, selon la présidente, en raison « d’un département particulièrement exposé à tous les risques naturels, technologiques et industriels ».
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.