Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Méditerranée > Echanges > Salon-de-Provence : Les élèves commissaires des Armées en formation (...)

< >

Salon-de-Provence : Les élèves commissaires des Armées en formation internationale

lundi 15 mai 2017

Dans le cadre de son partenariat avec l’Institut International de Droit Humanitaire de San Remo (Italie), l’Ecole des Commissaires des Armées (ECA) de Salon-de-Provence a accueilli du lundi 24 avril au vendredi 5 mai 2016, la 166e édition du cours international francophone militaire sur le droit des conflits armés.

JPEG - 83.7 ko
Elèves commissaires des armées en atelier (Photo ECA)
JPEG - 69.7 ko
(Photo ECA)
JPEG - 143.6 ko
(Photo ECA)

Les élèves commissaires en formation internationale de droit des conflits armés.

C’est en partenariat avec le prestigieux Institut International de Droit Humanitaire de San Remo que les élèves de l’École des commissaires des armées (promotion Voie Sacrée), ont planché pendant 2 semaines intensives sur la question du droit humanitaire et des conflits armés. L’objectif étant d’obtenir le premier niveau de la formation de LEGAD, c’est-à-dire de conseiller juridique auprès du commandement en opération extérieure. Ce rôle clé est l’un des aspects qui a motivé de nombreux élèves commissaires à s’engager : « C’est un métier pour lequel finalement beaucoup d’entre nous se sont engagés, c’est ce qui nous a attiré vers le commissariat donc nous étions impatients de découvrir cette matière. C’est passionnant et ça oblige à beaucoup de sérieux. C’est toujours ce qui m’a intéressé dans le droit, cette confrontation entre les grands principes et une réalité extrêmement difficile », raconte Jokin, issu de la promotion Voie Sacrée (2016-2018)
L’Institut International de droit humanitaire externalise très peu ses formations et le cas de l’École des commissaires des armées reste exceptionnel. « On essaye mettre ensemble des participants avec des expériences différentes et de faire un enseignement actif par l’intermédiaire d’un échange d’expérience de ces participants. On a vu que cela était très productif. C’est ce qu’on appelle nous l’esprit de San Remo, explique le Professeur Pocar, Président de l’institut venu spécialement à Salon de Provence pour l’ouverture du séminaire. Le partenariat avec l’École des commissaires des armées est très significatif et je pense qu’on va le continuer, pour nous ce serait très important  ». C’est en effet un atout majeur, un stage international et francophone qui réunit des stagiaires du Brésil, du Burundi, du Cameroun, de Colombie, du Congo Brazzaville, de République Démocratique du Congo, du Mali, de Mauritanie, du Niger, de République Centrafricaine mais aussi des stagiaires français sélectionnés par la direction centrale du service du commissariat des armées et par la direction des ressources humaines de l’armée de terre en plus des élèves commissaires.
Les cours se sont articulés autour de modules spécifiques sur les conflits armés internationaux et non internationaux. Outre les cours magistraux dispensés par les nombreux intervenants de très haut niveau, les stagiaires ont également pu mettre en application les connaissances acquises au travers de nombreux cas pratiques.
Cet événement a donc été l’occasion d’échanger entre officiers de cultures différentes autour de thèmes communs : le principe d’humanité dans les conflits, la conduite des hostilités, la protection des personnes civiles... les stagiaires ont appris les uns des autres dans un contexte de coopération militaire toujours plus intense entre les pays francophones.

A propos de l’institut international de droit humanitaire (IIDH)

L’Institut international de droit humanitaire de San Remo est une organisation humanitaire indépendante fondée en 1970. Basé à San Remo, il a pour mission principale la promotion et le développement du droit international humanitaire, des droits de l’homme, du droit des réfugiés, du droit à la migration etc. L’Institut a acquis une réputation internationale de centre d’excellence de la formation et de la recherche en droit international humanitaire. Il travaille en étroite collaboration avec les plus importantes organisations internationales et a un statut consultatif auprès des Nations Unies et du Conseil de l’Europe. L’Institut dispense des cours à l’attention des personnels militaires, des fonctionnaires, des diplomates, des experts, des représentants d’organisations non gouvernementales, ou encore des étudiants.

A propos de l’école des commissaires des armées (ECA)


L’École des commissaires des armées (ECA) implantée à Salon-de-Provence est une école d’officiers interarmées, ayant pour mission de former des élèves commissaires et de les amener, au terme de leur scolarité, à devenir des experts de haut niveau dans les domaines de l’administration générale et du soutien commun, des finances, du droit, de l’audit, des achats et de la logistique auprès des forces armées.
L’école des commissaires des armées forme chaque année plus de 100 officiers et 1000 stagiaires du Ministère de la Défense.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.