Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Musique / Opéra > Samedi au Grand Théâtre de Provence : un programme franco-américain pour (...)

< >

Samedi au Grand Théâtre de Provence : un programme franco-américain pour Vanessa Wagner et l’Orchestre d’Avignon

lundi 20 février 2017

JPEG - 58.4 ko
Vanessa Wagner sera devant l’Orchestre Régional d’Avignon, samedi soir au Grand Théâtre de Provence. (Photo Caroline Doutre)

Depuis quelques années, sous la direction musicale de Samuel Jean, son premier chef invité, l’Orchestre Régional Avignon-Provence est devenu l’une des belles phalanges musicales françaises à laquelle des solistes prestigieux n’hésitent pas à s’associer pour partager des programmes. Ainsi, ce samedi 25 février c’est la pianiste Vanessa Wagner qui sera au Grand Théâtre de Provence (GTP) pour donner un programme original. « Je pense que la dernière venue de Vanessa Wagner à Avignon remonte à 2010, se souvient Samuel Jean. C’est un réel plaisir de venir jouer avec elle dans quelques jours au Grand Théâtre de Provence, à Aix-en-Provence. » Vanessa Wagner, dont l’actualité est marquée cette semaine, par la sortie d’un CD consacré à des œuvres de Mozart et Clémenti sous le label « La Dolce Volta » (lire ci-dessous). Pour sa prestation aixoise, la pianiste a choisi d’interpréter le Concerto en sol de Maurice Ravel composé en 1929 et inspiré des musiques américaines découvertes par le compositeur au cours d’un séjour aux États-Unis ; auparavant, Vanessa Wagner donnera la Ballade pour piano et orchestre (1881) de Gabriel Fauré, précurseur du piano impressionniste de Debussy. L’orchestre, lui, interprètera un bijou méconnu d’Henri Duparc, « Aux étoiles », miniature élégiaque composée en 1874, ainsi que deux pièces du répertoire américain, soit trois épisodes de danse, extraits de « On the town » de Leonard Bernstein et « Catfish row », suite de « Porgy & Bess ».

Un CD original

Depuis son dernier disque Mozart en 2000, Vanessa Wagner souhaitait revenir à l’enregistrement de sa musique. Sa « rencontre » avec Clementi lui a donné l’impulsion pour le faire, en réunissant ces deux compositeurs si souvent confrontés. Passer d’un piano moderne Yamaha CFX au charme nostalgique du Piano Brodmann de 1814 lui a paru une évidence qui représente également deux facettes de son travail. L’auditeur se retrouve dans la position enrichissante d’être confronté à deux univers, deux sonorités, deux époques, donnant un vrai sens et un angle différent à l’écoute. « Je cherche à conquérir ma liberté à travers des projets qui me ressemblent et dans lesquels les frontières artistiques sont poreuses », aime à dire la pianiste. Pour l’heure c’est Ravel et Fauré qu’elle répète en vue de son concert aixois samedi soir.
M.E.
Pratique. Vanessa Wagner et l’Orchestre Régional d’Avignon au Grand Théâtre de Provence, samedi 25 février à 20h30 - Plus d’infos et réservations : lestheatres.net ou Réservations au 08 2013 2013.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.